vivre sans chauffage central?

Dans le forum Chauffage - par helene le 6 Octobre 2008

  1. esprit_de_sel

    esprit_de_sel 42 ans, Liège

    salut

    alors c'est parti.....

    ce qui est important pour moi, peu importe le type de chauffage, c'est le CONFORT... et oui je sui sun gros pourri (pour ca en tt cas)
    j'ai le CC au mazout et je trouve pénible de devoir se tracasser du niveau de la citerne... ok on peut passer un un contrat de livraison...
    sinon, vive le gaz !!!

    il y a peut-être meme des systèmes plus confortables (et écologiques?), comme pompe à chaleur, chauff par le sol, etc??

    je ne suis pas spécialement pro-CC mais pro-confort ;-)

    ce qui a été dit + haut :
    - les radiateurs ca prend de la place !! (et pas toujours beau)
    - entierement d'accord avec helene quand tu dis qu'il ne faut pas trop chauffer, surtout les chambres ! (=> exit le chauff par le sol pour les chambres!)
    - info pour ceux qui trouvent le mazout puant : le mazout "extra" n'a pas d'odeur
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Octobre 2008
    esprit_de_sel , 10 Octobre 2008
    #21
  2. Darphil

    Darphil 38 ans, Hainaut

    Le plus important: voir la compatibilité d'un système de chauffage par rapport aux performances d'isolation de la maison... isolation qui permet les plus grosses économies, puisque moins de dépenses en chauffage.
    En cherchant un peu, déjà pas mal de sujets sur bricozone à parcourir...
     
    Darphil , 10 Octobre 2008
    #22
  3. Joe

    Joe 42 ans,

    Bonjour,
    Je ne suis pas un pro en chauffage mais bon, je donne mon avis:
    Le CC permet dans un maison de chauffer à partir d'une source unique, là où l'on veut (et quand on veut), d'où deux avantages:
    1° confort thermique
    2° gestion de la consommation (source unique)
    Dans le cas d'une maison (très) bien isolée, on peut se permettre de se passer de chauffage central sans perdre en confort thermique, (avec une source unique).
    Donc dans le cas d'une maison "mal" (ou moins bien) isolée, soit on diminue sont confort, soit on augment sa facture d'énergie (les petits appoints seront moins performants qu'une chaudière haut rendement).
    Le cas du chauffage électrique est un peu différent, mais il faut alors utiliser les systèmes directs uniquement en complément d'un système moins cher.
    Voilà mon avis.
    Joe
     
    Dernière édition par un modérateur: 13 Octobre 2008
    Joe , 13 Octobre 2008
    #23
  4. Bigard007

    Bigard007 49 ans, Namur

    ;) Salut
    Je vois que c'est une discussion ou il y a beaucoup d'avis, alors je vais vous donner le mien
    Nous avons acheté il y a 3 mois une maison à rénover (rafraichir) avec ma compagne
    Maison 3 facades en pierre datant des années 1940, sans chauffage central et chassis simple vitrages mais avec volets roulants
    Comme chauffage dans le salon et salle à manger (environ 32m²) Il y avait un vieux poele mazout et de part et d'autres 2 gros radiateurs électriques à accumulation

    Le poele mazout a été viré et la cuve enlevée (je la croyais vide mais en fait il restait environ 250 litres!!) et nous venons de placer un nouveau poele bois/charbon (1200 euros placé offert par beau-papa!!). Pour une tonne de charbon nous avons payé 391 euros et d'après beau-papa avec 2 tonnes pour l(hiver ça devrait aller)
    Un des 2 radiateurs à accumulation va être démonté et on va juste garder celui le plus éloigné du poele (le plus proche de la cuisine)
    Celui qu'on va démonter on va le stocker car on sait jamais (Pas de chauffage du tout à l'étage et notre future sdb y sera quand les finances remonteront :grinning:

    La chambre à coucher est au dessus du poele et entre les 2 y'a que le plancher donc ça devrait chauffer un peu

    On a le poele depuis hier et la il tourne au minimum (je suis pas frileux, je travaille dehors toute la journée, c'est ma compagne qui l'est comme toutes les femmes apparemment :laughing: )
    Chez les beaux-parents (même poele) quand il turbine je reste pas dans la piece pas envie de bronzer trop :=)

    Voilà, c'était un peu long j'espère que vous avez tenu jusqu'au bout
    En conclusion si on m'offre le chauffage central et l'installation je vais pas refuser mais en attendant on vivra sans
     
    Bigard007 , 14 Octobre 2008
    #24
  5. panda016

    panda016 46 ans, Hainaut

    Je suis étonné par ce post ...

