Utilité mesurage pose des chassis ?

Dans le forum Chassis, fenêtres, velux - par alfie le 19 Août 2010

  1. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Il y a selon moi une méthode infaible pour exiger un mesurage après exécution des maçonneries et pose des appuis de fenêtres. C'est d'exiger que ce qui sera visible du cadre dormamnt des châssis soit identique sur les trois côtés du jour extérieur de fenêtre ; A savoir 1,2 cm sur les côtés verticaux et en linteau et que cela soit le cas pour tous les châssis. Tolérance +/- 1 mm. Et hops, vous verrez la réaction.:mad: :mad: Il est possible que l'on vous envoi les maillets à la tête.;(
     
    fradeco , 20 Août 2010
    #21
  2. stabilo

    stabilo 35 ans, Namur

    1,2 cm c'est peu non? Niveau esthétique.
     
    stabilo , 20 Août 2010
    #22
  3. rabot

    rabot 67 ans, Liège

    Non,ce n'est pas peut,dans le temps c'était la largeur d'une lame de mètre,cad +/- 15mm
     
    rabot , 20 Août 2010
    #23
  4. yapluka

    yapluka 59 ans, Liège

    C'est tellement vrai !!!
    N'attendez pas le résultat fini avant de vous faire entendre : il sera trop tard et vous ne pourrez plus rien faire.
    Ce n'est pas parce qu'on ne sait pas cuisiner qu'on n'est pas capable d'apprécier si le repas est bon ou mauvais !
    Puisque le chef de chantier cautionne, garantit et en prend la responsabilité, suivez les conseils de fradeco ...

    Préparez un document écrit que vous lui ferez signer avant le début du travail !
    .
     
    yapluka , 20 Août 2010
    #24
  5. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    Le mesurage a eu lieu aujourd'hui; pas beaucoup de différence avec les plans apparement....Les artisans ont leur façon de travailler, leur faire signer un dcoument n'est pas très réaliste... Y a plus qu'a voir le résultat d'ici 6 semaines
     
    alfie , 25 Août 2010
    #25
  6. vété

    vété 37 ans, France

    Evidemment qu'ils n'ont pas envie de signer un contrat avec toi. En général, les entrepreneurs te font juste signer un devis qui reprend surtout leurs droits et tes devoirs. Il faut arriver à se mettre d'accord sur les termes d'un contrat qui reprend les droits et les obligations des deux parties. Sinon, le rapport de force est souvent déséquilibré. Il faut rester raisonnable aussi sinon, aucun entrepreneur n'accepte de travailler avec toi.

    Par exemple, pour notre chantier, l'entrepreneur nous annonçait deux mois de travail pour la maçonnerie et le toit (c'est une rénovation). Nous voulions mettre des indemnités de retard au cas où le chantier est fini en retard. Il n'était évidemment pas chaud du tout. Il avait peur que çà prenne plus de temps que prévu vu que c'est une très vieille maison et qu'on ne sait jamais ce qui peut arriver. Finalement, on a gardé le principe de l'indemnité en cas de retard mais on a allongé un peu le délai d'exécution des travaux. L'entrepreneur est "cool" car il sait que s'il ne fait pas le con, il aura fini dans les délais. Et nous, on est sûr qu'il ne va pas nous laisser en plan pendant des semaines ou des mois au milieu du chantier. Tout le monde y trouve son compte.
     
    vété , 25 Août 2010
    #26
  7. bornslicky

    bornslicky 39 ans, Liège

    Pourquoi cela n'est il pas très réaliste qu'ils signent un document ? Si en prenant les cotes sur la maçonnerie finie on peut techniquement arriver à un résultat décrit par fradeco et si ils prétendent pouvoir faire la même chose par "extrapolation" (moi j'appellerai ca plutot "estimation") et bien qu'ils rédigent cela sur papier. Tout société sérieuse qui s'engage par écrit le fait si elle sait qu'elle peut effectivement fournir le service décrit, si elle à un doute sur la faisabilité elle ne signera pas, à vous ensuite d'en tirez vos conclusions.
    Personnellement la société qui va réaliser notre OSB refuse catégoriquement de commencer la construction en atelier des parois sur base des plans, là ou une autre société elle n'avait aucun problème avec cela. Eux preferent venir mesurer la dalle finie et réaliser les parois sur base des mesures.
     
