Taxe citernes à eau de pluie

Dans le forum Egouts, Citernes - par tibbout le 19 Février 2019

  1. Louga

    Louga 29 ans, Liège

    En règle générale, les avantages et salaires sont plus élevés dans le public pour des métiers avec pas ou peu de qualification, surtout au fur et à mesure que la carrière avance, en terme de pension notamment.

    1100€, en temps plein et en service public ?
    Il manque des informations-là, cela me parait impossible.
     
    Louga , 27 Février 2019
  2. Louga

    Louga 29 ans, Liège

    Temps partiel ? Sous-traitance détachée auprès du service public ou agent statutaire effectif ?
    Quel service public ?

    C'est une généralité et le débat n'est pas là. Ce que je veux dire, c'est qu'il ne devrait pas y avoir de distinction public/privé, qualification faible comme élevée.
     
    Louga , 27 Février 2019
  3. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    Le copinage est bien pire dans le privé... un CEO s'en va et c'est toute la hiérarchie en dessous de lui qui 'prend sa retraite anticipée, 'prend des fonctions nouvellement créées, s'est subitement trouvée de nouvelles opportunités de carrière ailleurs, etc..
    5-20K/mois pour un mandataire, ce n'est pas choquant si la compétence suit effectivement.
     
    lepasserelle , 27 Février 2019
    AlainSn aime ça.
  4. boding

    boding 64 ans, Bruxelles

    @ Louga
    Monsieur et Madame Tout-le-mondes sont tellement persuadés dans leurs fors intérieurs détenir les clés de la vérité et sont tellement bercés par le populisme que seuls les politiciens revendiquant des telles idées sont amenés à durer. La masse, elle veut payer moins d'impôts, moins chers en ayant gratuitement le plus possible de services, consommer plus, mais surtout, reprendre à tous ceux qui gagnent plus qu'elle. :)
    Belle analyse ! L'allusion au Principe de Peter est tout à fait pertinente. Il y a plus de trente ans déjà, les meilleurs conducteurs de la STIB avaient une promotion et devenaient contrôleur ! Alors que rien n'a jamais prouvé qu'un bon conducteur devient de facto un bon contrôleur.

    Maintenant que les citernes se vident avec le beau temps actuel, il faudrait envisager des aides pour contrebalancer les taxes à venir ....:cool:
     
    boding , 27 Février 2019
    Louga et espiritu pampa aiment ça.
  5. AlainSn

    AlainSn 53 ans, Bruxelles

    Sur pas mal de points nous nous rejoignons. Cela étant, il faut admettre que toutes ces nouvelles taxes ne sont que des "emplâtres sur une jambe de bois"! Toujours plus de nouvelles taxes pour couvrir toujours plus de nouvelles dépenses et toujours moins de maîtrise des dépenses, on ne peu plus être d’accord avec ça ou alors on est prêt pour le travail gratuit, car à terme on va finir par y arriver, comme au pire moment du communisme, tous fauchés, taillables et corvéable à merci, dirigés par une poignée d’apparatchik, un peu à l'image de ce qui se fait dans déjà dans notre pays et un peu partout en Europe, sauf dans les pays Nordiques!
    Existe t-il encore une corrélation entre impôt prélevés, dépenses et services obtenus, j'ai des doutes ou plutôt non, je n'en ai plus! Depuis bien longtemps c'est inversement proportionnel, au plus on paye au moins on reçoit!
    Un exemple parmi beaucoup d'autres, l'état de nos routes... Suffit a comprendre que les impôts perçus sur l'automobile ne sont pas utilisé pour ces dernières, environ 20 milliards d'euros (+/- 800 milliards de fB tout de même) et pourtant nos routes sont dans un état de délabrement, les pires d'Europe et pire que dans certains pays d'Afrique!
    Tout le reste est à l'avenant!... : unamused:
     
    Dernière édition: 1 Mars 2019
    AlainSn , 1 Mars 2019
    jojo4, Louga, bubu106 et 1 autre personne aiment ça.
  6. Louga

    Louga 29 ans, Liège

    Au niveau collectif, inversement proportionnel, certainement pas.
    Au niveau individuel, même si vous payez de plus en plus d'impôts (et avez donc de revenus (déclarés)), vous retirerez toujours le même niveau de service passé un certain seuil, effectivement.

