Terrain au bord des champs: les pesticides, ça ne dérange personne?

Dans le forum Terrains, bornage - par Robinson le 3 Décembre 2017

  1. Robinson

    Robinson Namur

    Bonjour,

    Je cherche depuis longtemps un terrain pour 4 façades en Wallonie, approximativement quelque part dans le triangle Brabant-Wallon / Namur / Liège. Mis à part toute les difficultés pour trouver un bon terrain quand on a quelques critères précis, il y a un problème qui semble n'inquiéter personne: construire sa maison et son jardin juste tout contre un champs de culture.

    Très souvent les beaux terrains qui restent, à prix abordables, sont au milieu de nulle part, donc au milieu des champs. Et on se retrouve avec des plants de maîs ou de betteraves juste derrière la cloture du fond du jardin. Ce qui, à première vue, n'est pas un problème, c'est même très sympa. Mais c'est juste un cliché, parce que dans la pratique, ca veut dire se faire copieusement asperger plusieurs fois par an de toutes sortes de pesticides.

    Malheureusement, pas assez d'études sur le sujet, et probablement qu'on a pas envie d'en faire, on ne veut pas savoir...

    Je me demande quand même si vivre de cette manière près des champs n'est pas bien pire pour l'espérance de vie que de vivre en ville près des voitures.

    Suis-je le seul à y penser? Ca ne dérange personne d'autre?

    http://brabant-wallon.ecolo.be/2017...cortil-wodon-et-les-ecoles-du-brabant-wallon/
     
    Robinson , 3 Décembre 2017
    #1
    Lobo67 aime ça.
  2. Brico_Fred

    Brico_Fred Liège

    Le lymphome est maintenant une maladie professionnelle pour les agriculteurs, ca ne les gene pas ils préfèrent cela a devoir labourer et travailler plus la terre (y'a qu'a voir le débat sur le glyphosate) a chacun de savoir si il veut faire pareil. ;) Perso je suis a la campagne mais loin des champs.

    Cela dit il y a les gens a la ville avec la pollution qui a un gros impact sur la sante, et cette pollution est aussi amenée loin de la ville (ville la plus polluée en Californie est au milieu de nulle part au pied des montagnes car le vent pousse la pollution de Los Angeles la et elle stagne a cause des montagnes et les habitants ont enormement plus de maladies respiratoires qu'ailleurs). Pareil entre la E40 et la E42 pour l'ozone par exemple alors qu'a Bruxelles c'est le reste.:mad:

    Bon après quand je vois des fumeurs se plaindre des effets des champs électromagnétiques faut remettre les risques dans le bon ordre... Et donc pour ceux qui fument, mangent gras, boivent beaucoup et ne font pas d'exercice, ben pas la peine de chercher un coin de verdure protegee ca compensera pas... :confused:

    Le cancer a trois causes: génétique (rien a faire pour l'instant you're fucked), environmental (air qu'on respire, environnement autour quoi), et mode de vie (alimentation, fumer ou pas, boire alcool ou pas, se droguer ou pas, regarder hanouna ou pas :D, faire du sport ou pas). On ne peut pas agir sur la premiere on ne peut pas trop agir sur la deuxième (encore que c'est le sujet ici: environnement ou on dort mais souvent different de la ou on travaille... ;)) mais on peut pas mal agir sur la troisième.
     
    Brico_Fred , 3 Décembre 2017
    #2
  3. browning

    browning Liège

    voilà pourquoi derrière chez moi j'ai 2 prairies, et plus loin un bois

    suite à une crevaison en VTT, j'suis rentré à pied.
    j'ai coupé à travers champs pour gagner qq km.

    mal m'en a pris... j'ai eu de légères brûlures sur les jambes.

    regardez la tête des terres de culture.
    si ça pousse encore là dessus, c'est parce que les agriculteurs amènent des engrais et fumier tous les ans.
    si les légumes qu'on cultive nous même sont infiniment meilleurs, faut pas chercher plus loin.

    perso je n'y pense pas trop car je ne suis pas exposé. le premier champs n'est pas tout près.
    j'ai pas mal de prairies et bois autour de chez moi
     
    browning , 3 Décembre 2017
    #3
  4. Wapi-TP

    Wapi-TP Hainaut

    Ca ne m'aurait franchement pas dérangé, ce n'est pas selon moi un critère pour l'achat d'un terrain, si ce ne sont pas les pesticides, ce sont les gaz d'échappement en ville, les zoning en bordures de ville, la pollution sonore le long des autoroutes, des chemins de fer, des aéroports etc...
    Derrière chez mes parents, des kilomètres de champs et le fermier qui pulvérise une fois par an, ça fait 35 ans qu'ils habitent là et sont toujours, je touche le bois de mon bureau, en bonne santé.
    Tout dépend aussi si on a affaire des agriculteurs responsables, s'ils arrosent sans vent, je n'y vois pas de problème.
    La meilleure des choses est de contacter le voisinage.
     
