Terrain au bord des champs: les pesticides, ça ne dérange personne?

Dans le forum Terrains, bornage - par Robinson le 3 Décembre 2017

  1. bendays

    bendays 36 ans, Hainaut

    je ne veux pas intervenir dans le débat du glyphosate contre le gaz d'échappement ou chacun a son opinion...
    Mais je m'étonne quand même que personne ne parle de la qualité de vie différente entre milieu urbain et rural....
    par choix j'ai quitte la ville car je ne m'y plaisais pas et ne regrette pas ...quelle vie différente..entre voisin on se parle, on se dis bonjour quand on se croise en voiture et quand un voisin qui habite plusieurs maison plus loin a trop de tomates, il en donne pour faire plaisir au voisinage...les enfants roule a velo sur la route et on s'inquiète pas du trafic et des fous du volant(ok,j'habite dans un cul de sac ;-) ) c'est un choix

    Mais la ville a aussi d'énorme avantage ...il faut juste y trouver son compte et savoir quelle vie on souhaite
     
    bendays , 6 Décembre 2017, à 13:32
    #41
    intègre et benoki aiment ça.
  2. La croyance que le bio coûte un pont est largement répandue par l'industrie agro-alimentaire ! En bio on ne consomme pas autant - rien que pour de la viande, une barquette de steack de chez SuperBrol , il m'en faut 300gr pour avoir ma dose, là ou en bio (coprosain p.ex.) il m'en faut pas plus que 200gr pour être tassé. Et Dieu sait si la bouffe j'aime ca et j'y fait attention.

    Par contre sortir que rien est prouvé par rapport à la toxicité du glyphosate (qui tue les herbes mais pas les p'tites bêtes dessus) c'est planter sa tête enfoncée dans le sol (comme les autruches) en attendant bien patiemment qu'on t'enc*****. Y en qui aiment : moi pas.

    A lire :
    http://www.liberation.fr/futurs/201...les-lobbys-industriels-a-la-manoeuvre_1596446

    Et bien comprendre :
    Indépendance.
    Pourquoi de telles différences entre les évaluations du Circ et des agences européennes ? Réponse simple. Le Circ ne tient compte que des études publiées dans la littérature scientifique par des experts dont elle vérifie l’absence de conflits d’intérêts. Les agences réglementaires, elles, s’appuient aussi sur les travaux confidentiels fournis par les industriels. Et sont donc critiquées pour leur manque d’indépendance et de transparence.

    Et pour continuer sur le post initial, il y a champ et champ, si votre paradis est situé à coté d'une parcelle récoltée 3-4x / an, c'est peut-être que votre paradis est ailleurs.
     
    benoki , 6 Décembre 2017, à 13:33
    #42
  3. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    Alors la je me réjouis de lire la démonstration sur comment le BIO provoque l'effet de satiété 30% plus tôt.

    Ce rapport choucroute (bio ou non c'est selon) :kissing:

    (je précise ma viande est bio et de production familiale à 5Km de chez moi et je suis convaincu mais pour les bonnes raisons => la première étant le gout et bizarrement par rapport à un steak carrefour j'aurais plus vite fait d'en manger 400Gr que 200 pour la raison qui précède)
     
    baziles18 , 6 Décembre 2017, à 13:39
    #43
    intègre aime ça.
  4. C'est pour ca que je précise "J'en mange" et pas un vague "Tous les rapports disent que" , là ou pour l'herbicide respectant la santé des p'tits vers , "tous les rapports intègres (sic) rapportent qu" un risque existe, au vu des cancers développés chez les agriculteurs qui... ;)
     
    benoki , 6 Décembre 2017, à 13:45
    #44
  5. Omicin

    Omicin Hainaut

    Salut Robinson !
    C'est une réflexion que j'ai déjà eu aussi.
    Des amis de Bruxelles me disait tout le bien fait de vivre à la campagne, etc. Mais je leur disais que lorsque les tracteurs pulvérisaient, mes parents m'interdisaient de sortir de la maison le jour même.
    Donc oui, je ne pense pas qu'il soit anodin de vivre près d'un champ. Mais en comparaison avec la ville, ça reste toujours plus sain ? :D
     