    Une partie des impôts n'est d'ailleurs jamais transformé en "services" à la collectivité en tant que tels mais sont juste convertis en transactions financières au bénéfice de certaines catégories de personnes suivant une segmentation particulière (chômage, handicap, nombre d'enfants, etc.)

    Si vous avez l'impression de payer de plus en plus pour obtenir de moins en moins, c'est :
    - soit qu'un nombre croissant de personnes se retrouvent dans les segmentations particulières et la collectivité, via les élus qu'elle a choisi, se serre la ceinture pour continuer à garantir l'aide à ces personnes.
    - soit que les services ou aides proposés (PV, etc.) par les autorités ne vous atteignent pas ou plus personnellement.

    Mais j'aurai tendance à dire que rien ne se perd, rien ne se crée, l'argent part toujours au profit de quelqu'un.

    Et non, "les poches des politiciens" n'est pas un contre-argument valable. Ils ne constituent qu'une part infime du budget. Leurs fonctions doivent être rémunérées justement et des diminutions de salaires ne feraient que dévaloriser ces fonctions et les rendre moins attractives. Le cumul de mandat par contre, les emplois fictifs et les gens incompétents en poste doivent effectivement être combattus mais ne sont qu'une fraude parmi les nombreuses et certainement pas celles qui coûtent le plus cher à la collectivité.

    Ca, c'est l'objectif.
    Niveau subjectif, je suis comme vous, je trouve que la charge fiscale est beaucoup trop importante. Cependant, les taxes et impôts ne sont qu'une conséquence et non pas le fond du problème. La cause, c'est comme vous dites, la manne de dépenses qu'on essaye de garantir. Et je suis également intimement convaincu que le système a été tellement poussé socialement que les dérives et les abus sont massifs et contre-productifs.
     
    Louga , 4 Mars 2019
  7. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    Il est clair que la frange la plus riche de la population est de moins en moins taxée/ imposée : suppression de la tranche d'imposition de 55 % sur les plus hauts salaires par Reynders, complexification du système de taxation qui permet aux plus fortunés d'éluder l'impôt grâce à des experts financiers, suppression de la TVA à 33 % sur les produits de luxe par Maystadt https://www.lesoir.be/art/exit-la-tva-a-33-_t-19901031-Z0385R.html, etc...
     
    lepasserelle , 4 Mars 2019
  8. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    La cause, ce sont de moindres revenus issus des tranches les plus riches, les dépenses publiques sont aujourd'hui plus faibles que par le passé (si on excepte le cas des dépenses en 2008 et 2009 pour sauver les banques) et ce, malgré l'augmentation des dépenses pour les retraites ainsi que pour la population mise en incapacité de travail (dont les dépenses sont désormais plus élevées que les dépenses pour le chômage).
     
    Dernière édition: 4 Mars 2019
    lepasserelle , 4 Mars 2019
  9. Louga

    Louga 29 ans, Liège

    Les investissements publics sont plus faibles, mais pas les dépenses, vous voulez dire ?

    Je suis convaincu qu'un taux marginal d'imposition plus élevé augmente juste le pourcentage de personnes tentés à basculer vers des montages fiscaux plus ou moins complexes ou à ne pas ou plus déclarer. Il s'ensuit alors de plus grandes distorsions de concurrence entre le travail black et déclaré. Ce, en plus de décourager certaines personnes à chercher un revenu supplémentaire.