    bornslicky , 25 Août 2010
    #27
  8. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    Comme je dis, ils sont venus mesurer, mais de là à leur faire signer un papier garantissant un placement de chassis avec une tolérance de 1 mm comme fradeco le suggère faut pas rêver...Je pense que certains s'expriment sans connaissances des réalités du terrain et du contact avec les artisans...Enfin merci quand même à fradeco pour son avis:=)
     
    alfie , 25 Août 2010
    #28
  9. bornslicky

    bornslicky 39 ans, Liège

    C'est bien possible, ou alors ils ont de bonnes capacités de négociation :=).
    Négocier ne veut pas dire saigner l'autre, c'est juste trouver le meilleur compromis pour les 2 parties.
    Je voulais être certains de ne pas être repoussé aux calandres Grec pour la prise de mesure et pour le debut de la pose de l'ossature, mon OSBéiste voulait réclamait un % dans les 15 jours de la signature du contrat. Résultat on a augmenté le % de l’avance mais on fixé la date de versement au lendemain de la prise de mesure. Pour la date de début de pose, Ils ont des indemnités si ils sont en retard, mais on a allongé la période prévue pour terminer la pose. Au final tout le monde est content
     
    bornslicky , 25 Août 2010
    #29
  10. bZone

    bZone Equipe BricoZone 43 ans, Liège

    bZone , 25 Août 2010
    #30
  11. bZone

    bZone Equipe BricoZone 43 ans, Liège

    oh comme je suis d'accord de lire ca...
     
    bZone , 25 Août 2010
    #31
  12. bornslicky

    bornslicky 39 ans, Liège

    :blush: Alors là, je ne sais que dire..sinon que je suis mort de honte....
     
    bornslicky , 25 Août 2010
    #32
  13. bZone

    bZone Equipe BricoZone 43 ans, Liège

    Sincèrement c'est le mot que j'ai vu ecrire de 20 facons différentes (calanthes, calanques, et j'en passe), et je ne sais jamais moi-meme comment il s'ecrit.
    Chaque fois je vais voir sur internet :)

    On pourrait dire pour essayer de retenir que ca s'ecrit comme calendrier. Mais sans le r. Euh... En fait ce truc est aussi mauvais que les autres :) :)
     
    bZone , 25 Août 2010
    #33
  14. tchize_

    tchize_ 39 ans, Hainaut

    quand j'ai un doute, j'écrit saint Glinglin moi :grinning:
     
    tchize_ , 25 Août 2010
    #34
  15. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Alfie, lorsque j'ai indiqué une tolérance +/- du mm, c'était pour bien marquer le coup.
    Je sais pertinemment qu'aucun artisan fabricant et poseur de châssis n'acceptrera de travailler avec ce genre de tolérance :) et pour cause.
    Si je me souviens bien, pour le gros oeuvre la tolérance en plus et en moins est 1 cm, non cumulable :-s . Il est évident que cette tolérance n'est pas envisageable pour la mise en oeuvre des châssis. Usuellement la valeur visible du cadre dormant du châssis est de l'odre de 15 mm. Ce qu'il faut donc contrôler c'est que cette valeur soit (visiblement) +/- identique latéralement et en linteau. C'est à dire qu'il ne faut pas avoir 10 mm à gauche, 20 mm à droite et 25 mm en linteau.
    Pour marquer le coup encore un peu plus, j'ai ajouté que cette valeur devrait également être identique sur tous les châssis :blush:.

    Bien sûr qu'il ne faut pas rêver. :heart_eyes:

    Le but était que votre artisan vienne prendre ses mesures et en finale il est venu. CQFD.:grinning:

    Bonne suite de travaux.
     