    Omicin , 6 Décembre 2017, à 14:48
    #45
    intègre aime ça.
  6. Brico_Fred

    Brico_Fred Liège

    Le GROS avantage de la viande Bio c'est l'absence d'antibiotique pour la croissance des bêtes, ces antibiotiques à tout va pour les bêtes dans l'industrie classique risquent de flinguer toute la ligne de défense contre certaines maladies puisqu'elles y seront résistantes et que nous n'aurons rien d'autre pour les soigner... :mad:

    MAIS EN PLUS, les antibiotiques flinguent le metabiome. C'est quoi ça ? C'est tout ce qui vit dans notre tube digestif et qui a UN GROS UN TRES GROS ROLE dans plein de choses (assimilation de certains nutriments, prevention des cancers, prevention de maladies auto-immunes et autres, de plus en plus de choses à mesure qu'on l'étudie). Les antibiotiques c'est comme de sulfater au glyphosate votre champs et votre jardin au mois de juin :sob:: perdu les tomates, perdues les fraises, perdu les fleurs, perdues les mauvaises herbes aussi, ça flingue tout et ensuite c'est premier venu qui prend la place et si ce sont les mauvaises herbes ben c'est la galère. Et pour le tube digestif c'est pareil si ce sont les mauvaises bactéries et autres qui s'installent: obésité, cancers, déficiences, allergies alimentaires, etc. Et chaque fois qu'on prend des antibios c'est ça qui se passe et quand on mange la viande qui en contient et bien ça le fait aussi (ouais évidemment pas dans les mêmes proportions mais cela sélectionne quand même des choses qui ne sont pas toujours les bonnes). :confused:

    Clair que le poulet bio à 10 euros le kg ça fait chier mais quand on pense à tous les troubles possibles au long court ben ça en vaut p't être la peine. Et surtout faut reconnaître que la viande est un luxe, élever une bête correctement prend du temps alors il faut payer ce qu'il faut pour mais de toutes façons on n'est pas censé manger de la viande rouge plus de deux fois par semaine et tant mieux car on l’apprécie comme ça ;)

    Perso: on va pas au resto, on sort pas beaucoup, on achète pas des vêtements tous les mois, on n'a pas une télé 255cm, on n'a pas un iphoneX (ou 9, ou 8, ou 7, ou 6 ou bref :D) mais on ne mange que bio (mais on prépare beaucoup aussi, exemple: un pot au feu bio c'est pas si cher, ça réchauffe et c'est bon... pour la santé aussi). :)
     
    Brico_Fred , 6 Décembre 2017, à 14:50
    #46
    intègre aime ça.
  7. Bien sur que la campagne c'est plus sain .. rien que pour le stress , et pensez que l'agriculteur respire aussi..
     
    benoki , 6 Décembre 2017, à 15:17
    #47
    intègre aime ça.
  8. zlatorog

    zlatorog 35 ans, France



    Les abeilles et autres polinisateurs ne semblent guerre apprécier quand même...