    Je reste toujours amusé de parler avec certains indépendants qui crachent sur les impôts, qui font passer les frais de 100% de leur activité réelle dans les 70% qu'ils déclarent réellement (et dont ils retirent en passant des prélèvements et avantages personnels assez récurrents) et qui s'en sortent donc à très bon compte au vu des frais élevés et qui peuvent alors se permettre d'avoir les 30% restants de leur activité en pur black à des taux horaires inimaginables dans un marché théorique de concurrence parfaite. C'est justement les impôts à payer dans les autres devis qui enrichissent celui qui ne déclare pas.

    Non, payer un chauffagiste/garagiste 30€/h en black parce qu'il coûte normalement 54,45€/h TVAC (45€/h HTVA) ou plus en déclaré ne devrait jamais être une bonne affaire. Surtout pour une majorité des gens qui, eux, travaillent pour 10-18€ nets par heure. Et pourtant, c'est le cas.

    Pour le reste des gens fortunés, avec des pays limitrophes aussi proches que les nôtres (oui, cette phrase est entièrement illogique), et en dehors de toute fiscalité européenne, les coûts d'opportunité sont très vite calculés et le pas franchis, surtout au vu de la légalité juridique de nombre de montages.
     
    Dernière édition: 5 Mars 2019
    Louga , 5 Mars 2019
  10. philings

    philings 35 ans, Liège

    Tu préfères taxer 55% peu de personnes ? Ou un peu moins en pourcentage sur un plus grand nombre ?
    Si tu ne reste pas aveugle, tu comprends vite le calcul !

    Ces gens "riches", si l'impôts est trop élevés, ils partiront ou feront des montages. Il est donc plus intéressant de faire un impôt moins lourd pour qu'ils continuent à cotiser pour la collectivité.

    Pour moi, là où c'est dur, c'est pour ceux qui sont entre les deux :
    - Trop aisé que pour toucher des aides
    - Trop aisé que pour éviter toutes les taxations
    Mais pas assez aisé que pour garder une part assez juste de leur salaire et vivre "bien".

    Mais bon, tant qu'on ne voudra pas toucher à tous les acquis sociaux, on ne pourra pas baisser les impôts.
     
    philings , 5 Mars 2019
    AlainSn aime ça.
  11. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    Les dépenses publiques belges sont autour de 52 % du PIB, avec un max de 56% en 2012-2013 (les banques ?) et un min à 48% en 2006-2007.

    Aux dernières nouvelles (2017), ce taux est le même qu'il y a une génération (1995, premiers chiffres disponibles) mais le PIB a été multiplié par 2,2 (en $ courants).

    Peu de pays captent autant de la richesse produite (France, Finlande parfois le Danemark ou la Grèce !).

