Calcul des sections de bois pour un plancher

Dans le forum Toiture, Charpente - par irakk le 6 Mars 2018

  1. irakk

    irakk Luxembourg

    Bonjour à tous,

    J'ai prochainement un plancher à réaliser qui sera le sol d'une salle de banquet, festivités, etc. Ce dernier sert à rattraper des différences de niveau de dalle de béton. Inutile de dire qu'il devra être très costaud pour accueillir plusieurs dizaine de personnes avec tables et chaises et servira également de piste de danse.

    Le dessin ci-dessous donne une idée des dimensions.

    Matériel:

    - bois raboté section à déterminer(240*75mm)???
    - osb 18mm
    - parquet massif épaisseur 25mm

    Personnellement, je pensais travailler avec des bois de 240*75mm entraxe de 40cm.

    Scan0004.jpg

    Je pensais travailler avec des longueurs de 5700mm et 4820mm que je peux soulager en posant deux supports sous chaque bois( en jaune)

    Scan0006.jpg

    Une autre solution serait peut-être de diviser les longueurs de bois par deux en posant une panne au centre qui serait posée sur des supports plusieurs fois sur la longueur.
    Scan0005.jpg
    Les bois seront fixés aux murallères par des étriers.

    Merci d'avance pour vos avis:p
     
    irakk , 6 Mars 2018
    #1
  2. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Bonsoir irakk,

    Je viens de regarder, quelle charge d'exploitation est d'application pour un lieux public commercial. Cette charge d'exploitation est de 500 kg/m². Compte tenu de ce type de charge, je pense qu'il faut également partir sur un état limite de service dont la flèche maximum admise serait basée sur le critère de L/500.
    Compte tenu des ces conditions, je pense que la meilleur solution serait de diviser les portées en deux parties égales.
    Soit 5.30 m - 15 cm,(mutalères) = 5.15 - 2 = 2.575 m et
    4.30 m - 15 cm = 4.15 m / 2 = 2.075 m.
    Les supports seraient des plots réglables de chez B.z.n.
    Sur cette base, voici pour info, à titre indicatif et sous toutes réserves mêmes quelconques, ce qui résulte d'un calcul simplifié selon l'Eurocode 5.

    Sur la base d'une charge non pondérée de 542 kg/m² uniformément répartie comme suit :

    Charges permanentes :
    Parquet massif (750 kg/m³) ép. 25 mm = 19 kg/m²
    Panneaux OSB ép. 18 mm = 11 kg/m²
    Poids propre solives de résineux = 13 kg/m²

    Charges d'exploitations :
    Charges fixes et mobiles temporaires = 500 kg/m² (Normes pour lieux publics)

    Dans cette hypothèse :
    Pour une classe de service 1.
    Une portée de 2.575 m
    Il faudrait mettre en œuvre des solives de bois massif résineux de classe C 24.
    D'une section de 63 x 175 mm
    Espacées de 40 cm d'axe en axe
    .

    Une portée de 2.075 m

    Il faudrait mettre en œuvre des solives de bois massif résineux de classe C 24.
    D'une section de 63 x 175 mm
    Espacées de 50 cm d'axe en axe
    .

    Validation de l’ETAT LIMITE ULTIME (ELU)
    Cas le plus défavorable portée de 2.575 m

    Flexion : Résistance max. de 24.00 MPa
    Contrainte max. admise = 12.18 MPa
    Contrainte sous l’effet de la charge = 6.88 Mpa

    Compression transversale : Résistance max. de 2.50 MPa
    Contrainte max. admise = 1.15 MPa
    Longueur d’appuis minimum = 60 mm
    Contrainte sous l’effet de la charge = 1.10 Mpa

    Cisaillement : Négligeable

    Validation de l’ETAT LIMITE DE SERVICE (ELS)
    Flèche maximum admise = 2.585 / 500 = 4.2 mm
    Flèche instantanée f.inst. Sous l’effet de la charge globale = 2.3 mm
    Flèche différée f.net.fin. Sous l’effet de la charge globale = 2.4 mm NON = 4.2 mm(Correction du 7/03.)

    Chaînage d’entretoises de même section espacées de +/- 1.25 m

    Bonne réflexion.
     
    Dernière édition: 7 Mars 2018
    fradeco , 6 Mars 2018
    #2
  3. dynamitron

    dynamitron Namur

    J'aimerais comprendre : pourquoi ajoutes tu toujours cette phrase dans tes interventions ?
    Ça sous-entend quoi "réserves quelconques".
     
    dynamitron , 6 Mars 2018
    #3
  4. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Mes interventions sur ce forum sont gratuites, et bénévoles.
    Pour cette raison, je dois me dégager de toutes responsabilités ''mêmes quelconques'' qui pourraient aller jusqu'aux arguments hors contexte. : unamused:
    Il appartient aux membres qui reçoivent les infos de ce faire confirmer ou non ces infos par un Ing. en activité.
    Je ne veux en aucun cas, être, une concurrence à la profession.
     
    Dernière édition: 7 Mars 2018
    fradeco , 6 Mars 2018
    #4
    fcmiette aime ça.
  5. irakk

    irakk Luxembourg

    Bonjour,
    Merci pour l'analyse rapide dont j'ai quelques questions que je ne pourrai pas poser avant dimanche.
    À bientôt:)
     
    irakk , 7 Mars 2018
    #5
  6. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Bonjour irakk,

    J'ai un peu regardé les propositions, et je reste sur le fait que les portées devraient être divisées en deux parties égales. Je pense cependant que placer un plot réglable sous chaque solive, cela va faire grimper le budget.
    Alors j'ai regardé la possibilité de remplacer ces plots par une poutre centrale en appuis sur des petites colonnes, et je suis arrivé à la conclusion qu'en plaçant une poutre de 73 x 223 mm au centre de la portée, appuyée sur des petites colonnes en bois de 223 x 73 mm espacées de 1.50 m d'axe en axe cela devrait réduire le budget.
    Cette solution est également meilleur pour éviter les troubles provoqués par les vibrations d'utilisation.