    La réponse est oui (personnellement) Oui car quand on sait que quand on va manger un "vrai" légume ou un "vrai" fruit on a un apport nutritionnel et un apport en vitamine de l'ordre de 10x supérieur aux merdes que l'on achète en grande surface, le calcul est vite fait. Oui, manger mieux coute moins cher. C'est comme cela que je le vois.
    Sinon je pense que vous vous trompez dans le questionnement. La question n'est pas "comment remplacer le glyphosate?" mais "comment ne plus en avoir besoin?"
    Si vous vous intéressiez un peu plus aux mode de cultures alternatifs (vous n'êtes pas sur jardizone?) vous sauriez qu'il n'y a pas de "mauvaise herbe", les plantes ont toutes un rôle. Elles sont toutes là pour une raison, dans les jardins, dans la nature et dans les champs.
    On a tout faux depuis 60ans dans notre mode d'agriculture (monoculture, absence de jachère, labour qui détruit la vie bactérienne et la structure du sol...). Ainsi, je vous invite à regarder les travaux du couple Bourguignon qui excelle en la matière de connaissance des sols. C'est très instructif et on comprend tout du premier coup. On ne cultive plus, on fait du traitement pathologique des plantes, on fait pousser des fruits et légumes malades dont Monsanto fournit soigneusement les semences ainsi que le "traitement qui va avec".
    Je connais personnellement des agriculteurs qui ont fait le choix du semis direct sans labour et sans pesticides et ils sont encore debout et ne regrettent pas leur choix. Il ont vendus leur grosses machines de labour et de pulvérisateur prescrites par le lobbying de "l'agriculture"... Quand on veut, on peut, question de choix. Le refrain "ils ont pas le choix, il n'y a rien qui remplace le glyphosate" désolé mais ce raisonnement est complètement stupide.
     
    zlatorog , 6 Décembre 2017, à 17:03
    #48
    Brico_Fred, el_grom et benoki aiment ça.
  9. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Les abeilles et les insectes polinisateurs sont surtout dérangés par les insecticides/herbicides nicotinéïnidés. L'année passée, mon voisin apiculteur a perdu plus de 80% de ses abeilles et il n'y a pas de cultures passée au glyphosate dans l'environnement immédiat, ce sont des prairies d'élevage (chevaux, vaches, moutons principalement) et les agriculteurs en récoltent le foin, donc on ne met pas ce produit dans ses prairies.
    C'est très bien l'agriculture bio, je la pratique chez moi, (j'ai pas mal de terrain) dans le potager et le verger, et le reste de mon terrain, le voisin y met ses chevaux, donc aucune pulvérisation.
    Mais en agriculture bio, on n'arrivera jamais à nourrir les bientôt 8 milliards d'êtres humains de la planète.
    Il y aussi la permaculture que je compte exploiter bientôt par curiosité. mais je doute de la rentabilité de ce système pour approvisionner la population.
    Je suis président du Cercle Horticole Gesvois que j'ai fait renaître de ses cendres cette année, et je suis curieux de tout ce qui concerne les alternatives aux produits chimiques, nous organisons des conférences et des ateliers sur tous les sujets qui touchent au jardinage, à l'agriculture, la sylviculture, etc... Et je suis entouré de gens compétents dans pas mal de domaines. Depuis que j'ai pris ma retraite, j'ai du temps et j'ai envie de l'utiliser à bon escient..
     
    intègre , 6 Décembre 2017, à 18:48
    #49
  10. cremos

    cremos 39 ans, Hainaut

    :joy:
     
    cremos , 6 Décembre 2017, à 20:59
    #50
  11. Brico_Fred

    Brico_Fred Liège

    Mmmmh... on en parle des métaux lourds dans le sol autour des terrils du Hainaut et de leur impact sur le développement du cerveau ou pas ? :rolleyes: :D
     
    Brico_Fred , 6 Décembre 2017, à 21:07
    #51
    intègre aime ça.
  12. Wapi-TP

    Wapi-TP Hainaut

    Sinon ça existe une clé sur porte qui construit des bunkers antiatomiques ?
    Parce qu'autant vivre enterré si on vous lit...
     
    Wapi-TP , 6 Décembre 2017, à 21:19
    #52
  13. En agriculture traditionnelle non plus !! Earth Overshoot Day ! Chaque année on consomme presque 2 fois plus que ce que la terre peut produire .. c'est plus large que l'alimentation comme analyse mais c'est révélateur.

