Gouvernement arc-en-ciel en Wallonie : "Le tarif prosumer postposé de 5 ans"

Dans le forum Solaire Photo Voltaïque - par marc.d le 9 Septembre 2019

  1. Yucatan

    Yucatan 43 ans, Brabant Wallon

    Les politiciens n ont jamais été de fins gestionnaires...mais d un autre coté, il fallait lancer une filière.
    Lorsqu’ils ont inventé (Nollet) de donner à l avance 40 cv à l installation en Solwatt c était le meilleur moyen de faire une bulle.
     
    Yucatan , 13 Juin 2020
    nicopa et Rebelle aiment ça.
  2. lepasserelle

    lepasserelle 50 ans, Hainaut

    La filière était lancée....avec 1 CV par MWh et une réduction fiscale de 40 %... ;) Certes il n'y avait que les vrais convaincus qui avaient placé des PV dans ces conditions. La filière n'était pas mature...fallait attendre.
     
    lepasserelle , 13 Juin 2020
  3. francoisz

    francoisz Liège

    Nullet a donné 40 CV pour toute nouvelle installation quelle que soit sa taille. Moi j'ai mis 2.1 kWe. Je les ai revendu directement quand je les ai reçu. Vu que tout le monde a fait la même chose ça n'a fait qu'accroitre la bulle en 2011.
     
    francoisz , 13 Juin 2020
  4. Yucatan

    Yucatan 43 ans, Brabant Wallon

    1 cv/MWh c était le cas pour le petit éolien....pas étonnant que ça n a pas démarré.
     
    Yucatan , 13 Juin 2020
    Railsavoie et Rebelle aiment ça.
  5. lepasserelle

    lepasserelle 50 ans, Hainaut

    C'est probablement pas plus mal, c'est inefficace de toute façon. C'est plus intéressant de promouvoir le financement d'une grande éolienne avec un facteur de charge nettement meilleur, via coopératives citoyennes, coopératives communales, etc...
     
    lepasserelle , 13 Juin 2020
  6. Yucatan

    Yucatan 43 ans, Brabant Wallon

    Malgré tout, certains pionniers ont passé le cap par passion...dans de bonnes conditions de vent et à une hauteur respectable ainsi que dégagé du voisinage.
     
    Yucatan , 13 Juin 2020
  7. JonSnow

    JonSnow 34 ans, Luxembourg

    Nous voici en Juin 2056 à 12h12:

    Antoine: Y'en a marre des profiteurs avec leurs panneaux photovoltaïques

    Alea: Rejoignez TPCV pour protéger vos droits!

    Les autres : : unamused:: unamused:: unamused:



    Ok, je ==> :p:p:p

    GentleFaroffClingfish-size_restricted.gif
     
    JonSnow , 16 Juin 2020
    J-F, Rebelle et boters aiment ça.
  8. antoine7850

    antoine7850 26 ans, Brabant Wallon

    Pourquoi tu relance ce foutu débat encore une fois?
    Rebelle s'en occupe déjà très bien tour seul....
     
    antoine7850 , 16 Juin 2020
  9. Rebelle

    Rebelle 59 ans, Hainaut

    Suite au prochain numéro :p
     
    Rebelle , 16 Juin 2020
  10. J-F

    J-F 55 ans, Hainaut

    :joy::joy::joy:
     
    J-F , 17 Juin 2020
  11. indigos

    indigos Luxembourg

    indigos , 17 Juin 2020
  12. Psyk

    Psyk 36 ans, Liège

    En même temps adresser une pétition aux parti politiques qui sont impuissant sur le sujet (sauf pour mettre en place une entourloupe pour rembourser ce qui sera prit par le régulateur) ça n'aura pas un grand effet.
    Seul le régulateur est compétent pour cette matière, le conseil d'état l'ayant rappelé encore récemment.

    Sinon c'est qui qui a choisi la photo? :oops:
     
    Psyk , 17 Juin 2020
    Gegen aime ça.
  13. Rebelle

    Rebelle 59 ans, Hainaut

    Qui croit encore au politique ?
     
