Compteur communiquant (linky) (retour d'expérience en france)

Dans le forum Solaire Photo Voltaïque - par danbw le 14 Juin 2019

  1. danbw

    danbw Brabant Wallon

    (source)
    https://fr.finance.yahoo.com/actualites/linky-allez-vraiment-faire-économies-131539970.html

    Le petit compteur devait permettre aux ménages de mieux maîtriser leur consommation... et donc de moins payer. Mais, au final, son déploiement coûteux et controversé ne serait pas la bonne affaire promise. Explications.

    Pour les uns (fournisseurs d'électricité et Enedis qui gère le réseau), Linky, c'est un rêve. Pour les autres (associations de défense de consommateurs ou de l'environnement), c'est un cauchemar. Si la vérité est (peut-être) entre les deux, une chose est certaine : le programme Linky consiste dans le remplacement de 35 millions de compteurs électriques (dont un bon nombre encore en parfait état de fonctionnement) par Enedis (ex-ERDF) entre 2016 et 2021. But de l'opération ? Faire entrer la France dans l'ère du compteur dit intelligent, qui devrait permettre d'ajuster en permanence la production selon les besoins des consommateurs. Par ailleurs, ces compteurs ne nécessitent aucune intervention, sinon un relevé annuel. Mais le petit compteur jaune se prétend aussi vert : en donnant les moyens de mieux contrôler sa consommation, il serait source d'économies d'énergie et d'économies tout court. Et en permettant aux fournisseurs d'électricité de proposer des «heures supercreuses» : l'électricité ne pouvant pas être stockée, autant abaisser son prix plutôt que de la perdre quand la demande est faible.

    Sauf que cela revient, pour les opposants au système, à une incitation à la surconsommation. D'autant que, contrairement à la promesse d'une information en continu, il apparaît que Linky «ne permet d'obtenir comme données de consommation que le ou les index de consommation, la puissance apparente et la puissance maximale du jour. D'autres moyens doivent donc être mis en œuvre pour disposer de données de consommation plus complètes», selon les observations de la Cour des comptes. D'ailleurs, un rapport du cabinet EY, en 2015, assurait que Linky entraînerait une économie sur les factures d'électricité de l'ordre de… 1%. «Et encore, c'est une fois qu'Enedis aura supprimé les 20.000 postes de techniciens chargés de relever les compteurs. C'est bien simple : les Allemands ont eu les mêmes études et ils ont conclu que changer les compteurs serait trop onéreux et jamais rentable !», tempête Philippe Gauthier, fondateur du collectif Stop Linky.

    >> À lire aussi - Compteur Linky : progrès ou arnaque ?

    L'installation risque de faire monter votre facture en 2021
    En attendant d'hypothétiques économies, Linky constitue déjà une dépense d'installation pour les ménages. Certes, l'installation de ce compteur, d'un coût unitaire évalué à environ 130 euros, n'est pas directement facturée aux ménages. Mais c'est bien à l'usager qu'il reviendra, au final, de financer le dispositif : pour éviter une hausse trop brutale, les coûts seront répercutés sur les factures à partir de 2021. Un «différé tarifaire» avec un taux d'intérêt important, dont la Cour des comptes n'approuve pas le principe.Autre détail, au-delà de l'installation, personne n'évoque le coût du recyclage des 35 millions de compteurs actuels : cuivre, plastiques, métaux…

    Enedis s'engage à ce que les compteurs soient recyclés en France par des ateliers d'insertion, sans jamais dire combien l'opération va coûter. D'autant que les ateliers d'insertion – du fait qu'ils emploient des travailleurs handicapés ou des personnes en réinsertion – sont largement subventionnés par l'Etat ou les collectivités territoriales, donc par l'impôt. En outre, si certains métaux comme le cuivre sont facilement réutilisables, d'autres ne sont pratiquement pas valorisables, comme les compteurs en Bakélite (de couleur noire et considérés comme inusables) qui contiennent de l'amiante. Conclusion : l'installation des compteurs Linky va entraîner une hausse de déchets divers dont l'environnement n'a pas besoin et des dépenses inutiles dont les contribuables n'ont pas non plus besoin.

    >> À Lire aussi - Compteur Linky : pourquoi est-il si contesté ?

    Et au quotidien ?
    Ce qui est en revanche certain, c'est que (contrairement à la rumeur) l'utilisation du compteur n'entraînera pas de hausse de facture. Du moins, dans 99,9% des cas. En effet, du fait de sa précision, Linky permet de facturer à la seconde et selon la consommation réelle en fonction du type d'abonnement : 6, 9 ou 12 kilovoltampères. Et les compteurs 3 kilovoltampères des tout petits consommateurs seront appelés à disparaître. Les quelques clients qui ont vu leur facture s'envoler le doivent au fait que leur abonnement était ancien et sous-dimensionné par rapport à leurs besoins réels. Enfin, gare au défaut de paiement : Linky permet au fournisseur d'électricité de couper à distance le courant des mauvais payeurs.

