VERRE CELLULAIRE pour toiture, murs creux,...

Dans le forum Isolation - par assunet le 2 Février 2009

  1. assunet

    assunet 40 ans, Liège

    Bonjour.

    j'aurais voulu savoir si certains d'entre vous peuvent confirmer les propriétés intéressantes du verre cellulaire comme isolation de toiture (ne nécessite pas de sous-toiture ni de voliges) et comme isolant de double mur (mur creux). je découvrece système et je m'interroge surtot pour le placement en rénovation (remplacement complet) de toiture à versants et plus particulièrement pour sceller les 2 plaques d'isolant en faîte du toit(avec enduit bitumeux je suppose)


    Bref, tout cela est relativement neuf pour moi et je cherche des conseils en rapport.

    merci :]
     
    assunet , 2 Février 2009
    #1
  2. scotch

    scotch 45 ans, Hainaut

    pour les toitures plates ,le verre cellulaire est pas mal. mais ,ce que je n aime pas, c est quand tu marches dessus lors de la pose ,il se détériore et ne reprend pas sa forme (écrasement) je préfère le polyurethane
    c est juste mon expérience pour dire de faire attention lors de la pose quel que soit la toiture ou mur (écrasement avec genou, poing,....)
     
    Dernière édition par un modérateur: 2 Février 2009
    scotch , 2 Février 2009
    #2
  3. assunet

    assunet 40 ans, Liège

    Un premier avis, merci scotch (dis, tu n'aurais pas un frère qui s'appele Whisky ? :)

    Sinon, tu es content des propriétés de ce matériau car je trouve qu'on en parle pas bcp par rapport aux autre types d'isolant ...
     
    assunet , 2 Février 2009
    #3
  4. vanma

    vanma 43 ans,

    C'est un produit extraordinaire. Il n'a que des avantages, sauf le prix !!!!

    C'est de très très loin l'isolant le plus cher.

    Et honnetement mis à part pour des application bien spécifique, ce surcoût est difficile à justifier.
     
    vanma , 2 Février 2009
    #4
  5. benrenette

    benrenette 37 ans, Liège

    Bon matériaux, assez cher, sa très grande résistance a la compression justifie que l'on l'utilise le plus souvent pour des toits plats fortement solicité, style toiture parking ou terrasse (dalle sur plots)

    Ses propriétés isolantes ne sont vraiment pas extraordinaire +- 0,45W/mK (si mes souvenirs sont bon laine de roche = +- 0,35W/mK et styrodur 0,27W/mK)

    Par contre très grand longévité, ne pourrit pas.....

    Est livrable en différente épaisseur et peut meme être livré en pente (1,1-1,7ou 2,2% je pense)

    Mais attention au prix ce matériaux est très très cher.

    voilà je pense avoir dit tout ce que jen savais....
     
    benrenette , 2 Février 2009
    #5
  6. assunet

    assunet 40 ans, Liège

    merci pour vos avis en tous cas... Quand vous parlez de surcoût, c'est vraiment bcp ?
     
    assunet , 2 Février 2009
    #6
  7. vanma

    vanma 43 ans,

    Grosso modo c'est 2 x le prix du PU à épaisseur égale.

    En sachant que :

    - le PU isole mieux (du moins contre le froid)
    - le PU est déjà considéré comme cher

    Par rapport à une laine minérale de même épaisseur c'est 3.5 - 4 x plus cher.
    Et pour un moins bon niveau d'isolation.


    Voilà pourquoi on ne parle jamais de ce produit...
     
    vanma , 2 Février 2009
    #7
  8. Gemon

    Gemon Namur

    En general, cela se pose egalement à plein bain de bitume (pour realiser l'etancheité à l'air, pare vapeur) ou a la colle mais pour de petites surface.
    Tout le monde n'a pas non plus de fondoir à bitume à portée de la main
     
    Gemon , 3 Février 2009
    #8
  9. assunet

    assunet 40 ans, Liège

    En effet, ce matériau perd un peu de son intérêt à la lecture de vos avis. Grand merci pour vos avis éclairés sur la chose.
     
