Triphasé - Biphasé - Monophasé

Dans le forum Electricité générale - par Jacko le 11 Novembre 2008

  1. Jacko

    Jacko 48 ans, Bruxelles

    Bonsoir à tous,

    Je suis nouveau sur le site que je trouve fort intéressant et je pose mon premier message rempli de questions. Désolé pour ce long mail.

    Particulièrement intéressé par les sujets sur le triphasé / monophasé, j'ai été attiré par le tableau de Cory sur les réseaux et appelations.

    J'ai actuellement une installation en triphasé 3 X 220 V dans un tableau principal.
    Celle-ci alimente entre autres des disjoncteurs tripolaires et des disjoncteurs bipolaires.
    Ces derniers ont alors 2 phases actives vu que mon triphasé n'a pas de neutre. Devrait-on alors parler de circuit biphasé et non pas monophasé?

    Par ailleurs ce tableau principal alimente, entre autres, un tableau secondaire pour lequel seulement 2 des 3 fils du triphasé sont utilisés. Etant donné que mon triphasé principal n'a pas de neutre est-il correct de dire que ce tableau secondaire est biphasé? Parle-t-on alors d’un "réseau 2x220"?

    Les circuits desservis n'ont alors pas de neutre (2 phases).
    L’éclairage a priori est donc constamment relié à une phase.
    Faut-il dans ce cas utiliser des interrupteurs et prises spéciales et faut-il faire attention au sens des phases ?

    Pour ce qui est du triphasé, faut-il faire attention pour le câblage d’une prise triphasée (servant à alimenter par exemple une plaque à induction) ?

    Enfin, le triphasé sans neutre peut-il donner du monophasé ? Si oui, d’où prend-on le neutre dans ce cas ?


    En ce qui concerne la consommation, crash slt a fourni un lien très intéressant sur le cos phi.
    Comment calcule-t-on les puissances actives et réactives et donc la consommation dans le cas du triphasé et du biphasé ?
    Si pour le monophasé alternatif on a …
    Puissance active = U x I x cos phi soit donc une valeur inférieure à U x I.
    … dans le cas d’un biphasé ou triphasé faut-il additionner les puissances actives des phases?
    La consommation est-elle facturée sur base de la puissance active x temps ?
    En conséquence, pour un même appareil, est-elle différente en triphasé, biphasé et monophasé ?

    Merci par avance pour vos réponses et bonne soirée.
     
    Jacko , 11 Novembre 2008
    #1
  2. Cory

    Cory Bruxelles

    Bonjour Jacko,
    Pour une longue question j'essaierais de faire court.


    Ces derniers ont alors 2 phases actives vu que mon triphasé n'a pas de neutre. Devrait-on alors parler de circuit biphasé et non pas monophasé?
    Vous avez raisons pour les termes. Mais il est, entre professionnels, communément reconnu trois systèmes, mono, tri et tétra afin de ne pas confondre tri (3x230 Volts) et tri +N (3x400 Volts + N) ce qui pourrait être dangereux.

    Par ailleurs ce tableau principal alimente, entre autres, un tableau secondaire pour lequel seulement 2 des 3 fils du triphasé sont utilisés.
    Ce qui est une flagrante erreur. Vous surcharger inutilement deux phases.

    Etant donné que mon triphasé principal n'a pas de neutre est-il correct de dire que ce tableau secondaire est biphasé? Parle-t-on alors d’un "réseau 2x220"?

    Dans ce cas, oui. Mais pas normal vu que vous avez la possibilité d'alimenter ce coffret en tri.

    Les circuits desservis n'ont alors pas de neutre (2 phases).
    Normal.

    L’éclairage a priori est donc constamment relié à une phase.
    Absolument normal.

    Faut-il dans ce cas utiliser des interrupteurs et prises spéciales et faut-il faire attention au sens des phases ?
    Non pas du tout.

    Pour ce qui est du triphasé, faut-il faire attention pour le câblage d’une prise triphasée (servant à alimenter par exemple une plaque à induction) ?
    En triphasé pas de problèmes pour l'alimentation d'un appareil statique, mais (comme en tétra) faire attention au sens de rotation des phases pour l'alimentation de moteurs.

    Enfin, le triphasé sans neutre peut-il donner du monophasé ? Si oui, d’où prend-on le neutre dans ce cas ?
    Il n'y a aucune raisons de chercher un neutre quand il n'y en a pas.

    En domestique le cos phi n'est pas d'application. A moins d'avoir une quantité importante de moteurs, transformateurs, rampes TL,... Ce que je n'ai pas encore rencontré, sauf dans l'industrie ou de (très) grand bureaux.

    La consommation est-elle facturée sur base de la puissance active x temps ?
    Le calcul de la consommation se fait en KW/H (kiloWatts par heure).

    En conséquence, pour un même appareil, est-elle différente en triphasé, biphasé et monophasé ?
    Non, 5 Kw/h est pareil en mono tri ou tétra. Seul peut changer la puissance des disjoncteurs et la sections des câbles. Que vous retrouverez dans les différents tableaux déjà parus.
    Ouf, j'ai réussi mon examen ?
    Cory


     
    Cory , 11 Novembre 2008
    #2
  3. Jacko

    Jacko 48 ans, Bruxelles

    Bonjour Cory,

    Un tout grand MERCI!

