Micro-cogénération

Dans le forum Chauffage - par Renaud01 le 7 Septembre 2017

  1. Renaud01

    Renaud01 44 ans, Flandre

    Au milieu, c'est la nouvelle chaudière: Daalderop Combifort, avec boiler intégré de 80 litres. A la base, je devais avoir une chaudière sans boiler intégré, mais petit problème de communication, finalement je me retrouve avec un modèle bien meilleur.
    A droite, c'est la Bluegen, qui marche au gaz naturel.
    A gauche, le ballon tampon.
    La Bluegen produit l'électricité et de la chaleur, qui est envoyé par un circuit d'eau vers le ballon qui réchauffe de l'eau sanitaire. Sur ce circuit, il y a une pompe de circulation et un calorimètre pour surveiller la production. Il y a également un compteur de gaz sur la Bluegen.
    La chaudière fait son boulot normalement, sauf que pour l'ECS, elle va puiser l'eau déjà chauffée dans le ballon tampon. Du coup, en mode ECS, elle travaille moins, vu que l'eau qu'elle puise, au lieu d'être bien fraiche, elle est déjà à 60°c. Enfin, elle sera, là ça tourne pas encore ;-)
    Il y a trois vases d'expansion: un pour le chauffage, un pour l'ECS, un pour la Bluegen.

    Déjà deux trucs à revoir: j'ai une boulce d'ECS, qui était "naturelle", sans pompe. Là ça n'a pas l'air de tourner. Il faudra rajouter une petite pompe programmable (horloge)
    Le chauffagiste me soutient mordicus que pour la chaudière, une sonde extérieure n'apporte pas grand chose. Je pense que ne pas l'avoir placée est une erreur. Il faudra corriger cela.
     
    Renaud01 , 21 Septembre 2018
  2. fafalili

    fafalili 45 ans, Liège

    quelle est le plus de cette configuration vu que tu utilise 2x du gaz ?
     
    fafalili , 21 Septembre 2018
  3. Yucatan

    Yucatan 42 ans, Brabant Wallon

    La pile fonctionne le Max possible pour produire le Max d électricité.
    Le but de ces piles c est d essayer de pas les arrêter (pour augmenter sa durée de vie).
    La puissance thermique de ces piles n est pas tres importante... c est pour ça qu il y a un ballon tampon pour emmagasiner de l énergie.
    Et le petite chaudière est là pour faire un boost de puissance.
     
    Yucatan , 21 Septembre 2018
    fafalili aime ça.
  4. fafalili

    fafalili 45 ans, Liège

    ok donc cela fonctionne un peux comme une centrale a Gaz

    le gaz produit de l'electricité + de la chaleur qui va dans le ballon tampon

    quelle quantité de gaz pour fournir 1kw
     
    fafalili , 21 Septembre 2018
  5. Yucatan

    Yucatan 42 ans, Brabant Wallon

    81EDDE61-79B6-4BDB-85D9-664BCE2ACCA9.png
     
    Yucatan , 21 Septembre 2018
    siou et fafalili aiment ça.
  6. Yucatan

    Yucatan 42 ans, Brabant Wallon

    Effectivement, ça produit ici principalement de l électricité et un peu de chaleur. Le rendement final est moins bon qu une chaudière au gaz à condensation mais quand on prend en compte le rendement quant à la production d électricité on est bcp mieux que le courant qui sort d une centrale gaz et autre (mon précieux) jusque chez le client final (rendement de 40% de la centrale jusque dans la prise du client).
     
    Yucatan , 21 Septembre 2018
  7. Yucatan

    Yucatan 42 ans, Brabant Wallon

    En gros ça donne ça comme résultat :

    CC3B79E1-28D7-4A41-BEC3-36842B1B7397.png
     
    Yucatan , 21 Septembre 2018
    fafalili aime ça.
  8. Yucatan

    Yucatan 42 ans, Brabant Wallon

    Si la pile est alimentée par du biogaz issue de biomethanisation alors là on est 10000x gagnant car le gaz consommé aurait quand même produit du CO2 par la décomposition des végétaux qui est à l origine du biogaz.
     
    Yucatan , 21 Septembre 2018
    fafalili aime ça.
  9. Ledeutsch

    Ledeutsch 42 ans, Liège

    Biogaz qui peut maintenant être injecté dans le réseau de distribution du gaz naturel.
    On en est qu'au début mais on pourra (délai???) se fournir en gaz vert comme en électricité verte ajd.

    Ledeutsch.
     
    Ledeutsch , 21 Septembre 2018
    Yucatan aime ça.
  10. belgotux

    belgotux 29 ans, Hainaut

    Même avec un rendement de 60%en électricité, à 5.5c le kwh de gaz ca fait que 9,2c le kwh électrique c'est pas mal. A voir l'investissement maintenant:D
    Et c'est mieux pour l'environnement d'installer cela surtout pour l'hiver que ceux qui ont du photovoltaique en été et qui consolent finalement de l'électricité au gaz avec un rendement pauvre de 40% comme l'a dit @Yucatan ou nucléaire en hiver... Ici moins de perte de l'énergie primaire.
    Faudrait panneau en été et ca pour l'hiver, surtout que les besoins électriques en hiver sont souvent plus importants. Mais la faire tourner 4-5mois sur l'année n'est sûrement pas rentable ?
     