    assunet , 3 Février 2009
    #9
  10. Gemon

    Gemon Namur

    Non, le materiaux a bcp d'intéret pour la realisation de plateforme avec pente intégrée et resistance à la compression (plateforme accessible et utilisée en terrasse), maintenant, ce n'est pas un materiaux aisé a mettre en oeuvre de manière professionnelle sans avoir un minimum d'outillage en étancheité. N'oublions pas que le site est à destination de bricoleur (meme avertis)
    Interressant aussi dans le cadre d'isolation en toiture chaude avec une couverture en zinc à joint debout (zinc +), on peut y encastrer des plaques de repartition pour les fixation des bandes (voir petit film sur le site de foamglass)
     
    Gemon , 3 Février 2009
    #10
  11. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    La deuxième utilisation du verre cellulaire étant la coupure thermique sur dalle de sol: on colle les blocs de verre cellulaire avant de maçonner les murs intérieurs et de ce fait, lorsqu'on isole le sol, il n'y a pas de rupture de l'isolation. Cette technique s'utilise surtout pour la construction de bâtiments passifs.
     
    Fredconstruct , 3 Février 2009
    #11
  12. intègre

    intègre 70 ans, Namur

    C'est un matériaux super, mais je me suis renseigné une seule fois sur le prix pour un client, c'éatit astronomique, bien plus cher que 2 x le PUR.
    Les blocs Perinsul coutent une fortune, mais il résistent à l'écrasement et sont quasi indestructibles.
     
    intègre , 3 Février 2009
    #12
  13. benrenette

    benrenette 37 ans, Liège

    Ici je viens de retrouver une vieille estimation au bureau +-60euros/m2 en 12cm.(attention : prix 2005 Htva pour le Gdl)
     
    benrenette , 3 Février 2009
    #13
  14. chomich

    chomich 71 ans, Namur

    bonjour Fredconstruct (et tous les autres
    je réactive le sujet parce que je vais construire et que mon architecte a prévu une coupure thermique en verre cellulaire sous le mur de Béton cellulaire.
    ma question est: comment se pose se matériau: mortier, bitume, colle?
    j'entends de tout et je ne dsais plus sur quel pied danser.
    erst-il possible de traiter la couche de verre cellulaire comme un premier rang de BC, posé au mortier, et de coller par dessus le "deucième" rang en BC à la colle?
    merci a tous ceux qui s'intresseront à mon problème. j'écume le net sans trouver de réponse valable à ma question, meme pas sur le site du fabricant qui donne pourtant ce montant en schéma.
     
    chomich , 25 Juin 2009
    #14
  15. Fredconstruct

    Fredconstruct Hainaut

    Le verre cellulaire se colle sur la dalle de béton (colle spéciale) et on maçonne par dessus; dans votre cas, verre cellulaire collé sur dalle, 1 er rang blocs TC posés au mortier et ensuite, les autres rangs collés.
     
    Fredconstruct , 25 Juin 2009
    #15
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : VERRE CELLULAIRE toiture

Similar Threads - VERRE CELLULAIRE toiture
  1. Miguelito

    Isolation laine de verre/roche par dessus un faux plafond

    Miguelito, +1 (bendays), 20 Mai 2017
    1
    Affichages:
    172
    bendays
    20 Mai 2017
  2. leguiyome

    Laine de verre - largueur entre les gites

    leguiyome, +6 (max88), 21 Décembre 2016
    6
    Affichages:
    319
    max88
    21 Décembre 2016
  3. raca

    Laine de verre revêtue = avec para vapeur

    raca, +2 (raca), 21 Septembre 2016
    2
    Affichages:
    288
    raca
    21 Septembre 2016
  4. promo

    Laine de verre : mise en oeuvre

    promo, +6 (Damdidam), 20 Septembre 2016
    6
    Affichages:
    378
    Damdidam
    22 Septembre 2016
  5. RobBZ

    Laine de verre pour combles perdus ou aménagables

    RobBZ, +4 (RobBZ), 31 Août 2016
    4
    Affichages:
    443
    RobBZ
    31 Août 2016
  6. therital07

    Quelle épaisseur laine de verre?

    therital07, +5 (fafalili), 29 Juin 2016
    5
    Affichages:
    546
    fafalili
    29 Juin 2016
  7. BFisc

    Fixation Isolation sur blocs cellulaires

    BFisc, +1 (jeanot), 13 Février 2014
    1
    Affichages:
    786
    jeanot
    14 Février 2014