Taxe citernes à eau de pluie

Dans le forum Egouts, Citernes - par tibbout le 19 Février 2019

  1. Bobdubrico

    Bobdubrico 35 ans, Brabant Wallon

    Bobdubrico , 26 Février 2019
  2. fafalili

    fafalili Liège

    Pour info le ministre a refusé la hausse des prix de l'eau et la taxe sur les citernes
     
    fafalili , 27 Février 2019
    AlainSn aime ça.
  3. AlainSn

    AlainSn 53 ans, Bruxelles

    Oui, j'ai entendu ça hier ! :blush:
    Mais l'idée fait son chemin, espérons que ça sera retardé le plus longtemps possible... :rolleyes:
     
    Dernière édition: 27 Février 2019
    AlainSn , 27 Février 2019
  4. AlainSn

    AlainSn 53 ans, Bruxelles

    Sauf que ce n'est pas tout à fait exacte ! Moi on m'a clairement fait comprendre que "pas de citerne, pas de permis de bâtir !" (juste pour enlever un mur "porteur" de la cuisine...) j'ai du installer devant la maison sous le parking une citerne avec une dalle béton B125 (pour véhicules stationnés) bref "amortissable" d'ici une cinquantaine d'années si j'ai beaucoup de chance, tout ça pour arroser le jardin, super rentable, en effet ça doit être taxé ! :mad:
    Franchement, je n'en avait vraiment pas besoin !!!
    On m'a obliger sans aucune possibilité de discussion !
    La réalité de la vie de tous les jours et le monde imaginaire dans lequel vivent fonctionnaires et kleptocrates sont totalement opposés, en tout cas à celui des simples mortels que nous sommes... :confused:
     
    AlainSn , 27 Février 2019
  5. Géronimo

    Géronimo 50 ans, Brabant Wallon

    Si vous avez une citerne, vous êtes bien biesse de ne pas la raccorder aux WC au strict minimum.

    Par ailleurs, l'obligation de citerne est une question de "bassin d'orage" tout à fait logique.
     
    Géronimo , 27 Février 2019
  6. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Sans exagération ?
    Tout salaire est indécent quand il n'est pas corrélé à un travail fourni ou à une plus-value concrète.
    Le problème du secteur public, c'est justement que les salaires/avantages sont trop élevés par rapport au privé pour les emplois à faible qualification et pas assez élevés pour le top-management. Pour ces derniers, il s'ensuit une fuite de compétences vers le privé, bien plus attrayant.

    Le principe de Peter émet l'hypothèse que tous ceux qui resteraient dans le public ont dès lors atteint leurs propres niveaux d'incompétence, car ils ne peuvent ou estiment ne pas pouvoir trouver mieux ailleurs. Et c'est ainsi que les mauvais gestionnaires pullulent.

    Avoir un mandataire réellement exceptionnel, avec une vraie vision et qui donne une impulsion ou une plus-value énorme à la collectivité, non, ce n'est scandaleux de le payer 5-20K/mois, peu importe que ce soit de l'argent public. Tous les jours, des millions sont gaspillés en projets farfelus ou démagos par des dirigeants mous et tellement moyens.

    Le copinage est loin d'être l'apanage du secteur public.
    Penser que parce que c'est le secteur privé, la loi du marché s'applique de façon parfaite, rien n'est plus faux.
    Tous les jours, je surpaye mes produits ou mes services pour gaver les bonus des CEO du BEL20 ou BEL Mid et ça me pèle tout autant. Tous les ans, mon assurance me coûte plus cher parce certains cartonnent expressément le gars qui a fait une erreur de priorité ou incendient leurs voiture pour retoucher leurs omniums, ceux qui gèlent leurs compteurs, ceux qui ...
    Le gaspillage et les fraudes, c'est à tous les niveaux que cela doit être combattu.

    La société a vraiment les politiciens qu'elle mérite. La politique est tellement complexe qu'il faut parfois avoir la présence d'esprit de dire : je n'en suis pas capable et/ou je ne ferai pas mieux. Heureusement que certains ont le courage politique pour tenter de concilier toute cette masse hétéroclite et de tendre vers cet électeur médian qui n'existe pas et qui ne contente personne.

