Toiture chaude ou toiture inversée?

Dans le forum Toiture, Charpente - par studkiram le 3 Avril 2010

  1. studkiram

    studkiram Bruxelles

    Bonjour à tous,

    J'envisage l'isolation de la toiture plate de ma maison d'année 1957. Le derbigum actuel est encore en bon état et bien étanche, mais il n'y a pas d'isolant...

    Dans les devis que j'ai demandé, je me suis orienté sur la toiture "chaude" qui consiste à conserver l'étanchéité actuelle comme pare-vapeur, coller un isolant PU et finir par une étanchéité bi-couche derbigum.

    En en parlant à mon oncle, il me disait que je devrais plutôt faire une toiture inversée. Il me dit de refaire le derbigum actuel, poser du foamglas dessus et le lester avec des graviers.

    Selon lui, l'avantage est que la toiture va durer beaucoup plus longtemps car l'étanchéité est protégée des UV et des chocs thermiques.

    Il me dit que mon idée de toiture chaude est risquée car si la partie pare-vapeur n'est pas parfaitement étanche, je risque d'avoir une accumulation de condensation entre les deux couches et une vraie piscine à terme.

    J'avais plutôt penché pour la toiture chaude car j'avais l'impression que c'était mieux et que l'isolant était plus performant.

    Qu'en pensez-vous? Je fais une bêtise avec une toiture chaude? Les deux se valent? L'un est plus économique que l'autre?

    Merci d'avance pour vos avis et expériences!
     
    studkiram , 3 Avril 2010
    #1
  2. dzeta

    dzeta Bruxelles

    Bonsoir.
    Une bonne comparaison des avantages et inconvénients ici:
    http://www.bricozone.be/fr/_build/_guid/_roov/_plat/1708.asp

    Pour ma part j'ai une chaude depuis 10 ans. J'ai juste pris la précaution de la faire en légère cuvette, l'eau restante amorti les chocs thermiques et prolonge la vie du derbi.

    Bonne réalisation à vous.
     
    dzeta , 4 Avril 2010
    #2
  3. theod

    theod 57 ans, Hainaut

    intéressant ce site, en effet
     
    theod , 4 Avril 2010
    #3
  4. benlan2000

    benlan2000 38 ans, Liège

    Pour moi, vous faite le bon choix avec la toiture chaude!
    D'autant plus que la toiture inversée avec le foamglas, vous allez faire une drôle de tête en voyant le devis...

    La toiture chaude offre en plus une meilleure isolation thermique pour un poids moindre.

    Dans votre cas, pas de problème de pare vapeur puisque vous dites vous même que l'étanchéité actuel est encore bonne et fera office de pare vapeur.

    Les étanchéité type Derbigum résiste aux UV pendant une trentaine d'année. Vous pouvez aussi faire l'étanchéité avec un membrane EPDM pour laquelle les fabricants annonce une résistance de 50 ans.

    D'ici là, vous serez surement tenté de refaire une toiture avec une isolation plus importante.

    Remarque, rien n'empêche de rajouter une protection (gravier, peinture, toiture végétale...) sur une toiture chaude, on combine alors tout les avantage des 2 techniques.
     
    benlan2000 , 4 Avril 2010
    #4
  5. studkiram

    studkiram Bruxelles

    Merci à tous pour ces informations.

    En effet, le foamglass a l'air assez cher...

    Et puis j'ai également un souci technique: les murs d'acrotère (murs périphériques du toit) sont parfois insuffisamment hauts pour placer l'isolant. Le couvreur me propose dé réhausser avec du bois et puis recouvrir le tout avec des profilés alus qui sont pris en "sandwich" entre les deux couches d'étanchéité. Donc sur le principe, si c'est bien posé, c'est idéal comme solution.
    Faire réhausser les murs en brique coûte une fortune...

    Mais sur le fond, mon oncle a quand même des arguments en faveur de la toiture inversée:
    - grande longévité dans la mesure où il n'y a pas d'UV qui arrivent directement sur le roofing et que le roofing change moins souvent de mouillé à sec et inversément (il paraît que c'est aussi ce qui abîme le roofing)
    - plus facile à réaliser
    - aucun risque de condensation: mais existe-t-il vraiment un risque de voir s'accumuler beaucoup d'eau dans une toiture chaude?

    et puis entre temps j'ai aussi vu sur le site foamglas qu'ils préconisent le montage en toiture chaude.