    Wapi-TP , 3 Décembre 2017
    #4
    Ltn et laurie071298 aiment ça.
  5. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Robinson, les agriculteurs sont là depuis longtemps, vous ne voulez quand même pas qu'ils déménagent uniquement parce que vous voulez construire où ils travaillent???
    Vous parlez d'une région qui s'appelle la Hesbaye, et qui est la plus importante zone de culture en Belgique .
    Ce ne sont pas les habitants autochtones de l'endroit où vous voulez aller vous installer qui doivent s'adapter à vous , mais c'est à vous à vous adapter à eux. L'air que vous respirez en ville est beaucoup polluant que l'air de la campagne. On ne traite pas les champs tous les jours, mais en ville vous subissez tous les jours les pires saloperies: gaz d'échappement, de chauffage, les pollutions sonores, etc...
    A vouloir chasser et critiquer les agriculteurs de nos régions, vous finirez par devoir manger des insectes et des aliments qui auront traversé 10.000 km avant d'arriver sur votre table et qui sont cultivés de manière parfois encore bien pire que chez nous.

    Le fumier que Browning vilipende est un engrais tout à fait naturel et même le plus naturel.
     
    intègre , 3 Décembre 2017
    #5
  6. el_grom

    el_grom Hainaut

    Je pense que tu prêtes des mauvaises intentions sur l'origine du post. On peut retirer la localisation du post initial, la question de fond reste identique et a le mérite d'être posée.

    Après, il faut relativiser ce que tu appelles la chasse aux agriculteurs.
    Vouloir vivre sans être aspergé de pesticides n'est pas vouloir chasser les autochtones. Sinon à ce rythme là, chacun fait ce qu'il veut tant qu'il est là le premier :rolleyes:.
     
    el_grom , 3 Décembre 2017
    #6
    espiritu pampa aime ça.
  7. Robinson

    Robinson Namur

    Oui ce n'est pas l'objet du post de critiquer immédiatement les agriculteurs, qui font leur métier, mais de me poser la question.

    Cela dit, le refrain "ils étaient là avant nous" a vécu. Bien sûr, on ne peut pas exiger que l'activité agricole s'arrête parce qu'on veut s'installer à la campagne. Mais le monde change. La population augmente, et les citadins cherchent d'autres zones. Mais ces citadins sont aussi des citoyens. Qui paient leur impôts comme les agriculteurs, et qui en plus achètent la production de ces mêmes agriculteurs. Donc le bien-être des uns comme des autres n'est pas à négliger.

    La campagne, ce ne sont plus des villages réservés aux travailleurs de la terre. Et d'ailleurs, si ça l'était, on voit ce que devient un petit village avec uniquement des retraités, comme les coins reculés de France ou d'Italie. C'est la misère. Les nouveaux arrivants construisent des maisons neuves, des rues, amènent de la vie.

    Donc oui on est en droit de se poser des questions, voire d'induire des changements. Tout en respectant bien sûr le fait que les agriculteurs sont là depuis longtemps, et qu'il ne peuvent pas changer leur activité d'un coup. Mais la situation va devoir évoluer. On ne peut pas empoisonner la population pour garder quelques emplois.

    Je ne dis pas d'ailleurs que ça "empoisone" la population, je me pose justement la question. Néanmoins, on a de sérieuses raisons de s'inquiéter. Et c'est dans l'intérêt des agriculteurs aussi. Est-ce un avenir de baigner toute sa carrière dans des produits hyper toxiques?