    Enfin, outre les questions de données personnelles (voir ci-dessous) et les fantasmes autour des ondes (dont la nocivité n'est pas démontrée), les opposants au compteur avancent un ultime argument : le compteur serait en lui-même très gourmand en énergie. Contrairement à un compteur ordinaire qui ne consomme rien, le Linky consomme 2 watts par heure quand il est en veille et 10 quand il est actif. Mais comme il est communicant, le Linky n'est jamais en veille et échange avec les 720.000 concentrateurs qui servent de relais. Point confirmé par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et l'UFC-Que choisir : «L'ensemble des infrastructures nécessaires pour faire fonctionner le comptage communicant consommeront de l'électricité pour fonctionner.» Résultat : le programme Linky occasionnera une hausse de la consommation nationale annuelle d'environ 0,4 térawattheure, soit la consommation d'une ville de 250.000 habitants ou la production d'un réacteur nucléaire. Argument qu'Enedis ne réfute jamais...

    >> Notre service - Faites des économies sur vos factures d’électricité et de gaz avec notre comparateur Energie

    Célibataire, couple, famille... vont-ils payer moins ou plus avec Linky ?
    • Cas n°1 : Célibataire
    Quentin habite un studio de 25 mètres carrés à Neuilly (92). Il est chez EDF sans Linky et paie 271 euros par an avec un compteur 3 kilovoltampères sans offre «heures pleines heures creuses». Il a un chauffage central.

    Contrat proposé : Elec Weekend d'Engie, qui inclut en plus des «heures pleines heures creuses» un tarif «heures creuses» pour tout le week-end.

    Montant mensuel : 32 euros par mois pendant 11 mois. Résultat : 81 euros plus cher avec Linky !

    • Cas n°2 : Couple
    Pierre et Carole habitent un trois-pièces de 57 mètres carrés à Saint-Ouen (93). Chauffés à l'électricité, ils sont abonnés chez Total Spring sans Linky et paient 913 euros par an avec une offre «heures pleines heures creuses»pour un compteur 9 kilovoltampères.

    Contrat proposé : Elec Weekend d'Engie, qui inclut en plus des «heures pleines heures creuses» un tarif «heures creuses» pour tout le week-end.

    Montant mensuel : 92 euros par mois pendant 11 mois. Résultat : 99 euros plus cher avec Linky que sans !

    • Cas n°3 : Famille avec un enfant
    Vincent et Laurence et leur fille habitent un quatre-pièces de 86 mètres carrés à Lyon (69). Chauffés à l'électricité, ils sont chez EDF sans Linky et paient 1.407 euros par an avec une offre «heures pleines heures creuses» pour un compteur 9 kilovoltampères.

    Contrat proposé : Elec Weekend d'Engie, qui inclut en plus des «heures pleines heures creuses» un tarif «heures creuses» pour tout le week-end.

    Montant mensuel : 107 euros par mois pendant 11 mois. Résultat : 230 euros moins cher avec Linky que sans !

    • Cas n°4 : Famille avec trois enfants
    Bruno et Sophie et leurs trois enfants habitent un six-pièces de 118 mètres carrés à Besançon (25). Chauffés au gaz, ils sont chez EDF sans Linky et paient 790 euros par an sans offre «heures pleines heures creuses» pour un compteur 6 kilovoltampères.

    Contrat proposé : Elec Weekend d'Engie, qui inclut en plus des «heures pleines heures creuses» un tarif «heures creuses» pour tout le week-end.

    Montant mensuel : 70 euros par mois pendant 11 mois. Résultat : 20 euros moins cher avec Linky que sans !

    Big Brother is not watching you !
    1. Contrairement à une rumeur courant sur Internet, Linky n'intègre pas de caméra espion. Et la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) a strictement encadré les données collectées par ces compteurs : la consommation, la courbe de charge, la qualité de la tension et la sécurité de l'installation.
     
    danbw , 14 Juin 2019
    #1
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Compteur communiquant linky

Similar Threads - Compteur communiquant linky
  1. morpheus

    Ampérage max de mon compteur ...

    morpheus, +4 (morpheus), 22 Juillet 2019, à 15:20
    4
    Affichages:
    148
    morpheus
    22 Juillet 2019, à 15:41
  2. philippe1512

    procédure demandes de placement de compteur double flux...

    philippe1512, +49 (dynamitron), 20 Juillet 2019, à 23:46
    49
    Affichages:
    845
    dynamitron
    22 Juillet 2019, à 23:19
  3. jtix
    2
    Affichages:
    369
    esprit_de_sel
    25 Juin 2019
  4. Géronimo
    3
    Affichages:
    672
    Géronimo
    8 Juin 2019
  5. soldier of jah

    Nouveau compteur sibelga

    soldier of jah, +1 (Yucatan), 3 Juin 2019
    1
    Affichages:
    279
    Yucatan
    3 Juin 2019
  6. sonbe
    3
    Affichages:
    353
    Guybrush02
    2 Juin 2019
  7. snice

    Quels index communiquer ?

    snice, +28 (Suvlover), 18 Décembre 2014
    28
    Affichages:
    1 927
    Suvlover
    19 Décembre 2014