    belgotux , 22 Septembre 2018
    Yucatan aime ça.
  11. fafalili

    fafalili 45 ans, Liège

    Un grand merci pour toute ses explications
     
    fafalili , 22 Septembre 2018
    Yucatan aime ça.
  12. Da05

    Da05 36 ans, Liège

    J’aimerai savoir l’amortissement du montage. Si on déduit la consommation d’electricite du circulateur, de la pile, ça conso gaz il faut quelque année avant de récupérer ça mise (et encore hors panne et entretien)
     
    Da05 , 22 Septembre 2018
    Infinity175 aime ça.
  13. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    Donc ce type d'installation fonction 24h/24 ?
     
    lepasserelle , 22 Septembre 2018
  14. Yucatan

    Yucatan 42 ans, Brabant Wallon

    Yucatan , 22 Septembre 2018
  15. Renaud01

    Renaud01 44 ans, Flandre

    Effectivement, l'idéal serait un panachage entre la microcogénération et le solaire. En été, l'électricité est abondante et le besoin de chaleur est faible, en hiver, on pourrait se permettre d'avoir une microcogénération au rendement électrique faible (genre 30% électricité et 70%chaleur). Aujourd'hui une installation PV est dimensionnée généralement pour couvrir les besoins annuels d'un ménage, elle est donc surdimensionnée en été et sous dimensionnée pour l'hiver.
    Problème, il n'existe pas de microcogénération abordable...les systèmes basés sur un moteur à combustion 3 cylindre au gaz, qui produisent 2kW d'électricité et 7kW thermique coutent facilement 15000 Euros hors installation, et ne sont rentables que si ça tourne 5000 heures par an.

    En ce qui concerne la Bluegen, pas de miracles non plus, je pense que mon electricité me coutera dans les 20cts du kWh, amortissement, entretiens et gaz compris, avec une valeur résiduelle assez faible, le tout calculé sur 10 ans. Au delà des 10 ans, elle produira toujours et à un prix défiant toute concurrence (si elle marche encore ;))
    Les 13000 kWh qu'elle produira par an seront utilisés pour la maison (+/-5500kWh) et pour la voiture.
     
    Renaud01 , 22 Septembre 2018
    Yucatan aime ça.
  16. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    C'est pas mal comme système, qui deviendra d'autant plus intéressant avec l'arrivée des voitures électriques. On doit pouvoir arriver à des % d'autoconsommation très élevé - recharge nuit et week-end + consommation domestique en journée.
     
    lepasserelle , 22 Septembre 2018
    Yucatan aime ça.
  17. Renaud01

    Renaud01 44 ans, Flandre

    Oui, pour moi la production décentralisée est l'avenir.
    Cela deviendra encore plus interessant lorsque les batteries de stockage seront abordables.
     
    Renaud01 , 22 Septembre 2018
    Yucatan aime ça.
  18. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    lepasserelle , 22 Septembre 2018
    siou aime ça.
  19. lepasserelle

    lepasserelle 48 ans, Hainaut

    Combien pour ton installation?
    Merci pour toutes les infos. En tout cas, le modèle économique proposé par l'Europe pour soutenir ce type d'installation me parait bien plus intelligent que l'approche purement financière utilisée pour le PV et dans une moindre mesure l'éolien. Avec les fiascos que l'on connait, dont le sommet de la médiocrité a été atteint en wallonie avec le plan Solwatt d'André Antoine avec un soutien délirant permettant des rendements à 2 chiffres.
     
    lepasserelle , 22 Septembre 2018
  20. Ledeutsch

    Ledeutsch 42 ans, Liège

    C'est à ce niveau que le pouvoir public ne joue pas son rôle en pompant un maximum de pognon à chaque fois que tu passes par le réseau. On va vers un système où il est préférable d'autoconsommer un max et de mettre des batteries plutôt que de multiplier les piles pour s'assurer une production globale constante. 200.000 piles de 1kw sont plus sures qu'une centrale de 200MW.

    Ledeutsch.
     
    Ledeutsch , 22 Septembre 2018
    siou aime ça.
Chargement...

Sujet similaires

Vous pouvez aussi lancer une recherche sur : Micro cogénération

Similar Threads - Micro cogénération
  1. kenny82

    Micro cycles demarrages vitodens viessmann

    kenny82, +1 (elyotherm), 14 Mars 2017
    1
    Affichages:
    380
    elyotherm
    15 Mars 2017
  2. kenny82

    Pour les problèmes de micro cycles vitodens 222F

    kenny82, +1 (alex1978), 12 Novembre 2014
    1
    Affichages:
    792
    alex1978
    12 Novembre 2014
  3. catwalk

    Micro fuite chaudière

    catwalk, +6 (chrichnou), 18 Décembre 2012
    6
    Affichages:
    1 281
    chrichnou
    18 Décembre 2012
  4. Bench

    Micro-cogénération

    Bench, +1 (boubanstik), 23 Mars 2011
    1
    Affichages:
    2 844
    boubanstik
    23 Mars 2011
  5. Alexandre1978

    Chaudière micro cogénération

    Alexandre1978, +2 (Joe), 8 Mars 2011
    2
    Affichages:
    2 409
    Joe
    9 Mars 2011