    https://data.oecd.org/gga/general-government-spending.htm
     
    marc.d , 5 Mars 2019
  12. AlainSn

    AlainSn 53 ans, Bruxelles

    A vous lire, je viens parfois à me demander si vous ne travaillez pas pour le fisc... :cool:
    Je paye des impôts depuis 30 ans, chaque année de plus en plus, en retour j’obtiens de moins en moins, la seule chose que je vois exploser en revanche c'est la gabegie, celle entre autres appelée en langage politiquement correct "les affaires", sur ce dernier point on peut leur faire confiance, chaque année "ils" en inventent de nouvelles. Quelqu'un qui dirait qu'en réalité nous "profitons" de tout un tas de services et ce de plus en plus... Pourrait passer pour quelqu'un d'affreux qui prépare, à si méprendre, sa compagne électorale "aie confiance ssssssss"... :rolleyes:
    Ce que certains appelle pudiquement "l’ascenseur social", ressemble de plus en plus à s’y méprendre à une "guillotine sociale"!
    Le but est de "niveler", le beau mot, les "inégalités sociales". Seulement dans un pays "évolué" (encore un beau mot) on s'élève ensemble par l'excellence or ici c'est le contraire, ce serait plutôt tous ensemble dans la précarité et la médiocrité ! Le nivellement ne s’opère que par le bas, toujours moins pour arriver à obtenir une classe de gens formatés, obéissants et tendant tous en cœur la main vers l'état providence... : unamused:
    Comme l'a dit George Clémenceau "La démocratie c'est le pouvoir pour les poux de manger les lions"!
    Depuis trop longtemps maintenant les moins productifs, les moins formés, les moins compétents sont aux commandes du pays, il est vrai que pour faire s'écraser l'avion, nul besoin de licence, de diplôme ou d'expérience, la "gravité" fait le travail!
    Bref, on est bien mal loti et ce n'est pas encore fini, tant qu'il restera des gens pour défendre l'indéfendable, ces indésirables kleptocrates continuerons de mettre le pays et sa population en "coupe réglée", ces derniers n'étant au service que d'eux-mêmes.
    Pour reprendre votre exemple des indépendants... Je viens de terminer ma maison, à 53 ans j'ai enfin fini ma maison, peut-être va-t-on me placer dans la catégorie des riches (sic)... Plusieurs indépendants ont travaillés sur "mon" chantier, deux d'entre eux sont tombés en faillites il y a peu, je les connais personnellement, aucuns signes extérieurs (ou intérieurs) de richesse, ils ne possèdent rien, sauf des dettes à l’état ! (voyou).
    Vous prenez comme exemple le prix à payer aux indépendants et je vous suis sur ce point, le prix est prohibitif mais regardons de près pourquoi ils sont aussi chers... Je précise je ne suis pas indépendant!
    Entre les frais généraux, les frais de roulages, c-à-d le temps perdu pour se rendre au boulot (embouteillages), les charges sociales, les taxes, les amendes, baisse ou suppression de leurs commissions à l'achat, etc... Il y a 10-20 ans en prenant 25-30 euros/h ils pouvaient peut-être s'en sortir mais aujourd'hui rien que la différence entre les heures estimées et celles prestées (à cause entre autre des embouteillages) il y a déjà une perte importante qu'ils sont obligés de répercuter (prévoir) dans le prix, on parle ici de 2 voire 3 heures par jour. Les indépendants et leurs ouvriers doivent être payés même s'ils sont assis à ne rien faire pendant le transport! Le temps de trajet à considérablement explosé ces deux dernières décennies, principalement dans les centres urbains ou travaillent justement les indépendants.
    Il faut aussi garder à l'esprit la concurrence déloyale qui s'intensifie (main d'œuvre "illégale", au "noir", "ouvriers de l'Est") au plus les tarifs des indépendants augmentent, au plus le pouvoir d'achat du peuple baisse et au plus cette concurrence s'intensifie !
    Il faut encore tenir en compte la baisse de leurs commissions sur leurs achats quand elles ne disparaissent pas complètement (sauf les chauffagistes). Un ensemble de choses qui font que les indépendants, pas tous évidement, sont de plus en plus confrontés littéralement à une situation de survie financière!
    Pour ma part j'ai contribué également à cette « précarisation » en négociant très durement les prix, avec les indépendants et l’architecte, en achetant la plupart de mes matériaux moi même, des lots, des fins de séries, parfois des achats en dehors de la Belgique, mes sanitaires (Allemagne), environ 3 fois moins cher que chez Facq (ou aiment se rendre les chauffagistes = grosses commissions) et 2 fois moins cher que partout ailleurs en Belgique pour du matériels fabriqué de toute façon en Allemagne (Grohe et Hansgrohe par exemple) !
    Même chose pour l'éclairage (France), le vidéo surveillance (Hollande), etc. Seul les techniques spéciales : VMC, pompe à chaleur, chauffage sol ont été achetés en Belgique mais également négociées. Tout cela a un impact sur leurs coûts, mais ni eux, ni nous, ne sommes réellement responsables de cette situation, sauf peut-être à cause de nos mauvais choix électoraux, qui ont permis à tout un tas de voyous incompétents de se retrouver aux commandes du pays et de faire tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi.
    Quoi qu’il en soit, cela n'augure rien de bon pour le futur proche, car cela va s'intensifier et toucher toutes les catégories, les commerces de proximités, la grande distribution, notre plus grand "salut" est leur perte à tous : l'Internet et le e-commerce, qui vont réellement "niveler" par le bas les prix, les employés et les ouvriers...
     