    C'est sûr que si on fume et qu'on se gave de graisses et sucre toutes la journée, c'est pas quelques épandages qui vont faire la différence. Mais justement c'est pas mon cas. Je mange sainement, je fais du sport, et j'aime cette vie-là. J'essaie de prévenir plutôt que de guérir. Ca me dérange pas que d'autres fument 2 paquets par jour avec une bouteille de whisky, mais est-ce qu'on doit en faire un standard de vie?

    De toute façon ça va changer, ce seront les futurs scandales dans 10 ans... Je me demande juste si on ne pourrait pas pour une fois être prévoyant et sortir la tête du sable, au lieu d'attendre d'être tous malades. Pour ça il faudrait être autorisé à aborder le sujet. Mais rien que ça c'est déjà compliqué. Donc on attend.

    C'est aussi un problème d'urbanisme. En fait "urbanisme" est un bien grand mot en Wallonie. L'aménagement du territoire c'est des rues à peine goudronnées, des maisons plic ploc par ci par là, et quelques règles pour dire qu'on a tenté de créer quelque chose. Comment en est-on arrivé à ces habitations imbriquées dans des champs? Rigidité de l'administration du territoire, très difficile à faire évoluer, et probablement très peu de réflexions sur le sujet...
     
    Robinson , 3 Décembre 2017
    #7
    Lobo67, espiritu pampa et promo aiment ça.
  8. zolsi

    zolsi 34 ans, Liège

    Juste mon avis sur la chose :
    Le glyphosate n'est pas la bonne cible du débat général actuel en Europe. Beaucoup d'autre produit sont bien plus dangereux : Insecticide, fongicide, ou même d'autre d'autre herbicides ( exemple : le Réglone utilisé comme défanant avant la récolte des pommes de terres !!! Lavé bien vos PDT !!! )
    Chez nous, le round up est exclusivement utilisé en interculture pour faciliter la culture suivante. Il n'est jamais utilisé avant récolte. Vous avez plus de chance de trouver du glyphosate dans votre dernier Jeans ( cf coton roundup ready) que dans votre pain au céréales belge.

    Pour en revenir à la question initial : Les techniques actuelles, poussées par l'évolution technologique mais aussi les contrôle drastique du matériel et des produits utilisés dans la quantité adéquate permettent aujourd'hui de garantir un campagne pour tous, tout en permettant au fermiers de gagner leurs croute.
    Je préfère vivre a coté d'un champ de maïs ( 1 seul passage annuel de chimie : 1 déserbage au printemps, et pas tout ce que l'on vous fait croire ) plutôt que d'habiter en ville et respirer des fines particules toute l'année.
    Essayé de vous faire votre propre idée et cesser de suivre la masse qui crache sur le premier qui passe.

    Et pour conclure : alors oui, encourageons l'agriculture avec le moins de chimie possible, mais de manière raisonnée. :blush:
     
    zolsi , 3 Décembre 2017
    #8
  9. browning

    browning Liège

    mon allusion pour le fumier n'est pas celle que tu dis!
    je n'ai pas critiqué le fumier en tant que tel.
    je sous entends que les terres sont devenues d'une pauvreté incroyable.
    si des légumes poussent encore, c'est grâce au fumier, sans, rien ne pousserait sur ces terres.

    ce n'est pas moi qui le dit, mais des études très sérieuses.
    nos terres deviennent stériles avec cette culture intensive. la terre ne vit plus mais n'est plus qu'un support pour faire pousser. seule l'engrais apporte quelque chose
    balade toi dans un champs, rien n'y vit.

    la PDT, même pour la faire faner, ils pulvérisent des produits.

    je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement qui cautionne les cochonneries qu'ils pulvérisent.
    qu'ils soient là depuis 100 ans ou 10 mois, une cochonnerie pulvérisée reste une cochonnerie.

    ils cultivent pour avoir un rendement de dingue, peu importe ce qu'on y met comme produits.

    ce sont les agriculteurs qui nourrissent le monde, mais la façon dont on les a poussé à produire, je dis NON!
    de toute façon, la moitié de la production sera gaspillée, gâchée, voir jetée.

    mais on est encore loin d'avoir de la production responsable.
    le bio, c'est une vaste blague, on colle un label vert pour faire "genre" .

    heureusement, depuis quelques années, on commence à voir de micros-producteurs qui utilisent des techniques respectueuses.

    j'ai 200m² de potager, 30 d'aromates, des haies fruitières, je n'y mets rien sauf du fumier sécher.
    avec cela, on mange une partie de l'année ma femme et moi + mes parents et parfois les amis.

    je produits moi même pour ne plus favoriser l'industrie agro.
    marre de bouffer du pesticide, fongicide, accélérateur de croissance,...
     
    browning , 3 Décembre 2017
    #9
    espiritu pampa aime ça.
  10. philings

    philings 34 ans, Liège

    Ce n'est pas qu'on se pose pas la question, mais que les gens font un choix.