    Et j'aurai très difficile à bouffer des vers ou des insectes moi...
     
    benoki , 7 Décembre 2017, à 08:06
    #53
  14. manuk56

    manuk56 40 ans, Hainaut

    On s'éloigne un peu du sujet de base là, non?

    Voilà où a été construite ma maison, que j'occupe depuis août 2014. Champs de mais devant, derrière et sur le côté...
    En gros, ils viennent pulvériser leur "machin qui tue tout" une à deux fois sur l'année, une fois du fumier, ils viennent remuer la terre deux ou trois fois, ajout d'un engrais, ils plantent vers mai, une petite pulvérisation puis récolte en octobre. Pour les pulvérisations de désherbant, jusqu'à présent, ma pelouse n'en est pas morte, ni ma haie de hêtre... Pourvu que cela dure! Par contre, le granule d'engrais, j'en retrouve sur le moitié de mon terrain... Ma pelouse pousse bien... J'évite juste de laisser jouer le gamin tant qu'il a pas plu une fois ou deux pour que tout soit bien dissous...
    Pour les produits chimiques, c'est fait en journée quand nous sommes absents, le seul reproche c'est que nous ne sommes JAMAIS prévenu... Mais ils font quand même attention, vu la quantité de mauvaises herbes qui poussent le long de ma clôture... Au final, pour moi, le truc le plus embêtant en habitant près d'un champ, c'est que le terrain n'est pas entretenu... Je me bars constamment contre les mauvaises herbes du champs qui passent à travers ma clôture... Et aussi le sans gène du fermier qui passe sur la rue du lotissement (cul de sac) en y laissant une tonne de boue, qui bien entendu, n'est jamais nettoyée... A moi de le faire... Quand il n'oublie pas d'arrêter son pulvérisateur à purin, et que j'en ai sur toute la partie avant de mon terrain... Une heure ou deux de travail et c'est en ordre, mais bon...
    Sinon, c'est la vie à la campagne, les tracteurs qui travaillent la nuit etc... mais on le sait en y allant... Et je reste persuadé que c'est bien moins nocif que de vivre en ville dans les gaz d'échappement... Et de toute façon, à moins d'aller habiter au fin fond de l'Alaska, on échappe nulle part à une forme de pollution...
    Moi, j'ai fais mon choix, et je ne le regrette pas, enfin, sauf une ou deux fois l'an... Quand j'ai du fumier partout, en début de saison, et de la terre après que l'ensileuse soit passée... Ca doit me faire perdre 4 à 5 heures sur l'année... Rien comparé aux embouteillage des citadins :joy:

    1269555_10151875328564939_163255901_o.jpg
     
    manuk56 , 7 Décembre 2017, à 08:31
    #54
  15. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Le problème c'est que quelques (seulement quelques) agriculteurs se conduisent comme des pirates (et de gros cons!!) et s'en foutent des gens qui vivent autour de leurs exploitations. Et c'est de ceux là dont on parle dans la presse à ragots, car cette presse là, vit de ces petits "scandales" et en fait un problème national et mondial.
    Cette presse là cherche à vendre du sang, des pleurs et des plaintes à la con.
    Cette génération de vieux paysans bornés à tendance à disparaître (retraite, faillite, décès, etc...) et les nouvelles générations prennent bien mieux soins de leur environnement car mieux informés, mieux équipés et plus conscients de la cohabitation inévitable avec des citadins envahissants qui ne songent qu'à imposer leurs pseudo règles de la ville à la campagne. Mais c'est vrai qu'un règlement communal, définissant les conditions d'épandage locales pourrait résoudre beaucoup de problèmes.
     
    intègre , 7 Décembre 2017, à 10:50
    #55
  16. keeper

    keeper 37 ans, Luxembourg

    juste pour info, il y a des rêglements (code de la route) pour le nettoyage des routes par l'agriculteur : je n'en ai jamais vu un le faire.
     