    Mon inquiétude provient de ce fameux tableau secondaire (bi-phasé) sur lequel est relié ma chaudière.

    Comme précisé dans un autre post (https://www.bricozone.be/electricite/t-compteur-electrique-page2-5103.html) cette chaudière a cessé de fonctionner depuis que j'ai dérivé ce triphasé sans neutre vers ce tableau "monophasé".
    En démontant la chaudière je m'aperçois que le courant passe par un transformateur qui réclame du "1 PH". Il y a du courant en entrée mais pas en sortie de ce transformateur. Cette sortie est censée alimenter un circulateur qui lui aussi réclame du "~1". J'ai l'impression que le fusible (petite capsule en verre avec un liquide) est grillé car il n'a plus de liquide dedans.

    Si c'est le cas mon problème est peut-être lié à autre chose: je crois qu'il y a eu temporairement 2 phases du triphasé alimentant ce tableau secondaire reliées ensemble et la troisième séparée. Ce tableau bi recevait donc 2 Phases + 1 Phase. Cela pourrait-il être suffisant pour créer une surtension?

    Maintenant que les phases sont bien reliées, puis-je changer le fusible et alimenter la chaudière en bi-phasé malgré qu'elle semble demander du mono (en d'autres termes ce qui compte c'est la tension entre les fils qui est de 220/230, pas le fait qu'il y ait un neutre)?

    Désolé de poster cette question à 2 endroits différents sur le site (puis-je éditer l'autre message et mettre aussi un lien vers celui-ci?).

    Merci.
     
    Jacko , 11 Novembre 2008
    #3
  4. Jacko

    Jacko 48 ans, Bruxelles

    Merci omega.067 et Cory,

    Au fil de mes questions je me retrouve à avoir posté des messages à 2 endroits différents et vos réponses m'ont aidé à résoudre mon problème.
    Je vais donc poster 2 fois la réponse pour clôturer le sujet.

    J'ai finalement changé le fusible et tout remarche (https://www.bricozone.be/electricite/t-compteur-electrique-page2-5103.html). C'est une chance qu'ils en avaient laissé un de rechange dans le boitier du transfo!
    Que ce soit du mono ou du bi, dès lors qu'il y a la bonne tension (220 V) la chaudière est contente.

    Je ne m'explique pas encore la raison qui l'a faite tomber en rideau (a part une surtension peut-être liée à un couplage de phases malencontreux).

    La chaudière est une vaillant VK 43 XHR. Le transfo alimente l'aquastat en basse tension et repique aussi via un autre boîtier vers le circulateur en 220V (http://www.vaillant.be/stepone2/data/downloads/15/02/00/et_vk.pdf page 27/28).
    Le fusible "grillé" du transfo faisait qu'il n'y avait plus rien en sortie. Maintenant tout remarche.

    Encore merci pour votre précieuse aide.
     
    Jacko , 11 Novembre 2008
    #4
  5. tu peux transformer un réseau triphasé en un réseau triphasé avec neutre en utilisant un transformateur à couplage triangle-étoile avec un rapport de transformation de 1,73 (racine 3)

    tu peux aussi utiliser une self cablée en zig-zag , mais c'est à peu prés la meme solution que la précédente , la self n'etant qu'un auto transformateur qui crée un point de neutre artificiel.
     
    sousou , 30 Décembre 2008
    #5
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Triphasé Biphasé Monophasé

Similar Threads - Triphasé Biphasé Monophasé
  1. YvesLeysA

    Plaque de cuisson à induction (branchement tetrapolaire triphasé)

    YvesLeysA, +2 (YvesLeysA), 11 Août 2017, à 11:52
    2
    Affichages:
    111
    YvesLeysA
    11 Août 2017, à 13:52
  2. tanguiche

    Plaque induction câble monophasé sur prise triphasé

    tanguiche, +12 (tanguiche), 8 Août 2017
    12
    Affichages:
    162
    tanguiche
    9 Août 2017
  3. Passpartout

    Moteur triphasé 9bornes

    Passpartout, +1 (fgalette), 4 Août 2017
    1
    Affichages:
    84
    fgalette
    4 Août 2017
  4. alzec002

    Pontage différentiel tétra en triphasé

    alzec002, +15 (pegase), 25 Juillet 2017
    15
    Affichages:
    192
    pegase
    26 Juillet 2017
  5. katan
    8
    Affichages:
    166
    katan
    18 Juillet 2017
  6. Polo1955

    Triphasé vers monophasé

    Polo1955, +17 (Polo1955), 24 Juin 2017
    17
    Affichages:
    247
    Polo1955
    25 Juin 2017
  7. YellowSubmarine

    3x230V = circuits biphasés ?

    YellowSubmarine, +3 (Cory), 28 Février 2013
    3
    Affichages:
    1 059
    Cory
    1 Mars 2013