    Monsieur et Madame Tout-le-monde sont tellement persuadés dans leurs fors intérieurs détenir les clés de la vérité et sont tellement bercés par le populisme que seuls les politiciens revendiquant des telles idées sont amenés à durer. La masse, elle veut payer moins d'impôts, moins chers en ayant gratuitement le plus possible de services, consommer plus, mais surtout, reprendre à tous ceux qui gagnent plus qu'elle.

    Une collectivité comme la nôtre doit être financée et cela passe par des impôts (solidarité froide).
    Peu de personnes sont capables de faire le calcul objectif de ce qu'ils ont déjà/couteront à la collectivité.
    Le problème en soi n'est pas que le financement (impôts, taxes), mais ce qui est réellement fait avec l'argent prélevé.

    Si vous êtes pour moins d'impôts, vous êtes pour moins de services, de sécurité sociale, moins de pension.
    C'est mon cas, mais à ce niveau, chacun son avis.
    Le système social dans lequel nous vivons est exceptionnel sur le plan théorique, mais utopique sur le plan pratique. Dans la vraie vie, l'être humain est égoïste et tire sur la ficelle (fraude) partout où il peut.
     
    Dernière édition: 1 Mars 2019
    Louga , 27 Février 2019
  7. esprit_de_sel

    esprit_de_sel 43 ans, Liège

    Normal si près des élections :joy:
     
    esprit_de_sel , 27 Février 2019
  8. fafalili

    fafalili Liège

    alors la tu veux savoir combien gagne une personne sans diplôme dans le service ou je suis sans diplôme 1100€ par mois si tu trouve cela élever
     
    fafalili , 27 Février 2019
  9. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    En règle générale, les avantages et salaires sont plus élevés dans le public pour des métiers avec pas ou peu de qualification, surtout au fur et à mesure que la carrière avance, en terme de pension notamment.

    1100€, en temps plein et en service public ?
    Il manque des informations-là, cela me parait impossible.
     
    Louga , 27 Février 2019
  10. fafalili

    fafalili Liège

    22 ans pas de diplôme valoriser et engager comme Technicien de surface
     
    fafalili , 27 Février 2019
  11. fafalili

    fafalili Liège

    moi de mon coté diplôme fonction de responsable avec 20 ans je gagne 1.5 moins que dans le privé
     
    fafalili , 27 Février 2019
  12. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Temps partiel ? Sous-traitance détachée auprès du service public ou agent statutaire effectif ?
    Quel service public ?

    C'est une généralité et le débat n'est pas là. Ce que je veux dire, c'est qu'il ne devrait pas y avoir de distinction public/privé, qualification faible comme élevée.
     
    Louga , 27 Février 2019
  13. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    Le copinage est bien pire dans le privé... un CEO s'en va et c'est toute la hiérarchie en dessous de lui qui 'prend sa retraite anticipée, 'prend des fonctions nouvellement créées, s'est subitement trouvée de nouvelles opportunités de carrière ailleurs, etc..
    5-20K/mois pour un mandataire, ce n'est pas choquant si la compétence suit effectivement.
     
    lepasserelle , 27 Février 2019
    AlainSn aime ça.
  14. boding

    boding 64 ans, Bruxelles

    @ Louga
    Monsieur et Madame Tout-le-mondes sont tellement persuadés dans leurs fors intérieurs détenir les clés de la vérité et sont tellement bercés par le populisme que seuls les politiciens revendiquant des telles idées sont amenés à durer. La masse, elle veut payer moins d'impôts, moins chers en ayant gratuitement le plus possible de services, consommer plus, mais surtout, reprendre à tous ceux qui gagnent plus qu'elle. :)
    Belle analyse ! L'allusion au Principe de Peter est tout à fait pertinente. Il y a plus de trente ans déjà, les meilleurs conducteurs de la STIB avaient une promotion et devenaient contrôleur ! Alors que rien n'a jamais prouvé qu'un bon conducteur devient de facto un bon contrôleur.