    Bien sur que vivre sans CC c'est possible, pour autant qu'on fasse le choix d'une autre alternative, mais de là à se passer de chauffage et de mettre des pulls, je trouve qu'on tombe dans le misérabilisme.

    Bien entendu que le chauffage coute cher, mais le logement aussi, la nouriture, même en période de crise, on a quitté le moyen age....


    C'est mon avis, il n'engage que moi....
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Octobre 2008
    panda016 , 14 Octobre 2008
    #25
  6. Henri

    Henri 50 ans, Namur

    moi, je me chauffe au zibro, mais je n'ai pas encore de maison.
    ca consomme un max alors, je suis obligé de me priver de nourriture.
    les aérations des parkings, ca va bien aussi.
    là, je me réchauffe dans un café, ils ont internet, c'est ainsi que je vous parle.
    bon, allez, la rue m'appelle. A+
     
    Henri , 14 Octobre 2008
    #26
  7. Jped

    Jped 58 ans, Bruxelles

    Peut-être bien que dans quelques années et à ce train là, tout le monde devra revoir son confort à la baisse...
    Donc Hélène, je t'encourage dans cette voie.
     
    Jped , 14 Octobre 2008
    #27
  8. Darphil

    Darphil 38 ans, Hainaut

    Excellent, bonne idée, je ferai pareil à un détail près: pas de gros parking avec bouche d'aération... donc je raccorderai ma maison par une canalisation d'air à la ferme et l'étable de vaches du coin.
    Merci pour l'idée!
     
    Darphil , 14 Octobre 2008
    #28
  9. pef

    pef 44 ans, Hainaut

    J'ai vécu 30 ans dans une maison sans chauffage central et je suis toujours vivant et en pleine forme. J'ai toujours dormi dans une chambre non chauffée avec la fenetre ouverte hiver comme été.
    Je n'ai jamais eu autant d'emmerde depuis que j'ai demenagé et que j'ai un chauffage central !!
    Je connais des gens qui se chauffent exclusivement au bois et qui en sont trés content, un trés bon poele ou insert et ca suffit.
    Le chauffage central c'est selon moi un luxe pas vraiment necessaire, si j'avais eu le choix je pense que ne l'aurais pas installé.
    Ceci dis, comme je compte louer ma maison dans qq année je vais refaire l'installation, vu que beaucoup de gens ne concoivent pas de vivre sans, ca me fera un plus value locative.
     
    pef , 14 Octobre 2008
    #29
  10. Darphil

    Darphil 38 ans, Hainaut

    Il est vrai que je vis depuis 5 ans dans un appart sans chauffage dans la chambre fenêtre ouverte toutes saisons et jamais eu de problème. (Un seul poele au gaz à l'étage de séjour).
    Moyennement d'accord sur le fait que ce soit un luxe: qd le petrole était meilleur marché, ce n'était pas un luxe, mais du "confort bon marché". Mais c'est clair que maintenant ce n'est plus un confort indispensable. Il s'agit d'une question d'habitude: pour le poele à pellet, c'est un peu exagéré de dire que c'est ereintant de devoir charger son poele une fois tous les 1 ou 2 jours... ça prends 1 minutes max sur les 16 heures de réveil d'une journée... nous sommes devenus de gros fades, à notre détriment (autre exemple: combien prennent la voiture pour faire les 500m jusqu'à la boulangerie pour aller chercher son pain le matin (durant le we pour ceux qui travaillent)... pourtant ça fait quand même du bien (sauf quand il pleut) d'aller le chercher à pied ou à vélo et en profiter pour prendre l'air frais du matin pas encore pollué par les autos).
     