    Le glyphosate est classé dans les potentiels cancérigène, et je pense même qu'on pourrait affirmer qu'il l'est. Donc à vous de choisir votre lieux de vie en fonction de ça. Les seuls qui "pourraient" s'en plaindre, ce sont ceux qui se sont installé avant que l'on ne reconnaisse le caractère potentiellement cancérigène : eux n'ont pas eu le choix car ils n'étaient pas au courant.

    Après voilà, si c'est pour lancer un débat "écolo" contre le glyphosate, je pense qu'il y a déjà maintes sujets / forums pour ça :D
     
    philings , 4 Décembre 2017
    #10
  11. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    La poussière de plaquette est 100x plus cancérigène que le glyphosate et pourtant personne n'en parle mais tout le monde sans exception en bouffe 365j/an

    Tous les agriculteurs n'en utilisent pas, Il y a plus de chance que l'agriculteur pulvérise sont champs en votre absence que l'inverse (ou alors vous travaillez à domicile) et ils ont des normes à respecter pour l'épandage.

    Propos de "citadins" ultra subjectif comme trop souvent, ça râle à tout va sur l'agriculture et les pesticides mais ce sont les premiers à tomber dans le panneau de fraises à 2€ le ravier de 500Gr. Bref pour être issu des deux monde agricole/citadin ... Faites leur job 1 mois et on en reparlera, vivez 1 mois en ville et 1 mois en bordure de champs et comparez votre forme.
     
    baziles18 , 4 Décembre 2017
    #11
    Damdidam, Wapi-TP et intègre aiment ça.
  12. browning

    browning Liège

    Tu mélanges tout.
    On sait que leur job est difficile. Ça n'est pas une raison pour accepter 30 pulvérisations sur des pommes (pr ex)

    Tu es aussi hypocrite que les fumeurs poussés dehors des restos cafés et autres.
    Tu minimises les faits et dévie le débat en invoquant la ville, les plaquettes de freins,...

    Typique ! Comme les fumeurs qui invoquent les bagnoles, l'agriculture,...

    On ne doit pas accepter l'agriculture telle que pratiquée aujourd'hui : à la solde des industries agros. Commandée par le rendement à l'hectare et pas par le goût et le respect de la terre.
     
    browning , 4 Décembre 2017
    #12
    espiritu pampa aime ça.
  13. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Tout à fait d'accord avec Baziles18, Ce n'est pas parce qu'un produit est dit "potentiellement" cancérigène, qu'il l'est forcément. Il y a un énoooorme lobby écologiste anti multinationales qui n'arrête pas de taper sur le dos de toutes les multinationales quelles qu'elles soient et il y a plein de gogos bobos gauchistes qui emboîtent le pas pour taper fort sur ces gens qui font du profit. Ne cherchent-ils pas eux aussi à faire du profit ?? Travaillent ils bénévolement ???
    Je ne dis pas que ce produit n'est pas potentiellement dangereux, mais il ne l'est pas plus que tous les autres polluants de l'air que nous respirons. Il ne l'est pas plus que les voitures, les camions, les bateaux, les avions et leurs gaz d'échappement. Un porte container pollue énormément, alors arrêtez d'acheter tous ces produits bon marchés "made in China, Taïwan, BanGladesh, Vietnam, Japan, et Far East en général" , qui viennent par containers hyper polluants. Arrêtez d'utiliser vos voitures, de voyager en avion, de faire des croisières, de partir en vacances. TOUT ce que nous faisons est potentiellement cancérigène si vous lisez toutes les publications venant de n'importe où et écrites par n'importe qui.
    Mais après ne vous plaignez pas du fait que tout ce que nous achetons devienne sensiblement plus cher et que nous ne pouvons tout simplement vivre libre.
    Libre de faire ce qu'on veut, quand on veut , où on veut!!
    On vit dans un monde d'hypocrisie dans lequel c'est toujours l'autre qui pollue, l'autre qui fait mal son travail, l'autre qui est responsable de tout ce qui nous arrive..
    Avez vous une idée de ce que consomme les serveurs informatiques, le stockage des données, l'usage des réseaux sociaux,etc... etc......
    Vivez en autarcie et produisez vous même tout ce que vous consommez et vous verrez que vous arriverez très vite aussi à avoir besoin de produits chimiques pour vous aider, sous peine de crever de faim rapidement.
     
