Type de chauffage a choisir?

Dans le forum Construction neuve - par tomtomtom le 25 Janvier 2010

  1. tomtomtom

    tomtomtom 34 ans, Hainaut

    Bonjour à tous et à toutes,

    Je viens récemment de faire l'acquisition d'une maison située dans la région de Soignies.

    Cette maison date de +/- 1920 et il n'y a aucune isolation pour l'instant hormis le double vitrage. L'isolation du plafond du premier étage est prévue.

    La surface habitable est d'un peu moins de 200m².

    Nous voudrions un système de radiateurs (le mazout ne m'intéresse pas et le gaz ne passe pas dans la rue) et nous avons un budget de +/- 10 000 euros pour le chauffage (pouvant aller juque 15 000 grand max.).

    Le solaire semble ne pas faire l'affaire car nous avons un toit à quartres pentes et donc une surface pas suffisemment importante et une orientation pas top.

    Le pellet est également à proscrire car pas de possibilité de stockage.

    Le décor étant planté et n'étant pas expert en la matière je recherche des conseils et solutions pour mettre en oeuvre tel ou tel type de chauffage.

    D'avance merci
     
    tomtomtom , 25 Janvier 2010
    #1
  2. frederic_g

    frederic_g 40 ans, Hainaut

    Et bien, si vous ne voulez pas le mazout que vous n'avez pas le gaz de ville, que vous ne pouvez investir dans une PAC géothermique et que vous n'avez pas de place pour le pellet, il vous reste
    • l'électrique, ce qui va s'avérer vu la surface a chauffer et le manque d'isolation une catastrophe économique.
    • le gaz propane, avec une belle cuve dans le jardin, plus cher que le gaz de ville, et un peu plus cher que le mazout.
    Ceci en supposant qu'avec les 10-15.000€ vous devez aussi acheter radiateur, tuyauterie, ...
     
    frederic_g , 25 Janvier 2010
    #2
  3. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    Y a pas de solution miracle, vous voulez du pellet mais vous n'avez pas la place. Vous voulez le gaz, mais il ne passe pas.

    Comme la bien résumé frederic, il reste le propane. Personnelement, je ne vois pas l'intérêt par rapport au mazout. Il faut qu'en même une citerne, il s'agit qu'en même d'un combustible fossile et il revient plus cher.

    Cordialement

    Ben
     
    benlan2000 , 25 Janvier 2010
    #3
  4. loursdesbois

    loursdesbois Invité

    Pour une pac masser, il vous faut au minimum 240 m2 de surface de terrain et en sachant que votre herbe sera jaune en été.

    Le pellet nous ne connaissons pas le prix d'ici 1 an et plus.
    Tout le monde se jette dessus pour l'instant car cela est bon marché.
     
    loursdesbois , 25 Janvier 2010
    #4
  5. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    A l'utilisation, c'est encore plus coûteux que le chauffage électrique traditionnel
     
    benlan2000 , 25 Janvier 2010
    #5
  6. asobi-jin

    asobi-jin 42 ans,

    Le bon vieux feu de bois aussi :) ou bien la couverture et les gros pulls.
    Oups, je sors
     
    asobi-jin , 25 Janvier 2010
    #6
  7. Tyrox

    Tyrox 33 ans, Namur

    Tyrox , 25 Janvier 2010
    #7
  8. loursdesbois

    loursdesbois Invité

    Chez moi j'ai une pac aérotherme + poele à pellets (pour appoint de chaleur dans le salon) + radiateurs électriques sèche serviettes dans les 2 salles de bain mais nouvelle construction.
     
    loursdesbois , 25 Janvier 2010
    #8
  9. frederic_g

    frederic_g 40 ans, Hainaut

    Cela devrait rester bon marché. Le Pellet est utilisé depuis des années dans pas mal de pays (nordique, mais aussi Italie, Allemagne, ...), au fur et à mesure que le pellet prend des parts de marché, des usines fleurissent pour en fabriquer. En plus, c'est bien souvent de la production locale (-> pas influencé par les couts de transport) et les possibilités de production (en matière première) sont très sous employées en ce moment.
    Mais bon, chaudière reste cher, et demande plein de place.

