Et si on parlait Arduino ?

Dans le forum Divers, Bavardages - par jean_marc_cse le 11 Mars 2019

  1. jean_marc_cse

    jean_marc_cse 50 ans, Brabant Wallon

    avec plaisir. j ai sans doute été un peu vif, je ne pensais pas que tu débutais :)

    en tout cas n hésite pas si tu as des questions Arduino ( ou langage C)
     
    jean_marc_cse , 1 Septembre 2019
    #61
  2. supertoto

    supertoto 48 ans, Hainaut

    C'est de ma faute, j'ai un gros problème de patience :joy::joy:, je veut donc toujours aller trop vite.
     
    supertoto , 1 Septembre 2019
    #62
  3. jean_marc_cse

    jean_marc_cse 50 ans, Brabant Wallon

    Un de mes amis qui débute avec Arduino vient de détruire sa carte Arduino :sob:
    La cause : une simple Led connectée à une sortie digitale, sans avoir ajouté une résistance pour limiter le courant.

    Ce petit post est un petit rappel sur les courants, avec les bases minimum pour l'utilisation de l'Arduino de façon pérenne.

    Quelques rappels sur le courant (en mA) que peut fournir un Arduino (typiquement un Uno R3) :
    • Le maximum absolu pour une sortie est de 40 mA (en pratique, 30 mA est un maximum raisonnable)
    • Le courant total pouvant être délivré par plusieurs sorties et de 200 mA (par exemple, on peut prendre 30 mA sur 6 sorties, ou 20 mA sur 10 sorties, etc.). C’est aussi un maximum absolu. Il vaut mieux rester autour de 150 mA
    Si on utilise l’alimentation de la carte (Vcc) (et donc pas une des sorties), on peut alors demander au maximum :
    • 400 mA au total si alimentation USB
    • 800-900 mA si l’alimentation se fait via une pile ou un adaptateur secteur (pour une tension d’entrée entre 7 et 9 volts. Si la tension augmente, le courant disponible diminue).
    On voit donc bien qu’on ne peut pas faire n’importe quoi, sous peine d’abimer la carte ; ça peut aller de la destruction d’une entrée/sortie à la destruction totale de la carte.

    Il est donc essentiel de maîtriser les courants qu’on demande à nos montages. Si nécessaire, on utilise l’Arduino pour simplement commander et on utilise une alimentation externe plus costaud pour alimenter les périphériques (via des transistors, mosfets, optocoupleurs, ou bien sur des relais ce qui permet de commander des appareils en 220V par exemple).

    Exemples avec des Leds

    Il existe une large variété de Leds, couvrant le spectre visible et invisible, mono ou multicolore. On s’intéresse ici aux Leds classiques, 3 mm ou 5 mm, monocolores, spectre visible.

    Les couleurs les plus classiques sont : rouge, vert, bleu, jaune, orange, blanc.

    Au niveau alimentation électrique, chaque Led se caractérise par : sa tension aux bornes (forward voltage) et son courant admissible (forward current). Ces informations sont toujours données dans la datasheet du constructeur, avec plein d’autres informations utiles. Voir un exemple : Led rouge 3mm Farnell.

    A noter : ces valeurs peuvent être assez différentes d’une Led à l’autre, surtout la tension aux bornes.
    Ce sont ces valeurs qui vont nous être utile pour assurer la maîtrise du courant.

    Procédure :
    • On commence toujours par choisir le courant qu’on souhaite voir passer dans la Led (sans jamais dépasser ni la valeur max fixée par le constructeur ni la valeur max de ce que peut délivrer l’Arduino sur une sortie)
    • Puis on calcule la résistance à employer obtenir le courant choisi.
    Soit ‘If’ le courant choisi, V la tension dans la branche du circuit de la Led et Vf la tension aux bornes de la Led (donnée par le constructeur) ;

    La résistance à utiliser se calcule de la façon suivante (selon la loi d’Ohm) :

    R = (V-vf)/If

    Exemple :

    L’Arduino est alimenté en 5V, la Led présente une tension aux bornes de 2V, et on veut un courant de 15 mA.

    La résistance à utiliser est donc :

    R = (5-2)/0,015 = 3/0,015 = 200 Ohms.

    En pratique, on utilisera une résistance de valeur égale ou juste supérieure à la valeur calculée. Ici, la résistance à utiliser sera une 220 Ohms, ce qui nous donnera un courant de 13,6 mA, très proche de notre valeur choisie (15 mA).

    Quelques valeurs classiques
    Les tensions aux bornes typiques varient d’une Led à l’autre, mais en général la valeur se situe entre 1,5V et 3,5V.

    Le courant maximum admissible est souvent de 30 mA maximum, 20 mA étant en général la valeur recommandée.

    A noter : la plupart des Leds éclairent encore très bien et très fort avec 15 ou 10 mA. C'est mieux pour l'Arduino, et la Led vivra plus longtemps !

    Voici quelques valeurs relevées avec un multimètre sur un ensemble de Leds dans ma collection :
    upload_2019-9-26_12-41-25.png

    Note : le courant calculé dans le tableau est la valeur théorique; j'ai mesuré au multimètre les valeurs réelles, qui sont très proches des valeurs théoriques (petite résistance supplémentaires dans les fils, tolérance de valeur de la résistance, etc.).