    keeper , 7 Décembre 2017, à 11:28
    #56
    intègre aime ça.
  17. manuk56

    manuk56 40 ans, Hainaut

    Peu le font... Dans ma rue, un lotissement en cul de sac, nous sommes 2... Alors si je demande à la police de faire appliquer le règlement, je sais que je serai encore plus emmerdé les fois suivantes... Alors je ferme ma g.... et je sors mon nettoyeur haute pression... Surtout vu la réputation du fermier en question, avec qui ça a déjà été tendu... Genre je pousse une palette de brique avec un bobcat parce que trop près de mon champs, ou presque 1 an pour intervenir pour réparer ma toute nouvelle clôture abimée lors de la récolte du mais... J'ai dû le menacer pour que cela bouge... Alors, le "citadin" il a juste à fermer sa g... car certains fermiers se sentent tout permis et que les autorités n'en on rien à faire... A côté de ça, il y a des fermiers très chouette. Mais ces quelques désagréments sont peu de chose par rapport à la vie dans un centre urbain. Bien qu'un minimum de courtoisie et de respect ne seraient pas de trop...
     
    manuk56 , 7 Décembre 2017, à 11:42
    #57
    bendays et intègre aiment ça.
  18. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Il y a des gros cons dans toutes les professions, et malheureusement ils sont très durs à comprendre que le monde change et qu'il y a des règles/lois à respecter. Pareil pour les politiciens régionaux et locaux. Si vous avez un bourgmestre agriculteur, difficile de s'attaquer à eux quand ils ne respectent pas les règlements communaux.
    C'est le moment de leur rappeler leurs devoirs , maintenant qu'on approche des élections.
     
    intègre , 7 Décembre 2017, à 12:25
    #58
    bendays aime ça.
  19. baziles18

    baziles18 29 ans, Liège

    Certains le font ... mon oncle a investit il y a 10 ans déjà dans une brosse hydraulique pour son chargeur sur pneus ...
    Ferme isolé et 6/7 habitations autour, nouvelle génération de propriétaire il y a une quinzaine d'année qui rale pour un oui et un non, il a donc cédé et nettoie mais aussi déneige (sans même un merci) une rue communale bordée de pâture. Et il n'est pas le seul à le faire.
     
    baziles18 , 7 Décembre 2017, à 13:20
    #59
    intègre aime ça.
  20. keeper

    keeper 37 ans, Luxembourg

    ça doit être une espèce rare...

    ici, ça bougera le jour ou il y aura une sortie de route sur la boue et qu'il y aura un mort ....

    j'avoue ne pas supporter cette complaisance à la loi sous prétexe "qu'ils nourrissent les autres"
     
    keeper , 7 Décembre 2017, à 14:27
    #60
    intègre aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Terrain bord champs

Similar Threads - Terrain bord champs
  1. marco polo

    superficie d'un terrain supérieure au chiffre du cadastre

    marco polo, +7 (vulcaingeo), 3 Décembre 2017
    7
    Affichages:
    377
    vulcaingeo
    4 Décembre 2017
  2. raviesco

    Avis sur essai de sol pour achat d'un terrain

    raviesco, +12 (raviesco), 7 Septembre 2017
    12
    Affichages:
    484
    raviesco
    10 Septembre 2017
  3. jax211

    Terrain agricole, arrangements entre fermiers....

    jax211, +6 (dhta), 5 Août 2017
    6
    Affichages:
    612
    dhta
    6 Août 2017
  4. raviesco

    Avis sur un terrain

    raviesco, +18 (dell1980), 13 Juin 2017
    18
    Affichages:
    898
    dell1980
    17 Juin 2017
  5. mnms

    Litige sur délimitation du terrain

    mnms, +21 (mnms), 3 Mai 2017
    21
    Affichages:
    1 182
    mnms
    16 Juin 2017
  6. evile

    Construire un mur entre deux terrain

    evile, +16 (evile), 27 Avril 2017
    16
    Affichages:
    916
    evile
    4 Mai 2017