    Cette poutre centrale devrait être en continu sur 6.00 m. Aux extrémités de liaisons entre poutres, les colonnes seront doublées, car la surface d'appuis de la poutre doit être de 73 x 223 mm. Ces colonnes seront donc placées dans le sens de la portée de la poutre.
    Il faudra voir la stabilité verticale de ces petites colonnes pour éviter le déversement. (Effet château de cartes)

    Les solives de 63 x 173 mm espacées de 50 cm d'axe en axe sont valables pour la portée de 2.075 m, mais pour la portée de 2.575 il faudrait passer à des 75 x 200 mm espacées également de 50 cm d'axe en axe. (Flèche nette finale un peu juste voir correction au poste #2)
    Toutes les solives seront d'une pièce sur la longueur de leur portée.
    Pour les sabots, les charges par solive appliquées sur les muralières des différentes portées sont :
    Pour la portée de 2.075 m serait de 417 kg. Compte tenu de la poutre centrale.
    Pour la portée de 2.575 m serait de 521 kg. Compte tenu de la poutre centrale.

    Bonne suite d'analyse. ;)
     
    fradeco , 7 Mars 2018
    #6
  7. irakk

    irakk Luxembourg

    Salut Fradeco.

    #2: tu parles de 5.30m, mais c'est 5.70m la longueur sur mon plan:)

    Etant tout à fait d'accord avec ton calcul, j'aimerais pousser la sécurité en prenant des sections de 80 x 240mm et KVH fixé avec des étriers style Simpson de 80x180mm x 2.5mm et cloué avec des pointes annelées CNA 4x50mm. Les poutres centrales supportées par des bois de même section tout les 1.50m d'axe qui seront fixés dans le béton.
    Les muralières seront fixées dans le béton tous les 50cm par deux encrages chimique tige filetée M12 .
    L'entraxe des solives 40cm avec chaînage tout les 1.25m.

    Merci de me dire ce que tu en pense.;) Scan0007.jpg
     
    irakk , 12 Mars 2018
    #7
  8. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Bonjour irakk,

    Je viens de regarder la proposition sous poste #7

    Pour ce qui est de la structure des poutres et solives, avec une section de 80 x 240 mm ( 73 x 233 mm pour les calculs) espacées de 40 cm d'axe en axe et des portées de 2,075 m et de 2,775 m, on est largement couvert et ceci
    même si l'espacement était de 50 cm d'axe en axe. 50 cm d'espacement convient encore pour des panneaux OSB 3 de 18 mm d'épaisseur.

    Pour les étriers, c'est OK aussi, car l'appuis des solives sur ces étriers devrait être de 70 mm.
    Pour la fixation des muralières avec 2 M12 ça va faire beaucoup de trous dans la muralière. :worried:
    Perso j'opterais plus pour 1 M14 dans l'espacement des solives.
    Pour plus d'assurance peut-être placer un petit poteau à plat en plus sous les muralières tous les 3.00 m.
     
    fradeco , 13 Mars 2018
    #8
  9. irakk

    irakk Luxembourg

    Bonjour fradeco,

    C'est vrai que 2 M12 tout les 50cm, ça fait beaucoup mais c'est pour éviter que les muralieres périphériques ne se tordent . J'avais bien prévu également de mettre un support tout les 2m environ.
     
    irakk , 13 Mars 2018
    #9
  10. fradeco

    fradeco 74 ans, Flandre

    Pour empêcher les pièces de vriller, les entretoises de chaînages sont plus efficaces :p
     
    fradeco , 13 Mars 2018
    #10
  11. irakk

    irakk Luxembourg

    En effet, je n'y pensais plus ;)
     
    irakk , 13 Mars 2018
    #11
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Calcul sections bois

Similar Threads - Calcul sections bois
  1. frekenskand

    Calcul de section poutres

    frekenskand, 31 Mai 2019
    0
    Affichages:
    620
    frekenskand
    31 Mai 2019
  2. steph0206

    calcul section gitage plancher grenier

    steph0206, +1 (eljub), 1 Avril 2019
    1
    Affichages:
    188
    eljub
    2 Avril 2019
  3. kath

    Calcul de section faitière et chevrons

    kath, +18 (kath), 29 Mai 2018
    18
    Affichages:
    984
    kath
    8 Juin 2018
  4. Storm1981

    calcul section bois mezzanine

    Storm1981, +3 (RobBZ), 16 Janvier 2018
    3
    Affichages:
    514
    RobBZ
    16 Janvier 2018
  5. tounsi57

    calcul section des pannes

    tounsi57, +11 (QuentinCC), 1 Décembre 2017
    11
    Affichages:
    738
    QuentinCC
    24 Octobre 2018
  6. hql161
    4
    Affichages:
    5 200
    hql161
    10 Juin 2015
  7. trouille2

    Calcul de section bois pour grenier occasionnel

    trouille2, +9 (trouille2), 29 Mars 2015
    9
    Affichages:
    2 310
    trouille2
    30 Mars 2015