    Dernière édition par un modérateur: 25 Août 2010
    fradeco , 25 Août 2010
    #35
  16. intègre

    intègre 71 ans, Namur

    Nous ne prenons les mesures que quand le trou est fini, avec les seuils et tout.
    Pourquoi ?? Parce qu'on ne travaille qu'avec des briques entières et des demi briques, jamais des 1/4 ou 3/4 de briques, c'est horrible.
    Une baie (un trou) pourrait, pour des raisons d'esthétique, être déplacé de quelques centimètres à droite ou à gauche pour respecter cette règle d'esthétique, ou pour une fenêtre de 90cm avoir 89,5 ou 90,5 d'ouverture. La maçonnerie n'est pas de l'horlogerie suisse. Les briques ne sont pas calibrées au centième de mm, ni les joints non plus.
    De toute manière les machines à commande numériques utilisées actuellement sont tout à fait capables de produire les châssis au dixième de mm près.
    Exigez que les mesures soient prises après les maçonneries.
    Qu'en pense l'architecte???
    C'est lui et pas le chef de chantier pâyé par la CSp, qui doit diriger le contrôle des travaux.
     
    intègre , 25 Août 2010
    #36
  17. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    Fradeco, merci pour ta réponse:=). En effet, la tolérance dont le poseur m'a parlé est de 5 mm. Il me dit qu'il n'y aura pas de morceaux rajouté, ni besoin de casser la brique. La dessus, le chef de chantier m'a envoyé voir les chassis des autres maisons dans le lotissement pour me rassurer sur son boulot et pour que je lui foute la paix...Il admet juste que pour les chassis à niveau zéro, il faudra tailler la brique.

    Intègre, je vais demandé l'avis de l'architecte. Mais je n'en attend pas grand chose, c'est l'homme invisible, je ne l'ai jamais vu... Je ne connais pas sa mission avec la clé sur porte. Je ense qu'il a juste été mandaté pour signer les plans et faire le dossier d'urbanisme.
     
    alfie , 25 Août 2010
    #37
  18. rabot

    rabot 67 ans, Liège

    Et ça veut dire quoi ""tailler la brique"" au niveau zéro.
     
    rabot , 25 Août 2010
    #38
  19. alfie

    alfie 46 ans, Luxembourg

    Si j'ai bien compris: Tailler la brique de sous-bassement pour poser correctement les seuil des portes fenêtres correspondant au niveau 0 des plans.
     
    alfie , 25 Août 2010
    #39
  20. cradoc

    cradoc 41 ans,

    Non il n'y a pas de problèmes pour fabriquer les châssis sur plans et donc sans mesurer la baie sur place. On le fait couramment, pour gagner du temps ... parce que dans notre monde d'aujourd'hui, les bâtiments doivent être terminés avant de commencer. Par contre, ca implique que le calepinage des briques soit imaginé à l'avance (va t'on arriver à brique pleine sur le bord de la baie ?) , que les maçons soient consciencieux pour respecter les cotes (on joue légèrement pour cela, s'il le faut, sur les largeurs de joints) et bien sur que la découpe du châssis soit correcte. C'est donc toute une série de risques supplémentaires mais qui sont gérables. En définitive, il n'y a donc pas vraiment d'intérêt a faire ca, si on n'a pas besoin de gagner du temps ou fermer le bâtiment.
     
    cradoc , 25 Août 2010
    #40
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Utilité mesurage pose

Similar Threads - Utilité mesurage pose
  1. PolHubin

    pose fenêtres Schüco

    PolHubin, +10 (PolHubin), 3 Juillet 2018
    10
    Affichages:
    672
    PolHubin
    7 Juillet 2018
  2. friteman

    pose stores fenetre toit pvc?

    friteman, 3 Mai 2018
    0
    Affichages:
    155
    friteman
    3 Mai 2018
  3. CiloX

    Volet encore utile sur remplacement chassis PVC ?

    CiloX, +23 (Dalmings), 8 Novembre 2014
    23
    Affichages:
    2 696
    Dalmings
    10 Novembre 2014
  4. Lespagnol

    chassis 3e joint pas utile?

    Lespagnol, +4 (Lespagnol), 27 Octobre 2014
    4
    Affichages:
    1 188
    Lespagnol
    29 Octobre 2014
  5. ptimich

    Mesurage définitif des chassis ? a quoi faire attention

    ptimich, +5 (jack lafrite), 29 Mai 2013
    5
    Affichages:
    1 009
    jack lafrite
    30 Mai 2013
  6. jonywalker

    de l'utilité du triple vitrage

    jonywalker, +18 (SaintGillois), 21 Janvier 2013
    18
    Affichages:
    2 229
    SaintGillois
    14 Février 2013
  7. @lex

    Vitrages à contrôle solaire (SKN 154): utile ?

    @lex, +14 (vanma), 15 Novembre 2009
    14
    Affichages:
    1 497
    vanma
    16 Novembre 2009