Toiture garage

Dans le forum Toiture, Charpente - par mrvw274 le 13 Septembre 2017

  1. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    Bonjour à tous et toutes,
    Alors voilà, je suis en train de transformer des anciens boxes à chevaux en garage/atelier, le bâtiment mesure 6m20 de large sur 12m80 de long, construit en blocs béton de 19, la ou je suis perdu, c'est concernant la toiture, elle sera réalisée en tôle isolée style "bacacier" (son poids propre est d'environ 8,5kg/m²) avec une seule pente de 80 cm sur la largeur, soit 13%. A ce stade je ne sais pas si je dois placer des poutrelles métalliques (HEA,HEB) dans le sens de la largeur ,afin de diviser les 12m80 de longueur en trois sur lesquelles je maçonnerai des pointes en blocs pour reprendre les pannes qui supporteront la toiture, ou alors "directement " placer des poutre style 8x23 (plus nombreuses ) elles aussi dans le sens de la largeur qui supporteront les pannes de toiture. Quelle est pour vous la solution la plus adaptée, et quelles serait les dimensions et les entraxes à respecter....Merci d'éclairer ma lanterne, j'entends un peu tout et n'importe quoi et j'avoue ne plus trop savoir quoi faire...:pensive:
    Romuald
     
    mrvw274 , 13 Septembre 2017
    #1
  2. fcmiette

    fcmiette 30 ans, Namur

    @fradeco passera surement, si pas trop de visites pdt les vacances pour te donner les dimensions à respecter ;)
     
    fcmiette , 13 Septembre 2017
    #2
  3. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Bonjour mrvw274

    Pour faire court, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques ce qui ressort d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5.

    Proposition d'implantation des poutres = 12.80 m / 4 = 3.20 m = portée des solives.

    Sur la base de vos données, si on considère une charge de projection horizontale de 160 kg/m² uniformément répartie dont 10 kg/m² de charges permanentes ( poids propre des solives + panneaux autoportant isolés) et 150 kg/m² de charge occasionnelle temporaire (neige) aux quelles il faut ajouter 14 kg/m² de poids propre des poutres dont la portée réelle serait de +/- 6.30 m

    Dans cette hypothèse il faudrait mettre en oeuvre :
    Pour une classe de service 1,
    Des poutres de bois massif résineux de type SRN ou DOUGLAS de classe C 24 d'une section de 93 x 293 mm espacées de 3.20 m d'axe en axe en appuis dit libre sur les maçonneries.
    Des solives de bois massif résineux de type SRN ou DOUGLAS de classe C 24 d'une section de 38 x 115 mm espacées de 1.05 m d'axe en axe en appuis dans des sabots.

    Validation de l’ETAT LIMITE ULTIME (ELU) DES POUTRES
    Flexion : Résistance max. de 24.00 MPa
    Contrainte max. admise = 16.25 MPa
    Contrainte max. dans la pièce sous l’effet de la charge = 6.14 MPa = OK

    Cisaillement : Résistance max. de 4.00 MPa
    Contrainte max. admise = 2.46 MPa
    Contrainte max. dans la pièce sous l’effet de la charge = 0.07 MPa = OK

    Compression transversale : Résistance max. de 2.50 MPa
    Coefficient de majoration kc 90 = 1
    Contrainte max. admise = 1.54 MPa
    Longueur d’appuis minimum = 100 mm
    Contrainte max. dans la pièce sous l’effet de la charge = 0.41 MPa = OK

    Validation de l’ETAT LIMITE DE SERVICE (ELS) DES POUTRES
    Flèche maximum admise = 6.300 / 400 = 15.8 mm
    Flèche instantanée f.inst. Sous l’effet de la charge globale = 11.5 mm
    Flèche différée f.net.fin. Sous l’effet de la charge globale y compris fluage de la charge permanente = 14.1 mm = OK

    REMARQUE :
    Les poutres 10/30 pourraient être remplacées par des 8/23, mais ces dernières devraient être encastrées d'un côté et en appuis libre de l'autre.

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 14 Septembre 2017
    #3
  4. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    Merci Fradeco pour votre réponse rapide et précieuse ! J'ai moi même gratté un peu le problème en calculant sur la base de poutrelles type HEB , pourriez-vous me dire si mes calculs sont corrects, afin que je choisisse une de ces deux solutions . Merci beaucoup !