    Quand à la PAC, avec 15.000€ pour toute l'installation ca va être franchement limite.

    Et une PAC "air", c'est un système de chauffage dont le rendement tombe quand vous en avez besoin, ... !

    Propane, ou électrique, mais dans ce cas la, emprunter 5.000€ en plus de votre budget et installer une PAC géothermique... au final, vous y gagnerez

    et SURTOUT ISOLER
     
    frederic_g , 25 Janvier 2010
    #9
  10. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    oui, encore faut-il que le terrain soit suffisant pour la PAC geothermique et il vaut mieux prévoir un chauffage sol.

    Sans parler de l'investissement important à faire dans l'isolation.
     
    benlan2000 , 25 Janvier 2010
    #10
  11. brewer

    brewer 42 ans, Namur

    Un poêle de masse pourrait être la solution. Tout dépend de la configuration de votre maison.

    avantages :

    -chauffage par rayonnement (confort incomparable) et moins de circulation de poussières (cas du chauffage par radiateurs qui fonctionne surtout par convection)

    -possibilité de se chauffer gratuitement avec des palettes (pas d'encrassement de la cheminée à cause à cause de la combustion à haute température)

    -pas de frais d'entretien (juste le ramonage mais la quantité de suie étant tellement faible que le ramonage n'est pas indispensable chaque année)



    inconvénients :
    -stockage bois
    - corvée bois
    - en période de froid il faut faire un feu tous les soirs (2 à 4h) et fermer le clapet de cheminée à la fin du feu
    -budget : à partir de 5000-6000€ mais en général pour chauffer une maison compter autour de 10000€.
     
    brewer , 25 Janvier 2010
    #11
  12. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    1-le principe de fonctionnement (résistance électrique) c'est comme du chauffage direct
    2-l'emplacement, en chauffant le vitrage, l'on augmente la t° à proximité du point le plus faible de l'isolation d'un maison. Ce qui à pour effet d'augmenter les déperditions.

    Cordialement

    Ben
     
    benlan2000 , 25 Janvier 2010
    #12
  13. benlan2000

    benlan2000 37 ans, Liège

    Le peux d'information sur le produit n'est pas de nature à me convaincre.

    En plus mon raisonnement est mathématique, le déperdition de chaleur au travers d'une parois ce mesure en W/m²°K (watts par m² et par °Kelvin)

    quantité d'énergie par m² et par degré de différence entre l'intérieur et l'extérieur.

    Si vous produisez bcq de chaleur à proximité de la face intérieur, vous augmentez la le delta T (différence entre la°t int et la °t extérieur) -> plus de pertes.

    Voici une petite illustration de ce que l'on constate avec un radiateur sur un mur extérieur

    [​IMG][/URL] [​IMG]

    Ce même mur à proximité du radiateur laissera passer 2 x plus de chaleur.
     
    benlan2000 , 25 Janvier 2010
    #13
  14. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Brewer, cela m'étonnerait qu'une maison de 1920 supporte le poids d'un poêle de masse qui peut viter passer 1,5 à 2 t. A l'époque les planchers n'étaient surement pas prévus pour cela. Et d'après ce que je lis, le poêle de masse est surtout employé dans des maisons bien isolées aussi.
    Et si il il n'a pas la place pour stocker des pellets, il en aura encore moins pour stocker des bûches.
    Dans le budget annoncé, je ne vois que le propane, si les conditions de placement de la citerne savent être respectées, mais autrement, la seule solution, même si il ne l'aime pas, c'est que notre ami devra passer au mazout quand même.
     
    intègre , 26 Janvier 2010
    #14
  15. Joe

    Joe 41 ans,

    Bonjour Intègre,
    Le poele de masse peut très bien être utilisé dans une maison mal isolée, j'ai un ami qui chauffe 120m² au sol, ses murs de briques sont épais mais pas isolés, la chappe n'est pas isolée non plus, son poele fait 2,5T, il faut juste prévoir des appoints à l'étage. Maintenant c'est clair que comme il est mentionné, si pas de place pour le stockage pour des pellets, il n'y a certainement pas de place pour des stères de bois.
    Joe.
     
