Chantiers, réalisations, machines, projets... colossaux ou insolites

Dans le forum Divers, Bavardages - par heureuxproprio le 27 Mars 2020

  1. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    lamy , 24 Juillet 2020
  2. benoki , 24 Juillet 2020
    bourdon, intègre et espiritu pampa aiment ça.
  3. twautele

    twautele Bruxelles

    twautele , 25 Juillet 2020
    espiritu pampa et koreon aiment ça.
  4. heureuxproprio

    heureuxproprio 32 ans, Hainaut

    Réalisation d’un double escalier hélicoïdal par l’entreprise Suisse Claudio D'Orlando sa.
    Une oeuvre d'art!

    esc1.jpg

    esc2.jpg

    esc3.jpg

    esc4.jpg

    esc5.jpg

    esc6.jpg

    esc7.jpg

    esc8.jpg

    esc9b.jpg

    esc9.jpg

    esc10.jpg

    esc11.jpg
     
    heureuxproprio , 14 Août 2020
  5. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    C'est où ?

    Version moderne de celui de Chambord ou de Blois.
     
    lamy , 14 Août 2020
  6. eljub

    eljub 38 ans, Brabant Wallon

    superbe !
     
    eljub , 14 Août 2020
    espiritu pampa aime ça.
  7. A.L.

    A.L. 59 ans, Liège

    Chambord???
    L’escalier présenté n'est pas à double révolution.
     
    A.L. , 15 Août 2020
    Khali et intègre aiment ça.
  8. Brico_Fred

    Brico_Fred Liège

    Ca aurait été fun de s'arrêter à la septième photo: toboggan en ciment pour descendre :joy: Bon pour monter... chaud :laughing:
     
    Brico_Fred , 15 Août 2020
  9. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    Ah oui!
     
    lamy , 15 Août 2020
    A.L. et intègre aiment ça.
  10. intègre

    intègre 73 ans, Namur

    L'escalier du château de Blois est une merveille architecturale, mais n'a pas non plus de double révolution.
    Celui de la photo initiale n'a pas non plus une "double révolution", mais simplement deux fois "UNE révolution" superposées.
    Ce qui n'empêche pas d'être une pièce exceptionnelle, superbe et très complexe à réaliser.
     
    intègre , 15 Août 2020
    espiritu pampa et A.L. aiment ça.
  11. svend

    svend 53 ans, Hainaut



    C’est le plus grand bateau solaire du monde depuis 2010, créé pour cette expérience conduite par Raphaël Domjan et ses cofondateurs qui voulaient ainsi démontrer qu'aujourd'hui des technologies et des énergies renouvelables sont disponibles pour une véritable transition sociale et écologique. Le bateau peut aussi naviguer jour et nuit grâce aux batteries placées dans les coques.

    Le bateau navigue depuis 2010 et a fait escale dans de nombreux ports à travers le monde. Après son tour du monde réussi en 2010-2012, il continue sa mission d'ambassadeur de l'énergie solaire et a servi de plateforme scientifique pour plusieurs projets.

    Ce navire, renommé Race for Water, a intégré en 2016 la technologie hydrogène ; celle-ci lui permet de gagner jusqu'à 6 jours d’autonomie
    Il était muni de batteries pour stocker l'énergie électrique produite par ses 537 m2 de panneaux solaires constitués de 38 000 cellules photovoltaïques réparties sur le pont du navire. Le bateau possède une autonomie de 2 à 3 jours. La vitesse moyenne est d'environ 5 nœuds (9 km/h).

    Depuis Le but de ces expéditions est également d'accélérer la transition énergétique en prouvant qu’un navire à propulsion mixte solaire-hydrogène-kite est capable de réaliser une expédition de cinq ans autour du monde.

    Anciennement baptisé PlanetSolar, Race for Water dispose aujourd'hui de 500 m2 de panneaux solaires, soit 38 000 cellules photovoltaïques sur le pont supérieur du catamaran et sur les deux ailes amovibles, fournissant 93 kWh. Il est également équipé d'un système de production, stockage et conversion d'hydrogène, l'ensemble permettant de stocker 2 800 kWh, offrant six jours d'autonomie[6],[7],[8].