    Charges permanentes

    Soit la pose de 2 HEB sur la largeur espacée d'environ 4,3m (12m8 : 3) , donc elles reprendraient chacune une surface de 4,3 x 6m25 soit environ 27m² donc environ 270 Kg.
    Les pointes seraient montées en blocs de 19 sur les deux HEB soit un triangle de 6m2 sur 0,8 m soit environ 2,5m² avec un poids de maçonnerie de 300Kg/m² soit 750Kg
    Des poutres 8x23 avec entraxe de +- 80 cm posée sur ces pointes donc au total 8 poutres au poids de 9,6Kg/m soit : 4m3 x8 x9.6 soit 330Kg
    HEB de 200 soit 63Kg/m sur 6,2 m de long donc 390 Kg

    Charge Occasionnelle

    150 Kg/m² soit 27x150 = 4050KG

    Soit un total de :
    270+750+330+390+4050= 5790kg

    En regardant dans les abaques des poutrelles je vois :HEB 200 avec portée de 6m: 8752Kg

    Mon calcul est-il juste ? Merci
    PS :je sais qu'une HEB de 180 ou une HEA de 200 seraient suffisantes mais je pourrais avec ce type de poutrelle suspendre un palant pour par exemple lever un moteur ...
    Encore merci de m'avoir lu jusqu'au bout et merci de me corriger si j'ai fait une erreur ... Et bonne journée !
     
    mrvw274 , 14 Septembre 2017
    #4
  5. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    C'est encore moi....En regardant dans les abaques, je me rends compte que pour une portée de 6m sur deux appuis je suis obligé de passer sur une HEB220 pour rester dans les limites admissibles de flèches !!! Au prix de l'acier, je me dirigerais plutôt alors sur une IPE 300 et je maçonnerais les pointes en blocs de 14 et non de 19 !!!!
     
    mrvw274 , 14 Septembre 2017
    #5
  6. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Les maçonneries sont-elles obligatoires ?
     
    fradeco , 14 Septembre 2017
    #6
  7. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    Bonjour, si je ne maçonne pas les pointes comment pourrais-je faire pour soutenir les poutres 8x23 qui supporteront les tôles de toiture ?
     
    mrvw274 , 14 Septembre 2017
    #7
  8. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Un exemple à adapter aux projet.
    Toiture yaterox 3.jpg
    Ceci n'est qu'un exemple,
     
    fradeco , 14 Septembre 2017
    #8
  9. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    C'est aussi une idée de placer des fermes, mais vu la faible hauteur dans mon cas 80cm, cela ne pose pas de problème pour la triangulation ?
     
    mrvw274 , 14 Septembre 2017
    #9
  10. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Pas du tout.
    Si on imagine une poutre 8/23 horizontale et un arbalétrier double 6/4 x 23 il doit y avoir une possibilité.
    Je vais y réfléchir.
     
    fradeco , 14 Septembre 2017
    #10
  11. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    Merci beaucoup, et dans ce cas, combien de fermes sur la longueur ?Merci
     
    mrvw274 , 14 Septembre 2017
    #11
  12. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Je vais voir pour en faire 2 seulement.
     
    fradeco , 14 Septembre 2017
    #12
  13. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Voici une idée de triangulation.
    Il y aurait deux fermes espacées de +/- 4.30 m
    Les solives d'une portée de +/- 4.30 m et une section de 63 x 143 espacées de +/- 0.72 m d'axe en axe. Elles sont reprises dans des sabots.
    Sur la droite il faut faire une ossature de contreventement de +/- 1.03 m de haut et entre fermes placer des entretoises de chaînage de 6/4 * 23 et au point bas, relier les fermes par une 6/4*23.
    Ferme triangulée renforcée.jpg
    Bonne réflexion.
     
    Dernière édition: 15 Septembre 2017
    fradeco , 14 Septembre 2017
    #13
  14. mrvw274

    mrvw274 45 ans, Hainaut

    Merci beaucoup Fradeco pour vos réponses !
     
    mrvw274 , 17 Septembre 2017
    #14
  15. Charlie Waxx

    Charlie Waxx 57 ans, Liège

    Question assez similaire :

    soit une pièce de 6 x 4 m, totalement ouverte d'un côté

    soit une poutre avec ancrage chimique côté mur et posée sur petit mur en face

    Sans titre.jpg

    la portée étant de 4 m, quel type de bois utiliser si la charge souhaitée au m² est de 100 kg max ? (structure + recouvrement type polytuil + poids de la neige éventuelle)

    Suis-je obligé de faire une demi arbalète si la pente est faible ou est-ce que je peux m'en passer ?

    merci aux charpentiers...