    Dernière édition: 4 Décembre 2017
    intègre , 4 Décembre 2017
    #13
  14. Brico_Fred

    Brico_Fred Liège

    Ah ça y est les méchants citadin qui viennent persécuter les pauvres paysans qui ont toujours été là :rolleyes:. Avant de se considérer persécuté par les méchants citadins faudrait qu'il comprenne que c'est LUI la première victime.

    Un exemple: journée porte ouverte dans les chateaux du Saint Emilion, mes parents visitent l'un des rares chateau bio vous savez ce qu'ils leur dit en rigolant: "désolé les clients mais je ne le fais pas pour vous le bio, c'est d'abord pour moi pas envie de me flinguer la santé" et si vous saviez les saloperies que les gars foutent sur leurs vignes en ce moment vous le comprendriez. Mais bref, LUI IL A COMPRIS. :blush:

    La plupart des agriculteurs, meme éduqués se font laver le cerveau par monsanto et bayer et deviennent fatalistes, pas le choix, "ouais on se flingue la sante mais c'est comme tout alors". Ok ben tant pis pour eux mais les gens peuvent faire le CHOIX de ne pas respirer les saloperies qu'ils balancent et aux autres de respecter leur choix. La liberté des eux s’arrêtent la ou commence celle des autres.

    Ce débat est le même que celui des fumeurs qui se trouve des excuses pour continuer, y'a la pollution, y'a ceci, y'a cela alors je peux fumer, ben non on ne peut pas faire grand chose pour les autres mais arrêter de fumer ça on peut le faire cf mon post précédent: on agit sur ce que l'on PEUT. ;)

    Mais bon c'est mon dernier post dans ce post car ce sujet est stérile puisqu'il n'a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre mais ayant des parents, des amis et des connaissances qui ont développé des lymphomes et ils qui vivent prêt des vignes ou travaillent la vigne ben perso je préfère prendre mes distances. : unamused:
     
    Brico_Fred , 4 Décembre 2017
    #14
    Lobo67, espiritu pampa et thierrylen aiment ça.
  15. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    Savez vous combien d'heures doivent être suivie par un agriculteur pour être autorisé à utiliser du glyphosate ?

    Avis totalement subjectif de votre part, vous êtes certain d'avoir raison avant de commencer le "débat", mon grand père à 70 ans de carrière cette année et est sans doutes en meilleure forme que vous. Encore une fois on tire à boulet rouge sans connaitre la moitiée du quart.

    Amen !

    EDIT : faites le choix de rester en ville et foutez donc la paix aux autres, typiquement le genre de nouveau voisin qui fait chier tout le voisinage à peine débarqué, triste mentalité. J'ai aussi un ami à qui on vient de diagnostiquer un lymphome à 30 ans et la seule campagne qu'il a vu dans sa vie c'est le jardin botanique de Liège ... Je peux en conclure que le gazon du jardin botanique est hautement toxique. Pour le reste hôpital charité tout ca.

    une étude très sérieuse à prouver récemment que toute personne en bonne santé ... décède un jour ! ;)
     
    baziles18 , 4 Décembre 2017
    #15
    intègre aime ça.
  16. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    et toi tu tires des généralités à 2 francs 6 sous ! (oui on se permet le tutoiement visiblement...), ce n'est pas parce-que certains sont inconscients que tous le sont. Mais ca aussi c'est typique des bobos qui pensent qu'ils vont sauver le monde en plantant leurs légumes et en chiant dans de la sciure.
     
    baziles18 , 4 Décembre 2017
    #16
    intègre aime ça.
  17. Brico_Fred

    Brico_Fred Liège

    Vous avez jamais vu les produits utilisés dans les vignes pour traiter ls maladies récentes, les agriculteurs sont en combinaison complète avec masque à cartouche et les gens autour n'ont rien à dire.