    On voit donc que dans tous les cas, pour une tension d’alimentation de 5V, une résistance de 220 ohms est bien adaptée dans tous les cas pour garantir un courant suffisant pour allumer la Led, tout en restant bien en dessous des valeurs maximums.

    Conclusion:
    • ne jamais brancher une Led sans une résistance de limitation de courant. 220 ohms est une valeur qui convient dans tous les cas. On peut utiliser si nécessaire une valeur inférieure, mais on veillera alors à faire le calcul pour rester autour de 20 mA.
    • Quel que soit le périphérique qu'on veut commander, on s'assurera qu'on ne demande pas un courant supérieur à 30 mA par sortie
    • Si on pilote plusieurs Leds (ou autre), on veillera à rester bien en dessous de 200 mA au total sur les sorties numériques.
    • Si on doit commander plus de puissance, on utilise VCC (ou une alimentation externe) pour les gros consommateurs, qu'on pilote avec l'Arduino et des transistors ou équivalents.
     
    jean_marc_cse , 26 Septembre 2019
    #63
    albertrand, omega.067 et benoki aiment ça.
  4. supertoto

    supertoto 48 ans, Hainaut

    petit bricolage du jour :
    HDTheure.jpg

    HDTdate.jpg
    HDTtemperature.jpg

    Affichage alternatif de l'heure, la date et la température.

    Reste a ajouter une réception DCF77 pour la mise a l'heure automatique.
     
    supertoto , 9 Octobre 2019, à 15:07
    #64
    jean_marc_cse aime ça.
  5. dexter236

    dexter236 34 ans, Luxembourg

    Je me permets une rapide incruste...Mode ON

    Me lançant dans la "CNC" avec GRBL etc je commence à m'instruire un peu par rapport à l'Arduino.

    Vous auriez de bonnes lectures en français ? Cela m'intéresse mais je pars dans tous les sens.

    @supertoto : je vois que tu parles de open classroom. Je pensais tester aussi mais difficile de trouver le temps pour. C'est intéressant ?


    Incruste Mode OFF

    NB : je dois encore prendre le temps de lire les trois précédentes pages, j'avoue... :D
     
    dexter236 , 9 Octobre 2019, à 17:04
    #65
    albertrand aime ça.
  6. jean_marc_cse

    jean_marc_cse 50 ans, Brabant Wallon

    pas mal de réponses dans ce post précédent

    Et si on parlait Arduino ?

    Je peux partager les bouquins en anglais, mais je n'ai rien de partageable en français.

    Pour s'entrainer : tinkerCad est vraiment idéal.
    https://www.tinkercad.com/dashboard
     
    jean_marc_cse , 9 Octobre 2019, à 17:50
    #66
    RobBZ et dexter236 aiment ça.
  7. dexter236

    dexter236 34 ans, Luxembourg

    Merci à toi. Je pense que ce sera déjà pas mal. Le but n'est pas de devenir un as mais de s'y intéresser et de comprendre le fonctionnement.
    Danke! :p
     
    dexter236 , 9 Octobre 2019, à 18:12
    #67
  8. supertoto

    supertoto 48 ans, Hainaut

    Personnellement j'ai trouvé ça très bien et clair pour démarrer.

    Très didactique et précis, le problème de beaucoup de site fait par des spécialistes, c'est le manque de pédagogie, ils ont tendance a sauter les détails importants pour la compréhension d'un novice, détails qui sont considérés comme acquits.

    Par contre, il existe une équation à laquelle personne n'échappe apprentissage de la programmation = temps, beaucoup de temps :sob::sob:
     
    supertoto , 9 Octobre 2019, à 19:38
    #68
    albertrand et jean_marc_cse aiment ça.
  9. dexter236

    dexter236 34 ans, Luxembourg

    Un grand merci pour ton retour.

    En effet, vraiment beaucoup de temps et pas uniquement pour la programmation je pense.

    Chouette d'en parler ici en tout cas ! :grinning:
     
    dexter236 , 9 Octobre 2019, à 19:53
    #69
    fcmiette aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : parlait Arduino

Similar Threads - parlait Arduino
  1. dexter236

    Imprimante 3D, CNC...on en parle?

    dexter236, +435 (dexter236), 22 Novembre 2018
    435
    Affichages:
    16 933
    dexter236
    27 Septembre 2019
  2. dexter236

    Votre création "DIY" du jour...on en parle?

    dexter236, +1 417 (dexter236), 21 Août 2017
    1 417
    Affichages:
    99 356
    dexter236
    8 Octobre 2019
  3. Pascal Orp

    On a parlé de musique et si on parlait aussi d'amour

    Pascal Orp, +26 (Pascal Orp), 7 Février 2015
    26
    Affichages:
    2 219
    Pascal Orp
    9 Février 2015
  4. lamy
    49
    Affichages:
    7 993
    lamy
    3 Juin 2011
  5. nrjform-007

    deja entendu parler de neologik ?

    nrjform-007, 28 Mars 2010
    0
    Affichages:
    2 086
    nrjform-007
    28 Mars 2010