    Sans titre.jpg
     
    Dernière édition: 21 Septembre 2017
    Charlie Waxx , 21 Septembre 2017
    #15
  16. fradeco

    fradeco 73 ans, Flandre

    Bonjour Charlie Waxx.

    Sur la base de votre descriptif et votre croquis, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui ressort d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5.

    Pour une toiture considérée plate et à l'horizontal
    Sur la base d'une charge de 135 kg/m² uniformément répartie comme suit :

    Charges permanentes :
    Panneaux tuiles métallique = 7 kg/m² (?)
    Poids propre liteaux 27 x 32 mm = 2 kg/m²
    Poids propre solives = 7 kg/m²

    Charges occasionnelles temporaires :
    Neige, vent ou 1 homme + matériel = 120 kg/m²

    Dans cette hypothèse :
    Pour une classe de service 2.
    Une portée de 4.00 m
    Il faudrait mettre en œuvre des solives de bois massif résineux du type SRN ou similaire, de classe C 24.
    D'une section de 38 x 173 mm
    Espacées de 40 cm d'axe en axe.

    Validation de l’ETAT LIMITE ULTIME (ELU)
    Flexion : Résistance max. de 24.00 MPa
    Contrainte max. admise = 16.25 MPa
    Contrainte max. dans la pièce sous l’effet de la charge = 8.52 MPa = OK

    Cisaillement : Résistance max. de 4.00 MPa
    Contrainte max. admise = 2.46 MPa
    Contrainte max. dans la pièce sous l’effet de la charge = 0.37 MPa = OK

    Compression transversale : Résistance max. de 2.50 MPa
    Coefficient de majoration kc 90 = 1
    Contrainte max. admise = 1.54 MPa
    Longueur d’appuis minimum = 100 mm
    Contrainte max. dans la pièce sous l’effet de la charge = 0.42 MPa = OK

    Validation de l’ETAT LIMITE DE SERVICE (ELS)
    Flèche maximum admise = 400 / 350 = 11.4 mm
    Flèche instantanée f.inst. Sous l’effet de la charge globale = 10.3 mm
    Flèche différée f.net.fin. Sous l’effet de la charge globale y compris fluage de la charge permanente = 11.1 mm = OK

    Muralière 38 x 173 mm ancrée chimiquement avec de Tiges filetées M10 tous les 40 cm.
    Sablière 38 x 143 mm ancrée chimiquement avec de Tiges filetées M10 tous les 60 cm.
    Contreventement constitué de feuillard 20 x 2 mm vissé en diagonale sur les solives.
    Chaînage d'entretoises de même section que les solives tous les +/- 1.33 m

    Bonne réflexion.
     
    fradeco , 22 Septembre 2017
    #16
  17. Charlie Waxx

    Charlie Waxx 57 ans, Liège

    Magnifique de détail, merci Fradeco !

    Je vais de ce pas attaquer le travail.
     
    Charlie Waxx , 23 Septembre 2017
    #17
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Toiture garage

Similar Threads - Toiture garage
  1. freebike

    Refaire la toiture du garage

    freebike, +22 (freebike), 6 Juillet 2017
    22
    Affichages:
    539
    freebike
    21 Juillet 2017
  2. paco_nova

    Garage toiture plate - moisissures OSB

    paco_nova, +2 (paco_nova), 16 Janvier 2016
    2
    Affichages:
    1 167
    paco_nova
    26 Janvier 2016
  3. bm3507

    toiture plate garage

    bm3507, +10 (fradeco), 3 Mars 2015
    10
    Affichages:
    1 242
    fradeco
    5 Mars 2015
  4. dad46

    Toiture garage en panneaux sandwichs ou plate forme

    dad46, +10 (dad46), 22 Février 2015
    10
    Affichages:
    1 025
    dad46
    24 Février 2015
  5. Bagheera

    toiture derbigum sur garage

    Bagheera, +12 (Robain), 20 Juillet 2014
    12
    Affichages:
    2 017
    Robain
    1 Août 2014
  6. pilouchet

    Toiture presque plate garage

    pilouchet, +6 (Robain), 17 Avril 2013
    6
    Affichages:
    1 649
    Robain
    20 Avril 2013
  7. sonyagiova

    Aide pour toiture de garage 40m2 et pente de 15% ?

    sonyagiova, +3 (vanma), 15 Janvier 2013
    3
    Affichages:
    1 760
    vanma
    16 Janvier 2013