    Darphil , 14 Octobre 2008
    #30
  11. Ivan

    Ivan 48 ans,

    Pourquoi vivre sans chauffage central ?
    En chauffage principal, j'ai une cuisinière au bois (pot bouilleur) de la marque GODIN (cuisicentral), elle développe 22 kw et suffit pour 7 radiateurs et 1 sèche serviette.
    Je n'ai évidement plus besoin de radiateurs dans la cuisine, ni dans la pièce au dessus ;o) (chambre à coucher à 18°)
    Je la rallume en rentrant du boulot seulement quand il fait très froid.
    Un zip brun , une buche de bois compressé cassé en trois par dessus et en 5 min c'est allumé. Je chauffe 2-3 heures par soirée, la maison monte facilement à 22-24 ° partout parfois plus dans la cuisine ;o)
    Pour les journée moins froide, et surtout, les matins, mon petit poêle à pellets s'allume vers 6h et quand je sors de ma couette, il fait déjà bon !
    L'année passé, la saison de chauffe m'a couté environ 900 € de combustibles pour chauffer, mais aussi cuisiner, l'eau chaude sanitaire (quand la godin chauffe).
    Il ya tellement de façon intéressante de se chauffer actuellement que ce n'est pas vraiment un problème, sinon de choix, mais personnellement, j'aime la chaleur et être en tee-shirt à la maison. Je garde les pulls pour l'extérieur ! S'il fait 16-17 ° chez vous, invitez moi seulement l'été ;o)
    A plus, Ivan.
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Novembre 2008
    Ivan , 4 Novembre 2008
    #31
  12. piwi447

    piwi447 49 ans, Liège

    Bonjour,
    Voici un autrre exemple sans chauffage central classique.

    Dans le cadre d'une rénovation d'une maison ne disposant pas de chauffage central, j'ai conservé le poële à Mazout pour le feu continulors des périodes de grand froid et j'ai complété par deux accumulateurs électriques qui se chargent la nuit et se déchargent en fonction des besoins réels (régulés par un thermostat).
    Un chauffage d'appoint électrique dans la salle de bain et un chauffage d'appoint électrique pour la nuit et le WE si le poele n'est pas encore allumé.
    Tout cela est possible mais nécessite un peu plus de surveillance qu'un simple CC.
    Il faut décider quand on va allumer le poele et quand l'éteindre et ce n'est pas évident de comparer le coût du chauffage par accumulation au tarif bihoraire et le cout d'utilisation d'un poele à mazout (vu les variations des prix observées ces derniers temps).

    La raison de ce choix était de limiter l'investissement au départ pour une période transitoire puisque nous allons bientôt enménager dans une nouvelle construction "basse énergie" (cela a pris un peu plus de temps que prévu).

    L'an dernier, j'ai hésité à remplacer mon poele à mazout par un Poele à pellet vu la consommation importante de mon poele et la difficulté de le mettre à bas régime (problème de surchauffe de la maison), il s'est avéré que le carburateur était défectueux, son remplacement m'a couté 60 Euros (à comparer avec les 2500 d'un petit poele à pellet).

    Autre élément intéressant, en période hivernale, les accumulateurs apportent un appoint si nécessaire et donnent également une chaleur agréable par rayonnement dans les pièces où ils sont.

    Enfin, une bonne ventilation du batiment par une extraction dans la salle de bain par exemple permet de préchauffer la salle de bain, éviter la surchauffe de la pièce ou se situe le poele.

    Je dois préciser quand même que j'avais à l'époque (il y a sept ans) isolé le plafond vers le grenier avec 15 cm de laine de verre, isolé l'annexe ou se trouve la salle de bain et la cuisine avec 18 cm de LR dans le plafond et 6 cm dans les murs, remplacé tous les simples vitrage par des doubles vitrages.

    Merci pour vos commentaires
     
    piwi447 , 5 Novembre 2008
    #32
  13. Ganjanoof

    Ganjanoof 42 ans,

    Salut,

    Le chauffage central me paraît une mesure raisonnablement durable. La question du choix d'énergie pour le faire fonctionner n'est pas liée. En tant que système de distribution d'énergie au sein d'une habitation, via de l'eau chauffée, le chauffage central conserve toute sa plus-value, quelle que soit l'énergie utilisée pour le faire fonctionner. Je ne sais pas à quoi on se chauffera dans 30 ans. Par contre, je suis sûr que ceux qui auront un chauffage central (à "quelquechose"), auront une longueur d'avance.

    Pensez que pour changer une chaudière, il ne faut en général qu'effectuer des travaux dans une zone limitée de l'habitation, qui est souvent la cave. On peut envisager plein de solutions d'alimentation énergétique...