    Vous ne me connaissez pas mais vous me foutez l'étiquette citadin, je suis petit fils d'agriculteurs cotés maternel et paternel, j'ai vécu à la campagne de 1 à 26ans alors l'étiquette de citadin elle accroche pas bien.

    Et revoilà l'exemple du fumeur qui fume 3 paquets par jour et qui a 85 ans cool pour lui et tous les autres qui sont au cimetière faut les oublier donc ? La cigarette est bonne pour la santé ?

    Je fais les choix que je veux, j'ai jamais voulu les imposer à qui que ce soit et je respecte même les vôtres et le fait que vous vous empoisonniez c'est pour dire comment je suis respectueux. Si vous voulez vous empoisonnez, vos gosses et le reste de votre famille libre à vous mais venez pas nous dire que c'est forcé et que tout le monde doit faire pareil.
     
    Brico_Fred , 4 Décembre 2017
    #17
    Lobo67, espiritu pampa et thierrylen aiment ça.
  18. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    je n'ai jamais dis que c'était forcé, libre à vous de vous établir en bordure de champs ou non.
    Libre à vous de manger bio ou non.
    etc.

    Mais à partir du moment ou VOUS faites ce choix de vous établir en bordure de champs, acceptez que cet agriculteur puisse avoir fait le choix d'utiliser certains produits pour faire vivre sa famille. Il est prouvé qu'une agriculture 100% bio serait hors de prix et surtout insuffisante à nourrir la population mondiale. Faut il limiter les naissances ?

    (ou ai je parler de cigarettes ?)

    Et puis à quoi bon prendre l'exemple de la vigne puisque sa culture est marginale en Belgique ?

    On fait tous quelque chose qu'un autre pourrait réprimer et alors ? on mérite tous l’échafaud ?
     
    baziles18 , 4 Décembre 2017
    #18
    intègre aime ça.
  19. Pour rebondir sur le post initial, il est faut de croire que la 'campagne' est nettement moins polluée que la 'ville'. Certes la ville (Bruxelles) c'est une bande de politiciens rigolos qui pense que virer quelques vieilles poubelles diesel ('lez' bruxelles) mais laisser encore passer les bus, camions et vieilles chaudières va arranger les choses.

    La particularité d'une substance gazeuse c'est qu'elle ne reste pas en place, s'installe dans les cuvettes. Il y en a un bel exemple dans une cité piétonnière du BW ;) Et c'est pas parceque vous êtes en pleine campagne que vous êtes protégés des nuages de polluants des villes ...

    Le glyphosate n'est pas le problème, c'est l'agriculture intensive qui en est un.
     
    benoki , 4 Décembre 2017
    #19
    intègre aime ça.
  20. bendays

    bendays 36 ans, Hainaut

    Les mentalités sont en train de changer pour la pollution. ..mais il faut le temps
    J'habite la campagne depuis 2 ans maintenant et regrette pas mon choix. ..Certes il y a de l'épandage et d'autres choses ...mais bon...
    Je préfère ça au nuisance de la ville,c'est une question de choix...
     
    bendays , 4 Décembre 2017
    #20
    intègre aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Terrain bord champs

Similar Threads - Terrain bord champs
  1. marco polo

    superficie d'un terrain supérieure au chiffre du cadastre

    marco polo, +7 (vulcaingeo), 3 Décembre 2017
    7
    Affichages:
    377
    vulcaingeo
    4 Décembre 2017
  2. raviesco

    Avis sur essai de sol pour achat d'un terrain

    raviesco, +12 (raviesco), 7 Septembre 2017
    12
    Affichages:
    484
    raviesco
    10 Septembre 2017
  3. jax211

    Terrain agricole, arrangements entre fermiers....

    jax211, +6 (dhta), 5 Août 2017
    6
    Affichages:
    612
    dhta
    6 Août 2017
  4. raviesco

    Avis sur un terrain

    raviesco, +18 (dell1980), 13 Juin 2017
    18
    Affichages:
    898
    dell1980
    17 Juin 2017
  5. mnms

    Litige sur délimitation du terrain

    mnms, +21 (mnms), 3 Mai 2017
    21
    Affichages:
    1 182
    mnms
    16 Juin 2017
  6. evile

    Construire un mur entre deux terrain

    evile, +16 (evile), 27 Avril 2017
    16
    Affichages:
    916
    evile
    4 Mai 2017