    Rebelle , 18 Juin 2020
  14. cervantes

    cervantes 50 ans, Luxembourg

    Et ce sont les députés européens qui ont voté une directive donnant ce pouvoir au régulateur.
     
    cervantes , 23 Juin 2020
  15. thierrylen

    thierrylen 47 ans, Brabant Wallon

    A l'époque le gouvernement wallon, l'administration, les politiques et évidemment les entreprises du secteur encourageaient le photovoltaïque à l'extrême. Le système du tiers payant devait permettre à des personnes n'ayant pas le capital ni les capacités d'emprunt classique (donc moins favorisées) à accéder à ce type d'investissement, le remboursement de l'emprunt se faisant grâce à la vente des certificats verts. Ce système était aussi mis en avant et soutenu par tous ces acteurs.

    Le problème est que certaines sociétés ont stipulé dans les contrats que le tiers payant (= eux-mêmes) était bénéficiaire des certificats verts alors que l'emprunt restait au nom de l'investisseur. De plus l'installation était souvent facturée à un prix bien supérieur à celui du marché. Et les banques ont elles mêmes cautionné ce système en acceptant d'accorder l'emprunt au nom d'investisseurs (et non du tiers payant) alors que ceux-ci n'étaient pas dans les conditions financières pour bénéficier de ces prêts.

    Quand certaines de ces sociétés ont disparu (faillites), certains se sont donc retrouvés sans panneaux (donc sans certificats verts) avec un emprunt conséquent à leur charge qu'ils ne pouvaient rembourser vu leur situation financière.

    Si le système du tiers payant avait été encadré correctement (= mise en place de règles légales protégeant les investisseurs = obligation de mettre l'emprunt au nom du tiers payant) cela ne serait pas arrivé.

    Donc, non le piège n'était pas gros, oui les politiques et administrations étaient au courant du système et le soutenait, oui il y a eu une faute politique en n'encadrant pas légalement ce système, oui ces ménages ont été victimes de pratiques à la limite de l'escroquerie, oui les banques ont une part de responsabilité et oui ce sont les ménages les plus fragiles qui en ont été victimes.

    Je ne peux comprendre que dans ce contexte les victimes puissent encore être considérées comme responsables: c'est soit de la mauvaise foi (anti PV primaire) soit de l'ignorance des faits et du contexte de l'époque.:mad:
     
    Dernière édition: 23 Juin 2020
    thierrylen , 23 Juin 2020
  16. PereUBU

    PereUBU Namur

    2003/54/CE.

    Donc le GW sait quand il met en place la compensation que c'est devenu une compétence de régulateur. Le futur régulateur wallon est aussi déjà connu, même si les textes ne sont pas encore transcrits : c'est la CWaPE.

    La CWaPE qui aurait dû aller au recours dès ce moment-là contre la législation mettant en place la compensation. En vertu de l'indépendance et la compétence reconnues par 2003/54/CE... mais elle a fait le choix de l'inféodation politique en supportant la compensation, comme conseillère du GW ainsi qu'en attestent les textes légaux.

    Qui croit encore au politique ? et un régulateur qui a eu ce genre de comportement ???
     
    PereUBU , 23 Juin 2020
    Rebelle aime ça.
  17. Psyk

    Psyk 36 ans, Liège

    Les 2 sont liés; c'est le même "monde" :rolleyes:

    @thierrylen il y a un principe simple et général; si dès le départ on a pas les moyen on emprunte pas .
    Ce qui m'étonne le plus c'est que les banques qui sont de façon générale très prudente / pénible à accorder des prêts (du moins actuellement) ait pu se mettre dans des combines aussi obscures / foireuses.
     
    Psyk , 23 Juin 2020
  18. Stef666

    Stef666 Hainaut

    Nous parlons des mêmes banques qui ont octroyés des cartes VISA à des clients dépendants du CPAS ? des mêmes banques qui sont tombées sur la bulle immobilière ? technologique ? la crise des subprime ? etc

    Non mais allo quoi...




    Pour ton info, les CPAS eux-mêmes offrent toujours aujourd'hui un prêt gratuit aux particuliers pour des travaux de rénovation et la pose de PV en fait partie.

    Alors pas la peine de blâmer inutilement les victimes car "c'est de leur faute"...
     