    En revanche, la distribution d'énergie au sein de la maison requiert de saigner tous les murs, qu'il s'agisse de flotte ou de câbles.
    Pour ces motifs, la Cour retient le chauffage central comme la solution la plus viable à long terme, sans préjuger de la technologie qui fera chauffer l'eau.

    PS : pensez à la base installée... Mr tout le monde a le chauffage central, donc celui-ci ne sera jamais détrôné, il sera au centre du débat sur toute forme de consommation énergétique alternative...
     
    Ganjanoof , 5 Novembre 2008
    #33
  14. Ivan

    Ivan 48 ans,

    Salut, si tu lis mon poste un peu plus haut, tu verras que j'ai le confort dans toute la maison (via les radiateurs) et le rayonnement, dont tu parles, dans ma pièce à vivre principale.

    Grâce à ma cuisinière - chauffage central au bois. La cuisine est l'endroit où l'on passe beaucoup de temps, repas, vaisselle, les enfants y font leur devoir,...

    De plus si on tiens compte du coté polluant du charbon... :eek:(

    Ci-joint une petite photo de ma cuisinière prise après la pose. Le mur derrière n'est pas encore achevé ! Il existe des modèles qui font plus moderne évidement.
    A+ Ivan.[​IMG]
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Novembre 2008
    Ivan , 11 Novembre 2008
    #34
  15. Darphil

    Darphil 38 ans, Hainaut

    C'est quoi la marque de ta cuisinière?
    Et quand il fait chaud et que tu dois cuisiner, ça marche comment?
     
    Darphil , 11 Novembre 2008
    #35
  16. Ivan

    Ivan 48 ans,

    En fait c'est une cuisinière bois - charbon de marque Godin, le cuisicentral. Mais depuis cette année elle est vendue uniquement pour le bois. les rendements ont également été amélioré.

    Pour répondre à la première question, oui mon bois est coupé puisque j'emploie quasi uniquement des buches de bois compressées (voir photos post précédent)
    Combustion impeccable, pas de soucis d'encrassement de cheminée,...
    Je m'approvisionne au fur et à mesure de mes besoin. Cela revient à un peu plus de 200 € la tonne. Équivalent à 5 stères de Bois, donc un peu plus chère mais je n'ai pas vraiment le temps de faire mon bois moi même ;o)

    Sinon c'est quand même 22 Kw dons je l'allume seulement par grand froid.
    On peut mettre la plaque du fond du foyer à plusieurs positions différentes, qui correspondrait à des puissances inférieures (je crois 7 et 14 Kw) mais perso je la bouge jamais

    Voilà, a +, Ivan.
     
    Ivan , 11 Novembre 2008
    #36
  17. Ivan

    Ivan 48 ans,

    En fait, c'est simple mais pas instantané évidement. En allumage, tout va très fort, la plaque le four et le rayonnement. Normal puisqu'il y a une grande demande au niveau de la température d'eau du chauffage central.

    En fait la position demandée, sur un bouton gradué de la face avant, de la cuisinière, correspond à une température d'eau. Une fois celle-ci atteinte, le clapet d'arrivée d'air se ferme et inversement.

    Donc c'est le système de base qui gère la combustion.
    Comme dans beaucoup de cassette et de poêle d'ailleur (sauf que la sonde mesure la température de l'air et pas de l'eau).

    Autrement dit, si ma température est atteinte, le feu va modérément (économie de combustibles) et au niveau cuisine, cela est suffisant, pour mijoter des plats en sauces ou réchauffer quelques choses mais sans plus.

    Si je veux saisir une viande ou cuire une tarte, il me suffit de relancer le feu, pour monter en température. Je dois donc demander une température plus élevée au niveau chauffage, momentanément. Il faut environ 10 min pour remettre la plaque et le four à la température voulue. Mais bon, c'est quasi aussi rapide qu'un four électrique, sauf que parfois, ma cuisine étant petite, j'ouvre un peu la fenêtre...
    Car à partir de 28-30 ° ça devient tropical ;o)

    Après un hiver, on s'est bien habitué à gérer le chauffage et la cuisson au bois.