    AlainSn , 5 Mars 2019
    Parsifal, jfs et espiritu pampa aiment ça.
  13. Louga

    Louga 29 ans, Liège

    Non.
    Pour le reste, vous m'attribuez des choses que je n'ai pas dites. :)
    Il faut séparer l'objectif du subjectif.

    Je vous crois sur parole que vous payez de plus en plus et n'en retirez pas pour autant plus de la collectivité. C'est juste que vous êtes exclus des segmentations que la politique actuelle tend à favoriser. Je ne me prononce pas sur la pertinence de cette segmentation.

    De façon subjective, je pense, tout comme vous que la charge fiscale est bien trop élevée, mais qu'elle est une conséquence, et non une une cause.
    La cause est la manne de dépenses que l'Etat, dans sa politique actuelle, continue de garantir ou utilise comme incitant et l'ensemble des fraudes qui appauvrissent le système (social, fiscal, mutuelle, gaspillage, emplois fictifs, complaisance,e tc.)

    De façon personnelle, comme vous, je suis intiment convaincu qu'à vouloir combattre les inégalités, il s'en crée d'autres, plus sournoises, parfois même plus nombreuses pour le reste de la masse non-ciblée.
    Je vous rejoins entèrement sur les dérives d'un état providence comme le nôtre, et même les dérives de la démocratie, mais ne remets pas en cause l'existence du système, qui reste, je le crois, "le moins pire" de tous. Tout despotisme, même éclairé, ne peut jamais être défendable. Chacun détient sa propre "vérité", mais aucune n'est universelle.

    Je ne pense pas que l'Etat doit être considérée comme une personne morale à part entière. L'Etat n'est qu'une représentation de la masse votante, qui reste seule responsable de ce qu'elle s'inflige comme représentants.

    Pour revenir sur les indépendants, je ne remets jamais en question que c'est un travail difficile et risqué et que bien heureusement certains ont le courage d'assumer ce statut. Je ne me remets pas en question non plus qu'il est logique de les payer 45 HTVA € eu égard et par conséquence du système tel qu'il existe.

    Ce que je remets en cause, c'est ce système où il possible de se vendre en blackr deux fois le prix pour lequel un salarié déclaré travaille et qu'in fine, c'est justement grâce aux impôts qu'il est possible d'en retirer autant en détournant les règles du marché. Ce qui crée effectivement une concurrence déloyale, je vous rejoins sur ce point aussi, je l'avais déjà écrit dans mon précédent post.

    Par ailleurs, je doute qu'un pourcentage plus important d'indépendants ont du mal à joindre les deux bouts. Par contre, quand ils ont effectivement des problèmes, l'amplitude des dommages est effectivement beaucoup plus forte et grave. Mais c'est le principe du risque-bénéfice qui existe partout, notamment dans les produits bancaires et financiers. Le rendement est correlé au risque, et être indépendant est un actif risqué. C'est soit son rendement, soit sa perte qui explosera à moment ou un autre.

    Oui, tout est négocié plus durement et les marges réduites actuellement, surtout avec l'émergence des commerces en ligne..
    Cela démontre justement que, même en dehors des ultra-riches, toute taxation supplémentaire incite juste les gens à acheter ailleurs et moins cher.
     
    Louga , 5 Mars 2019
    AlainSn aime ça.
  14. philings

    philings 35 ans, Liège

    Dans tous les cas, c'est toujours "Taxez le voisin, ne me taxez pas moi".
    Tout le monde (même le riche) aura une bonne raison pour dire qu'il est déjà trop taxé et qu'il est injuste de lui en ajouter une.
     
    philings , 5 Mars 2019
  15. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    Si ça peut vous consoler, il existe certaines taxes plus scandaleuses à l'étranger.