    Joe , 26 Janvier 2010
    #15
  16. brewer

    brewer 42 ans, Namur

    Bonjour Intègre,

    Nous avons une maison construite avant 1900 et un poêle de masse de 2,86t :-'. Le poêle est posé sur une voute de la cave. Celle-ci a été renforcée par 2 colonnes en béton armé + dalle béton armé coulée sur la voute.
     
    brewer , 26 Janvier 2010
    #16
  17. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    OK avec des supports par dessous, c'est bien, et la voute est un principe très résistant (voir les cathédrales)
    Mais ça nécessite des travax importants en soubassements.
     
    intègre , 26 Janvier 2010
    #17
  18. brewer

    brewer 42 ans, Namur

    oui si pièces ouvertes. Des obstacles tel que murs, rideaux réduisent la propagation de la chaleur (ce sont eux qui vont accumuler la chaleur et la libérer). Le principe du rayonnement c'est que tout ce qui est "visible" par le poêle est réchauffé. Donc ce sont les murs et les objets autour du poêle qui vont être réchauffés par le rayonnement

    Il y a malgré tout 25% de convection donc 1 partie de la chaleur monte et peut suivant l'isolation de la maison chauffer l'étage (pas à 20°C en général donc souvent).
     
    brewer , 26 Janvier 2010
    #18
  19. tomtomtom

    tomtomtom 34 ans, Hainaut

    Bonjour à tous

    Je tiens d'abord à remercier tout le monde pour cette multitude de réponses.

    J'aimerais avoir une idée du prix d'instalation d'un chauffage alternatif tel qu'une PAC (puits canadien, air/eau...) ou une installation électrique...

    Autre question : En concidérant que la maison sera plus ou moins bien isolée, quels sont les inconvéniants d'une installation electrique? Le note de chauffage serait-elle quand même plus intéressante qu'un chauffage au mazout à haut rendement?

    Merci
     
    tomtomtom , 26 Janvier 2010
    #19
  20. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    Le chauffage électrique risque d'être très cher dans une vieille maison, qui n'est pas convenablement isolée, même avec des accus et une PAC.
    Demandez à bZone ce qu'il en pense.
    Pour moi, le chauffage au mazout, dans votre cas, reste encore une des meilleures solutions, ou le propane, mais les normes de placement d'une citerne sont très strictes.
     
    intègre , 26 Janvier 2010
    #20
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Type chauffage

Similar Threads - Type chauffage
  1. CASIKOOL

    Quel type de joints pour des couvre-murs en béton lisse?

    CASIKOOL, +26 (esprit_de_sel), 23 Novembre 2016
    26
    Affichages:
    2 218
    esprit_de_sel
    30 Novembre 2016
  2. Guerilla

    Coût maison type Bel étage

    Guerilla, +14 (toyonski), 25 Décembre 2015
    14
    Affichages:
    1 531
    toyonski
    29 Décembre 2015
  3. ninick53

    Façade en pierre type ardoise et crépi

    ninick53, +1 (gideon), 4 Septembre 2014
    1
    Affichages:
    6 890
    gideon
    15 Septembre 2014
  4. ZAHRATI25

    quel type d'escalier dois-je choisir????‏

    ZAHRATI25, +3 (ZAHRATI25), 15 Avril 2014
    3
    Affichages:
    948
    ZAHRATI25
    21 Avril 2014
  5. vikvictor

    Chauffage ACEC de type accu ou sol

    vikvictor, +1 (freddyc), 15 Avril 2010
    1
    Affichages:
    1 815
    freddyc
    30 Août 2010
  6. lombra

    Type de chauffage pour appartements?

    lombra, +5 (intègre), 31 Mars 2009
    5
    Affichages:
    3 322
    intègre
    4 Avril 2009
  7. Christine 66

    Quel type de chauffage choisir?

    Christine 66, +1 (R.Nie), 3 Juin 2008
    1
    Affichages:
    3 531
    R.Nie
    3 Juin 2008