    Maintenant que les citernes se vident avec le beau temps actuel, il faudrait envisager des aides pour contrebalancer les taxes à venir ....:cool:
     
    boding , 27 Février 2019
    Louga et espiritu pampa aiment ça.
  15. AlainSn

    AlainSn 53 ans, Bruxelles

    Sur pas mal de points nous nous rejoignons. Cela étant, il faut admettre que toutes ces nouvelles taxes ne sont que des "emplâtres sur une jambe de bois"! Toujours plus de nouvelles taxes pour couvrir toujours plus de nouvelles dépenses et toujours moins de maîtrise des dépenses, on ne peu plus être d’accord avec ça ou alors on est prêt pour le travail gratuit, car à terme on va finir par y arriver, comme au pire moment du communisme, tous fauchés, taillables et corvéable à merci, dirigés par une poignée d’apparatchik, un peu à l'image de ce qui se fait dans déjà dans notre pays et un peu partout en Europe, sauf dans les pays Nordiques!
    Existe t-il encore une corrélation entre impôt prélevés, dépenses et services obtenus, j'ai des doutes ou plutôt non, je n'en ai plus! Depuis bien longtemps c'est inversement proportionnel, au plus on paye au moins on reçoit!
    Un exemple parmi beaucoup d'autres, l'état de nos routes... Suffit a comprendre que les impôts perçus sur l'automobile ne sont pas utilisé pour ces dernières, environ 20 milliards d'euros (+/- 800 milliards de fB tout de même) et pourtant nos routes sont dans un état de délabrement, les pires d'Europe et pire que dans certains pays d'Afrique!
    Tout le reste est à l'avenant!... : unamused:
     
    Dernière édition: 1 Mars 2019
    AlainSn , 1 Mars 2019
    jojo4, Louga, bubu106 et 1 autre personne aiment ça.
  16. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Au niveau collectif, inversement proportionnel, certainement pas.
    Au niveau individuel, même si vous payez de plus en plus d'impôts (et avez donc de revenus (déclarés)), vous retirerez toujours le même niveau de service passé un certain seuil, effectivement.

    Une partie des impôts n'est d'ailleurs jamais transformé en "services" à la collectivité en tant que tels mais sont juste convertis en transactions financières au bénéfice de certaines catégories de personnes suivant une segmentation particulière (chômage, handicap, nombre d'enfants, etc.)

    Si vous avez l'impression de payer de plus en plus pour obtenir de moins en moins, c'est :
    - soit qu'un nombre croissant de personnes se retrouvent dans les segmentations particulières et la collectivité, via les élus qu'elle a choisi, se serre la ceinture pour continuer à garantir l'aide à ces personnes.
    - soit que les services ou aides proposés (PV, etc.) par les autorités ne vous atteignent pas ou plus personnellement.

    Mais j'aurai tendance à dire que rien ne se perd, rien ne se crée, l'argent part toujours au profit de quelqu'un.

    Et non, "les poches des politiciens" n'est pas un contre-argument valable. Ils ne constituent qu'une part infime du budget. Leurs fonctions doivent être rémunérées justement et des diminutions de salaires ne feraient que dévaloriser ces fonctions et les rendre moins attractives. Le cumul de mandat par contre, les emplois fictifs et les gens incompétents en poste doivent effectivement être combattus mais ne sont qu'une fraude parmi les nombreuses et certainement pas celles qui coûtent le plus cher à la collectivité.

    Ca, c'est l'objectif.
    Niveau subjectif, je suis comme vous, je trouve que la charge fiscale est beaucoup trop importante. Cependant, les taxes et impôts ne sont qu'une conséquence et non pas le fond du problème. La cause, c'est comme vous dites, la manne de dépenses qu'on essaye de garantir. Et je suis également intimement convaincu que le système a été tellement poussé socialement que les dérives et les abus sont massifs et contre-productifs.
     
    Louga , 4 Mars 2019
  17. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    Il est clair que la frange la plus riche de la population est de moins en moins taxée/ imposée : suppression de la tranche d'imposition de 55 % sur les plus hauts salaires par Reynders, complexification du système de taxation qui permet aux plus fortunés d'éluder l'impôt grâce à des experts financiers, suppression de la TVA à 33 % sur les produits de luxe par Maystadt https://www.lesoir.be/art/exit-la-tva-a-33-_t-19901031-Z0385R.html, etc...
     
    lepasserelle , 4 Mars 2019
  18. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    La cause, ce sont de moindres revenus issus des tranches les plus riches, les dépenses publiques sont aujourd'hui plus faibles que par le passé (si on excepte le cas des dépenses en 2008 et 2009 pour sauver les banques) et ce, malgré l'augmentation des dépenses pour les retraites ainsi que pour la population mise en incapacité de travail (dont les dépenses sont désormais plus élevées que les dépenses pour le chômage).
     