    Par contre ayant fait un essai au charbon, c'est beaucoup plus difficile...
    Le charbon dégageait une odeur désagréable (remarque des voisins), pour l'autonomie et le confort, c'était super, juste chargé et décendrer matin et soir. Mais pour cuisiner c'était la catastrophe pas moyen de monter rapidement en température... Aussi, j'ai abandonné l'idée du charbon qui de toute façon ne me plaisait pas écologiquement.

    Sinon, il y a maintenant beaucoup de marque qui font ce genre de produit : Godin, Wekos, Cs thermos, Laclanche,... On peut voir d'autres photos sur mon site, dans la page réalisation : http//www.ecconergie.be

    A+, Ivan.
     
    Dernière édition par un modérateur: 11 Novembre 2008
    Ivan , 11 Novembre 2008
    #37
  18. manureva

    manureva 51 ans, Liège

    bonjour à tous et toutes :)
    j'ai habité 16 ans dans une maison avec chauffage central et je croyais aussi ne pas pouvoir m'en passer. Je suis vraiment très très frileuse :grinning:
    Depuis j'ai déménagé et la maison actuelle n'avait non plus aucun confort "moderne". De plus, pas de cave, pas de grenier, pas de cheminée. Uniquement le chauffage électrique qui coutait une fortune pour n'avoir aucun confort de chaleur.
    J'ai donc investi dans un poele à pellets avec possibilité de chauffer d'autre pièces. Je peux vous dire que je ne regrette absolument pas mon investissement. Je suis enchantée. Et ce qui ne gate rien, le soir on profite du romantisme des flammes dans le poele...
     
    manureva , 13 Novembre 2008
    #38
  19. Darphil

    Darphil 38 ans, Hainaut

    Je reste craintif vis à vis du bruit: j'en ai vu pas mal fonctionner, le bruit n'est pas très élevé, mais à la longue, ça doit être fatigant sans qu'on s'en rende compte, ce bruit de ventilation du poele à pellet, non? En gros, faudrait faire le test: rester 30 à 60min avec poele en fonctionnement puis l'éteindre pendant 20 minutes et se rendre compte de la différence... Chez moi, quand j'éteins (ou plutôt mon épouse, j'avoue ;-)) le four et la hotte qui fonctionnaient en même temps, c'est presque un ouf de soulagement qu'on pousse. Ok, le poele à pellet fait moins de bruit, mais inconsciemment, ça pourrait être fatigant...
     
    Darphil , 13 Novembre 2008
    #39
  20. manureva

    manureva 51 ans, Liège

    bonjour darphil,
    pour moi le bruit n'est pas très dérangeant. c'est vraiment léger. et on s'y habitue très vite. mais je suppose que ca doit dépendre d'une personne à l'autre. De plus, l'ancien chauffage électrique était muni d'une soufflerie aussi et me dérangeait bcp plus.
     
    manureva , 13 Novembre 2008
    #40
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : vivre chauffage central

Similar Threads - vivre chauffage central
  1. seba007

    Chauffage sol installation correcte ?

    seba007, +10 (Da05), 11 Décembre 2018, à 14:49
    10
    Affichages:
    418
    Da05
    12 Décembre 2018, à 17:54
  2. xadep

    Ajout radiateur chauffage central

    xadep, +9 (xadep), 2 Décembre 2018
    9
    Affichages:
    247
    xadep
    2 Décembre 2018
  3. Poutrelle_Alu

    Chauffage sol et poêle à bois

    Poutrelle_Alu, +6 (Poutrelle_Alu), 2 Décembre 2018
    6
    Affichages:
    207
    Poutrelle_Alu
    2 Décembre 2018
  4. clezio

    Chauffage sol dans une rénovation

    clezio, +4 (Da05), 28 Novembre 2018
    4
    Affichages:
    174
    Da05
    28 Novembre 2018
  5. Perreip

    Reglage chauffage sol difficile

    Perreip, +22 (Perreip), 27 Novembre 2018
    22
    Affichages:
    473
    Perreip
    29 Novembre 2018
  6. djben7500

    Température chauffage Bulex Thermomaster

    djben7500, +14 (Infinity175), 20 Novembre 2018
    14
    Affichages:
    158
    Infinity175
    20 Novembre 2018
  7. anthonybef

    aide dimensionnement tuyau de chauffage central

    anthonybef, +1 (kenny82), 2 Novembre 2018
    1
    Affichages:
    139
    kenny82
    2 Novembre 2018