    Bref, même si mon oncle a l'air bien convaincu qu'il n'y a que la toiture inversée qui soit valable, j'ai l'impression que la toiture chaude est quand même mieux
     
    studkiram , 4 Avril 2010
    #5
  6. cradoc

    cradoc 41 ans,

    Je vais dans le même sens que benlan2000. La toiture chaude est plus conseillée. Oubliez le foamglas et preferrez des panneaux type Recticel (mousse de polyiscyanate).
    Avec une toiture inversée vous devez de plus augementer l'épaisseur d'isolant pour avoir le même résultat.
    Pour la rehausse que vous propose votre entrepreneur, ca me semble la bonne solution. Un structure de bois et des profils de rives en alu, c'est un bon choix (de plus vous pouvez choisir la couleur que vous voulez pour les couvre murs). N'oubliez pas de vérifier que votre entrepreneur est enregistré et qu'il vous fournisse un certificat de garantie décénale.
     
    cradoc , 4 Avril 2010
    #6
  7. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Désolé , mais votre oncle est dépassé.
    Il pense encore comme au millénaire passé.
    Des tas de choses ont évolué (pas lui, lol)
    La toiture chaude (il me semble avoir lu un article sur les toitures dans le Tu Batis Je Rénove de ce mois)) est la plus performante actuellement, celle qui offre le moins de risques de condensation, et aussi, le Perinsul (foamglass) coute horriblement cher.
     
    intègre , 4 Avril 2010
    #7
  8. studkiram

    studkiram Bruxelles

    Merci de me rassurer intègre, mon oncle est convaincant, même quand il a tort ;-)

    Je continue donc sur mon idée première de touture chaude!

    Merci à tous! :)
     
    studkiram , 5 Avril 2010
    #8
  9. yagoffe

    yagoffe 34 ans, Flandre

    Bonjour, avez vous réalisé votre projet de toiture chaude ?
    Je cherche une idée de prix pour une toiture de 6*3 m.
    derbigum en bon état.

    Quelle épaisseur d'isolation mettre ?
    A quel prix s'attendre ?
     
    yagoffe , 23 Mai 2011
    #9
  10. studkiram

    studkiram Bruxelles

    les prix sont plus que variables, de 4.500 à 13.000 dans les devis que j'ai reçu, j'ai fini à +- 5.700 pour une platteforme de 9*6 et une petite de +- 2.5*5.
    Les acrotères de la petite platteforme ont été relevés et sur la grande aussi, mais là avec des longerons en bois.
     
    studkiram , 23 Mai 2011
    #10
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Toiture chaude toiture

Similar Threads - Toiture chaude toiture
  1. rers

    Isoler sous une toiture chaude?

    rers, +5 (rers), 31 Janvier 2017
    5
    Affichages:
    442
    rers
    4 Février 2017
  2. cryoglobe

    etapes pour transformer une toitures froid en toitures chaude

    cryoglobe, +15 (cryoglobe), 12 Septembre 2015
    15
    Affichages:
    984
    cryoglobe
    17 Septembre 2015
  3. yenlu

    toiture chaude help

    yenlu, +1 (lestan), 3 Janvier 2015
    1
    Affichages:
    1 098
    lestan
    11 Janvier 2015
  4. Gong

    Toiture chaude EPDM et deux pare-vapeur

    Gong, +9 (Gemon), 3 Août 2014
    9
    Affichages:
    1 458
    Gemon
    11 Août 2014
  5. ced209
    13
    Affichages:
    1 541
    Robain
    3 Mai 2014
  6. blorent

    Etanchéité toiture chaude

    blorent, +1 (blorent), 16 Août 2012
    1
    Affichages:
    1 979
    blorent
    23 Août 2012
  7. blorent

    Toiture chaude - étanchéité air

    blorent, +6 (flubber), 9 Juillet 2012
    6
    Affichages:
    1 779
    flubber
    10 Juillet 2012