    Dernière édition: 4 Mars 2019
    lepasserelle , 4 Mars 2019
  19. Louga

    Louga 28 ans, Liège

    Les investissements publics sont plus faibles, mais pas les dépenses, vous voulez dire ?

    Je suis convaincu qu'un taux marginal d'imposition plus élevé augmente juste le pourcentage de personnes tentés à basculer vers des montages fiscaux plus ou moins complexes ou à ne pas ou plus déclarer. Il s'ensuit alors de plus grandes distorsions de concurrence entre le travail black et déclaré. Ce, en plus de décourager certaines personnes à chercher un revenu supplémentaire.

    Je reste toujours amusé de parler avec certains indépendants qui crachent sur les impôts, qui font passer les frais de 100% de leur activité réelle dans les 70% qu'ils déclarent réellement (et dont ils retirent en passant des prélèvements et avantages personnels assez récurrents) et qui s'en sortent donc à très bon compte au vu des frais élevés et qui peuvent alors se permettre d'avoir les 30% restants de leur activité en pur black à des taux horaires inimaginables dans un marché théorique de concurrence parfaite. C'est justement les impôts à payer dans les autres devis qui enrichissent celui qui ne déclare pas.

    Non, payer un chauffagiste/garagiste 30€/h en black parce qu'il coûte normalement 54,45€/h TVAC (45€/h HTVA) ou plus en déclaré ne devrait jamais être une bonne affaire. Surtout pour une majorité des gens qui, eux, travaillent pour 10-18€ nets par heure. Et pourtant, c'est le cas.

    Pour le reste des gens fortunés, avec des pays limitrophes aussi proches que les nôtres (oui, cette phrase est entièrement illogique), et en dehors de toute fiscalité européenne, les coûts d'opportunité sont très vite calculés et le pas franchis, surtout au vu de la légalité juridique de nombre de montages.
     
    Dernière édition: 5 Mars 2019
    Louga , 5 Mars 2019
  20. philings

    philings 35 ans, Liège

    Tu préfères taxer 55% peu de personnes ? Ou un peu moins en pourcentage sur un plus grand nombre ?
    Si tu ne reste pas aveugle, tu comprends vite le calcul !

    Ces gens "riches", si l'impôts est trop élevés, ils partiront ou feront des montages. Il est donc plus intéressant de faire un impôt moins lourd pour qu'ils continuent à cotiser pour la collectivité.

    Pour moi, là où c'est dur, c'est pour ceux qui sont entre les deux :
    - Trop aisé que pour toucher des aides
    - Trop aisé que pour éviter toutes les taxations
    Mais pas assez aisé que pour garder une part assez juste de leur salaire et vivre "bien".

    Mais bon, tant qu'on ne voudra pas toucher à tous les acquis sociaux, on ne pourra pas baisser les impôts.
     
    philings , 5 Mars 2019
    AlainSn aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Taxe citernes eau

Similar Threads - Taxe citernes eau
  1. theramed01
    1
    Affichages:
    141
    chuferlu
    23 Mars 2019, à 11:11
  2. Nonovendtout

    citernes, filtres pour l'eau de pluie

    Nonovendtout, +2 (Daylight), 21 Mars 2019, à 21:37
    2
    Affichages:
    173
    Daylight
    22 Mars 2019, à 14:17
  3. ZeJeff

    Conseils pour remise en service citerne eau de pluie

    ZeJeff, +12 (pounet), 19 Février 2019
    12
    Affichages:
    358
    pounet
    6 Mars 2019
  4. Vity79

    Placement d'une citerne à mazout

    Vity79, +7 (jg_bw), 3 Février 2019
    7
    Affichages:
    264
    jg_bw
    3 Février 2019
  5. supertoto
    1
    Affichages:
    253
    benoki
    24 Janvier 2019
  6. sankukay

    Taxer les citernes d'eau pluie?

    sankukay, +4 (Lapilux), 4 Mars 2012
    4
    Affichages:
    1 936
    Lapilux
    4 Mars 2012
  7. lout007

    taxe de raccordement à l'egout si station épuation ?

    lout007, +3 (daniel292), 9 Mai 2009
    3
    Affichages:
    2 711
    daniel292
    18 Mai 2009