    J'ai découvert récemment que nos voisins français payaient une taxe d'aménagement, alias la taxe abri de jardin.

    Et elle n'est pas piquée des vers :
    • 753 €/m² pour les abris de jardin et autres constructions, majorée à 854 €/m² en Île-de-France
    • montant spécial de 200 €/m² pour les piscines et de 10€/m² pour les panneaux solaires au sol.
    • 10 000 € pour un chalet
    Ce sont des taxes one-shot, pas annuelles (encore heureux :laughing:). Les abris de moins de 5 m² sont exonérés.
     
    marc.d , 5 Mars 2019
    Louga aime ça.
  16. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    La dette publique belge est montée à plus de 140 % du PIB en 1994 puis est redescendue 87 % jusqu'à 2009 sous la pression de l'austérité budgétaire, donc le pourcentage de dépenses a bien diminué ;)
    [​IMG]
     
    Dernière édition: 5 Mars 2019
    lepasserelle , 5 Mars 2019
  17. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    Que veux-tu diminuer comme acquis sociaux?
    55 % du salaire d'Albert Frère avant qu'il ne décède, ça aurait fait un beau paquet d'argent. Mais oui, c'est vrai, ce pauvre bougre ne gagnait officiellement que quelques milliers d'euros par an. :kissing:
    Il faut évidemment mettre en place un système qui évite les montages. Simplifier la fiscalité et virer toutes les conneries de Reynders & Co qui permet à ses copains de justement éluder l'impôt...Pour info, pour la plupart de nos voisins, la Belgique est considérée comme un paradis fiscal. :kissing:
     
    lepasserelle , 5 Mars 2019
    fafalili aime ça.
  18. lepasserelle

    lepasserelle 49 ans, Hainaut

    Rigolo ces chiffres... selon les tableaux, la Belgique dépenserait 2.8 % du PIB à la santé....et les US 25-30 % de son PIB... ou alors je ne sais plus traduire le mot 'Health'.... mwai...:D
     
    lepasserelle , 5 Mars 2019
  19. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    Où ça ?

    Je vois 10% pour la Belgique et 17% pour les US.

    https://data.oecd.org/healthres/health-spending.htm
     
    marc.d , 5 Mars 2019
  20. marc.d

    marc.d 43 ans, Liège

    Possible mais selon ton propre graphique, la hausse de la dette en % du PIB de 1980 à 1994 ne me semble pas soutenable. :laughing:
     
    marc.d , 5 Mars 2019
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Taxe citernes eau

Similar Threads - Taxe citernes eau
  1. thode

    Orientation filtre citerne

    thode, +1 (TATOUF5), 11 Mai 2019
    1
    Affichages:
    170
    TATOUF5
    11 Mai 2019
  2. Daylight

    Installation de citernes a eau de pluie

    Daylight, +4 (Daylight), 29 Mars 2019
    4
    Affichages:
    448
    Daylight
    29 Mars 2019
  3. theramed01
    1
    Affichages:
    210
    chuferlu
    23 Mars 2019
  4. Nonovendtout

    citernes, filtres pour l'eau de pluie

    Nonovendtout, +2 (Daylight), 21 Mars 2019
    2
    Affichages:
    275
    Daylight
    22 Mars 2019
  5. ZeJeff

    Conseils pour remise en service citerne eau de pluie

    ZeJeff, +12 (pounet), 19 Février 2019
    12
    Affichages:
    431
    pounet
    6 Mars 2019
  6. sankukay

    Taxer les citernes d'eau pluie?

    sankukay, +4 (Lapilux), 4 Mars 2012
    4
    Affichages:
    1 981
    Lapilux
    4 Mars 2012
  7. lout007

    taxe de raccordement à l'egout si station épuation ?

    lout007, +3 (daniel292), 9 Mai 2009
    3
    Affichages:
    2 739
    daniel292
    18 Mai 2009