    Laboratoire itinérant qui accueille des missions scientifiques à son bord durant les navigations, le navire se transforme en plateforme d’échange et de partage à chaque escale. Scolaires, étudiants, décideurs politiques, entrepreneurs, industriels et ONG, sont accueillis à bord et encouragés à passer à l’action.
     
    svend , 15 Août 2020
    Annepascal aime ça.
  12. intègre

    intègre 73 ans, Namur

    C'est un super projet scientifique, mais si il ne peut pas transporter de marchandises ou de personnes, à quoi d'autre sert-il, à part pour des expériences ??
    En plus à 5 noeuds, alors qu'aujourd'hui tout le monde veut avoir hier, ce qu'il commande aujourd'hui, ça ne va pas améliorer le transport.
     
    intègre , 15 Août 2020
  13. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    Je connais ce Race for Water et je le suis depuis un certain temps.

    Il est l'outil de cette Fondation qui a également un autre but extrêmement intéressant: la préservation des océans et la lutte contre les déchets plastiques.
    Non content d'utiliser et de montrer que des moyens de locomotion audacieux sont viables, sur mer en tous cas, ce navire est là pour "apporter la bonne nouvelle", si je puis dire, aux populations qu'il rencontre lors de son périple, commencé en 2015, à savoir apporter une solution aux déchets plastiques qui jonchent les fleuves et rivières d’Asie principalement.
    En effet, pour Race for Water, les déchets plastiques sont le problème et la solution. Grâce à un système de pyrolyse, ils transforment les plastiques en électricité qui peut être utilisée sur place par ces habitants.

    Je vous invite à visiter leur site https://www.raceforwater.org/fr/
    leur bateau ici
    leur programme ici
    et leur installation pilote à Vernon (Paris) ici
    et description de l'installation ici
     
    Dernière édition: 15 Août 2020
    lamy , 15 Août 2020
    espiritu pampa et svend aiment ça.
  14. intègre

    intègre 73 ans, Namur

    Pour avoir pas mal voyagé en Asie et en Afrique, il est vrai que le plastique, ou plutôt l'usage qu'on en fait là bas pose un énorme problème. Il s'agit d'un problème d'éducation des populations, mais aussi et surtout d'un problème de distribution de l'eau potable. Comment installer un réseau de distribution sur des milliers de km, alors que les habitations sont parfois à des dizaines de km l'une de l'autre et que beaucoup de gens n'ont pas de revenus fixes ou pas de revenus du tout. ??? Qui va payer ce réseau et qui va l'alimenter.
    Il est plus facile d'envoyer quelques camions chargés de bouteilles dans la brousse et les campagnes. mais aussi les sociétés qui fabriquent des sacs en plastique, ne peuvent presque plus les vendre en Europe, donc on les envoie au sud (Afrique) et à l'est (Asie).
    Nous avons remarqué que les dégâts sont, en général, moins catastrophiques chez les peuplades ayant été administrées par les anglais que par les français.
     
    intègre , 15 Août 2020
    espiritu pampa et svend aiment ça.
  15. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    S’ils peuvent disposer d’une production d’électricité qu’ils gèrent eux-mêmes, c’est déjà un 1er pas vers du mieux.
     
    lamy , 15 Août 2020
    espiritu pampa aime ça.
  16. intègre

    intègre 73 ans, Namur

    Tu penses à l'utilisation de pompes ?? Là non plus c'est pas gagné, En Afrique, il y des villages avec des groupes électrogènes qui ont des pompes , mais l'eau en général vient des rivières ou fleuves, n'est pas forcément vraiment potable, et certains villages sont en plein désert et les puits se raréfient ou il faut creuser plus bas. En Asie par contre beaucoup de rivières sont de véritable bouillons de culture car il n'y a souvent pas d'égouts et l'eau en bouteilles plastiques est le seul moyen de survie.
     
    intègre , 15 Août 2020
    espiritu pampa aime ça.
  17. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    !es techniques de purification de l'eau existent, même par utilisation de l'air ! https://fr.timesofisrael.com/une-en...au-a-partir-dair-sollicitee-par-louzbekistan/
    Quoi qu'il en soit, de l'électricité, il en faut toujours à la base de toute autre installation. Ne serait-ce que pour faire bouillir cette eau.
    Si ces populations commencent par ne plus déverser leurs plastiques dans les rivières et les recyclent en électricité, c'est un pas dans la bonne direction.
     