    Stef666 , 23 Juin 2020
    Rebelle et thierrylen aiment ça.
  19. thierrylen

    thierrylen 47 ans, Brabant Wallon

    Ce n'est pas si simple justement. Le principe du tiers investisseur c'est justement que l'emprunt est à charge d'un tiers qui en contrepartie perçoit une partie des revenus de l'investissement.

    Dans ce contexte il était tout à fait bénéfique (pour tous) de proposer l'installation de PV à des ménages ne pouvant emprunter, en contrepartie des certificats verts à venir. Le gain de la société = la marge sur l'installation via la perception des certificats verts, le gain des ménages = électricité gratuite. Cela a d'ailleurs bien fonctionné avec les sociétés correctes.

    L'escroquerie ou du moins la manipulation a commencé quand des sociétés peu scrupuleuses ont mis l'emprunt au nom de l'investisseur: cela enfreint le principe même du tiers investisseur. Et il n'est en effet pas normal que les banques aient fermé les yeux, ni que les pouvoirs publics n'aient pas encadré ces pratiques.
     
    thierrylen , 23 Juin 2020
  20. Psyk

    Psyk 36 ans, Liège

    Tu as toujours eu des banques pourries (j'en ai surtout une en tête) mais il y a une énorme différence entre ces grosses institutions (que ça soit des banques, des états (incluant régions ...)) et le particulier.

    Ce dernier en cas de défaillance / mauvais choix (VISA ou prêt au CPAS, prêt PV à des clients sans capacité ...) devra assumer ses mauvais choix car on viendra lui chercher le moindre centime possible pour rembourser, raison de plus pour être DOUBLEMENT prudent.

    Ces institutions (chez nous, aux USA c'était une autre histoire) ont la capacité de creuser des trous de plus en plus grand, de façon quasi infinie; souvent sans devoir rendre des comptes ni même vraiment rembourser (pas de blacklist pour eux).

    Maintenant pour en revenir sur ce sujet de taxe prosumer; dans l'état actuel (un régulateur qui a "tout" pouvoir de décision, un trou de 50 MILLIARDS à combler (et une dette net de 400 milliards)); est-ce qu'il pourra y avoir une entourloupe pour compenser les prosumers de la mise en place de cette éventuelle taxe? En tout logique non; mais en Wallonie on a également cette capacité à creuser des trous à l'infini et laisser les problèmes aux (nombreux pour le coup) générations suivantes.

    Par contre (oui ça m'intéresse car j'ai aussi du PV) sur ce blog ils évoquent pas mal d'info que je n'avais pas lu (ou que j'ai raté?) concernant la mise en place futur de ces tarifs (taxe au forfait (capacitaire) ou tarif proportionnel)

    https://www.engie.be/fr/blog/actualite-energie/nouveau-taxe-panneaux-solaires-wallonie-2020/

    Dont l'info que ceux avec un compteur DF/Intelligent seront d'office en proportionnel (mais limité au tarif capacitaire); c'est sympa pour un début mais par contre difficile de tout changer (sans investissement important) pour changer sa façon d'auto consommer si on se rends compte qu'on exploserai le tarif capacitaire ultérieurement.
     
    Psyk , 23 Juin 2020
    antoine7850 aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Gouvernement arc ciel

Similar Threads - Gouvernement arc ciel
  1. Francois7830

    Mesures gouvernement wallon, je suis un peu perdu...

    Francois7830, +3 (Francois7830), 10 Novembre 2014
    3
    Affichages:
    1 182
    Francois7830
    10 Novembre 2014
  2. marc.d

    15→10 ans de CV : accord du nouveau gouvernement wallon

    marc.d, +649 (Suvlover), 30 Septembre 2014
    649
    Affichages:
    58 589
    Suvlover
    18 Mars 2015
  3. marc.d
    37
    Affichages:
    5 686
    seiran76
    13 Septembre 2013
  4. oufouf

    Prix des certificats verts: voici la décision du gouvernement

    oufouf, +491 (danycoco23), 26 Mars 2013
    491
    Affichages:
    44 832
    danycoco23
    2 Juin 2013
  5. oufouf
    5
    Affichages:
    1 313
    Susocalory
    22 Mars 2013
  6. Regisro

    Le Ciel nous tombe t'il sur la tête ???

    Regisro, +121 (Pietje), 26 Novembre 2010
    121
    Affichages:
    17 089
    Pietje
    17 Février 2011