    lamy , 15 Août 2020
  18. intègre

    intègre 73 ans, Namur

    Lamy, je ne pense pas que tu aies jamais été en Afrique et en Asie, ce n'est pas un reproche, mais il faut voir comment les gens vivent là bas.
    Rien n'est aussi simple que cela, ne fut-ce que le coût de l'épuration des eaux et de l'entretien de celles-ci. Il y a aussi la corruption gouvernementale dans pas mal de pays.
    Oui bien sûr les techniques existent, mais elles sont inabordables dans les endroits tant soit peu retirées des quelques grandes villes et il y a très peu de chances de trouver des gens capables de les entretenir. Beaucoup d'africains et aussi d'asiatiques de certains pays, qui font des études chez nous, ne retournent pas dans leur pays d'origine, car ils gagnent mieux leur vie ici et ont une vie plus confortable chez nous.
    Tu cites l'Ouzbekistan, (que j'ai visité il y a quelques années, avant l'explosion touristique) il faut savoir que ce pays a du pétrole, du gaz et de l'uranium. C'est loin d'être un pays pauvre, et il avance à pas de géants vers la modernité. C'est aussi le pays musulmans le plus libéral (ouvert à d'autres religions) que nous avons visité. A côté de cela, quand tu vois le Myanmar/Birrmanie (boudhiste) c'est un pays très pauvre qui n' a quasi pas de ressources, même dans les grandes villes, tenu en main par une junte militaire, très corrompu Auns-g San Sukhi n'est q'une pauvre marionnette élue pour se donner un semblant de"démocratie". Comment pourraient ils se payer des stations d'épuration ??
     
    Dernière édition: 15 Août 2020
    intègre , 15 Août 2020
    espiritu pampa et A.L. aiment ça.
  19. lamy

    lamy 69 ans, Namur

    Ce sont bien des pays en voie de développement. S'ils ne font rien, ils n'auront rien.
    Les ONG sont là aussi pour les aider.
    En s'attaquant au départ au problème des plastiques, ils commencent à avancer dans le processus. S'ils peuvent produire de l'électricité, ils pourront en faire ce qu'ils veulent : la garder pour eux, la revendre, ...
    Mais de grâce, qu'ils traitent ces plastiques avant qu'ils n'atteignent les océans!
     
    lamy , 15 Août 2020
    svend aime ça.
  20. lamy

    lamy 69 ans, Namur

     
    lamy , 15 Août 2020
    Gegen, boters, eljub et 1 autre personne aiment ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Chantiers réalisations machines

Similar Threads - Chantiers réalisations machines
  1. Enus

    Que faire quand 1000kg payés sont en réalité 650kg?

    Enus, +23 (flashman), 7 Avril 2020
    23
    Affichages:
    1 369
    flashman
    7 Avril 2020
  2. marie2711

    Photos de chantier

    marie2711, +1 (omega.067), 30 Août 2019
    1
    Affichages:
    379
    omega.067
    30 Août 2019
  3. sebmat

    Photos de chantier et vie privée

    sebmat, +19 (intègre), 27 Novembre 2017
    19
    Affichages:
    1 274
    intègre
    28 Novembre 2017
  4. greg100

    Gants de jardin/chantier Enfants

    greg100, +8 (Loriot), 4 Janvier 2017
    8
    Affichages:
    777
    Loriot
    16 Janvier 2017
  5. kshin

    Avis aspirateur de chantier

    kshin, +10 (Infinity175), 7 Août 2016
    10
    Affichages:
    797
    Infinity175
    7 Août 2016
  6. Plumy

    Le chantier bizarre du jour

    Plumy, +52 (Olieve), 1 Juin 2016
    52
    Affichages:
    4 371
    Olieve
    4 Juin 2016
  7. vanma

    salaire gestionnaire chantier - conducteur

    vanma, +146 (melocake), 22 Novembre 2015
    146
    Affichages:
    22 826
    melocake
    10 Juin 2020